Retarder le premier bain : un précieux cadeau pour votre bébé

Si vous vous êtes inscrite pour accoucher à la maternité, voici ce qui va certainement se passer une fois que votre bébé sera né.

On vous laissera probablement tranquille le premier jour, pour vous permettre de récupérer, surtout si vous avez accouché dans la nuit.

Vous dérangeant seulement avec quelques soins infirmiers et la livraison de vos plateaux repas.

Mais dès le lendemain, une auxiliaire de puériculture viendra vous chercher pour le premier bain et les soins à donner à votre bébé.

Pourquoi vous devriez refuser ?

Parce que rien ne presse ! Et que vous avez toutes les bonnes raisons de repousser son premier bain pour préserver sa santé.

Voici ce que vous devez retenir et éventuellement montrer au personnel de la maternité qui remettrait votre choix en question.

Selon une étude récente publiée dans le Journal of Obstetric, Gynecologic & Neonatal Nursing par des chercheurs d’une maternité de Cleveland aux Etats-unis, retarder le premier bain de votre bébé après sa naissance améliore les débuts de votre allaitement.

10% de bébés allaités en plus

Pour arriver à ces conclusions, les chercheurs ont étudié les données de 996 mamans avec un bébé en bonne santé, notamment au moment de leur premier bain.

Sur la totalité des nouveau-nés suivis, 448 ont reçu leur bain peu de temps après la naissance (environ deux heures après) et 548 ont été baignés seulement au bout de quelques jours.

Chez les bébés lavés plus de 12h après la naissance, le taux d’allaitement passait à 68,2%, contre 59,8% chez les bébés qui avaient pris un bain peu de temps après leur naissance.

Ainsi, “retarder le bain du nouveau-né est associé à une augmentation du taux d’allaitement maternel exclusif à l’hôpital et du taux d’utilisation du lait maternel dans le cadre du plan de nutrition à la sortie de la maternité“, soulignent les chercheurs.

Ce n’est pas la première étude qui prouve les bienfaits d’un bain tardif après la naissance.

Préserver sa protection naturelle

À sa naissance, le corps de votre bébé est couvert d’une matière blanche : le vernix.

Il sert non seulement à protéger sa peau, mais aussi son système immunitaire encore très fragile.

Cette couche blanche, épaisse et huileuse est composée d’eau, de protéines et de lipides, et sert à protéger la peau de votre bébé de toute l’eau qui l’entoure dans votre utérus.Il facilite aussi son passage dans votre bassin pendant le travail.Il possède enfin des propriétés hydratantes et contient des antioxydants.

Il nourrit la peau fragile du nouveau-né, la protège des agressions extérieures et agit comme une barrière contre les virus et les infections.Dans les jours suivant la naissance, le vernix sera absorbé par la peau et disparaîtra, laissant des particules de peau desquamée.Ce n’est qu’à ce moment là que vous pourrez laver votre bébé sans crainte de le priver de cette barrière naturelle ultra précieuse.

Lui assurer une continuité de température

Après mois dans votre ventre, avec une température toujours égale, votre bébé subit forcément un choc thermique à la naissance.

Ce choc est un peu inévitable, alors que le plonger dans un bain, tout nu, tout le corps exposé à la température ambiante qui est beaucoup moins chaude que le ventre de maman est un geste qu’on peut lui éviter sans aucun problème.


Pour toutes ces raisons, vous pouvez tout à fait retarder le premier bain de votre bébé en attendant :

– soit le dernier jour avant votre sortie si vous souhaitez bénéficier des bons conseils des auxiliaires de puériculture. Si c’est votre premier bébé, ça peut très précieux !

– soit votre retour à la maison pour prendre un bon bain avec votre bébé, qui sera apaisé au contact de votre peau et que vous pourrez même mettre au sein s’il commence à pleurer.

Conseils pour le premier bain de bébé.

Quelques conseils pour que cette première fois se passe au mieux

Pendant les premiers jours après sa naissance, votre bébé n’est pas encore capable de réguler correctement sa température.

Il se refroidira rapidement si vous le déshabillez pour donner son bain.

Pensez à réchauffer votre salle de bain entre 21-24°C une vingtaine de minutes avant le bain.

De plus pour que l’expérience reste agréable, l’eau doit être maintenue à une température constante de 37°C.

Après le bain gardez-le contre vous, en peau à peau, pour lui transmettre votre chaleur et le sécuriser.

Et vous ? Quand avez-vous donné le premier bain de votre bébé ? Quels conseils vous a t’on donné a ce sujet ? Partagez votre expérience dans les commentaires ci-dessous !

Anne-Laure Brunelle


Sources

(1)https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2315785/

(2)https://journals.lww.com/advancesinneonatalcare/pages/articleviewer.aspx?year=2016&issue=10001&article=00003&type=abstract

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *