#SoProud : Le hashtag qui célèbre tous les accouchements

Depuis quelques jours, des milliers de mamans clament sur les réseaux sociaux leur fierté d’avoir accouché  avec le hashtag #SoProud.

Avec ou sans péridurale, par voie basse ou césarienne, #SoProud a été lancé sur les réseaux sociaux pour célébrer la beauté de toutes les naissances.

 

Au départ de ce mouvement, un simple tweet du footballeur anglais Harry Kane.
Sa compagne venait de donner naissance à leur petite fille, le 8 août dernier.
Il a écrit un post sur twitter et Instagram pour faire part de sa joie à ses followers : “Tellement fier de @KateGoodlandx pour avoir vécu le plus bel accouchement dans l’eau, sans aucun anesthésiant”.


Accoucher sans péridurale serait donc plus glorieux ?

Ce message plein d’admiration pour la mère de sa fille, ne passe pas auprès des Anglaises.

Celles-ci comprennent qu’il y aurait des mises au monde plus courageuses et admirables que d’autres.

Très vite, les réactions ne se sont pas faites attendre au Royaume-Uni.

La féministe Milli Hill, fondatrice de l’association Positive Birth Movement, reprend les mots d’Henry Kane et lance le hashtag #SoProud.

Elle invite ainsi toutes les femmes à raconter leur accouchement et à en être fières, qu’il ait eu lieu par césarienne, avec ou sans péridurale, à domicile ou à l’hôpital, dans l’eau ou dans un lit.

Après tout chaque naissance est différente et les femmes ne doivent pas se sentir en compétition dans ce moment unique de leur vie.

 

L’accouchement physiologique est une possibilité, pas une injonction

J’en parle ici au quotidien, les bénéfices d’un accouchement physiologique sont évidents.

Laisser agir les formidables ressources de notre corps permet de faciliter les débuts de l’allaitement, réduire le temps de récupération après la naissance, diminuer les risques de dépression du post-partum, et de nombreux autres dont je vous parle ici.

Cependant, ce n’est pas la forme d’accouchement qui convient à toutes les femmes.

Certaines peuvent vivre un magnifique accouchement avec une péridurale, d’autres la plus belle des rencontres avec leur bébé grâce à une césarienne.

J’ai eu la chance de vivre 3 accouchements. J’ai vécu mon premier avec une péridurale, mon deuxième a été déclenché et j’ai eu le bonheur de vivre mon troisième sans péridurale et dans l’eau.

Je garde un merveilleux souvenir de ces trois naissances. Parce qu’un accouchement, c’est avant tout la rencontre d’un bébé avec ses parents.

Nous devons toutes faire attention à ne pas glorifier l’accouchement par voie basse sans péridurale.

Même si de plus en plus de femmes aspirent à vivre une naissance active et la plus naturelle possible, certaines ne pourront pas la vivre.

Si l’accouchement physiologique est porté aux nues, les mamans qui ne l’ont pas vécu peuvent alors ressentir un sentiment d’échec.

 

Un mouvement qui amène un peu de bienveillance sur les réseaux sociaux

Nul doute que le message du footballeur était plein d’amour et sans jugement, je trouve personnellement très beau qu’un homme soit fier et heureux que sa femme ait vécu un bel accouchement.

Mais malgré quelques critiques injustes à son égard, tout est bien qui finit bien puisque le mouvement a pris de l’ampleur sur les réseaux sociaux et a permis à de nombreuses mamans de témoigner de leur fierté et de leur bonheur d’avoir accouché.

Et vous ? Êtes-vous fière de votre accouchement ? Partagez votre expérience avec le hashtag #soproud !

Anne-Laure Brunelle

2 thoughts on “#SoProud : Le hashtag qui célèbre tous les accouchements

  • 19 August 2018 at 9 h 33 min
    Permalink

    Aah, tellement d’accord avec toi ! C’est le message que j’essaye de faire passer aussi avec Naissance Positive, la notion d’accouchement naturel est importante à connaître, certes, mais au final nous n’avons pas de contrôle sur l’issue de l’accouchement ! Seulement sur notre état d’esprit.
    Dans ma carrière de sage-femme j’ai remarqué que les accouchements dits « traumatiques » par exemple (forceps, ventouse, complications…) sont tout de même bien vécus comme par la maman lorsque la sage-femme/gynéco explique ce qui se passe !

    Super article 🙂

    Chloé

    Reply
    • Anne-Laure Brunelle
      19 August 2018 at 9 h 39 min
      Permalink

      Merci beaucoup Chloé !

      Reply

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *