5 remèdes naturels efficaces contre les allergies saisonnières

Le “rhume des foins” touche près de 20% de la population. Et ce taux a doublé en 10 ans (1).  

Si vous faites partie des personnes qui, au printemps, ne sortent pas sans leur boîte d’antihistaminiques, sachez que des remèdes naturels et efficaces existent.

Comme je me méfie instinctivement des médicaments, surtout pendant mes grossesses (pensez aux scandales de la dépakine ou du distilbène…), j’ai réalisé de nombreuses recherches sur les solutions naturelles efficaces et sans danger pour lutter contre les allergies saisonnières.

Ensuite, j’en ai testé plusieurs et les ai conseillées autour de moi. J’ai alors remarqué que les effets variaient selon les personnes, mais que chacune finissait par trouver un remède efficace et naturel parmi celles que je leur avais conseillé.

Pour que vous aussi, vous trouviez le vôtre, je vous propose une sélection des 5 remèdes les plus efficaces :


1/ Le vinaigre de cidre, l’élixir de grossesse :

Le vinaigre de cidre est non seulement un remède efficace pour combattre les allergies (2), mais il présente également de nombreux bienfaits pour les femmes enceintes.

Un des symptômes de nombreuses allergies, et notamment de l’allergie aux pollens, est la congestion des muqueuses et des sinus. Le vinaigre de cidre atténue fortement ce phénomène en réduisant la production de mucus et en nettoyant le système lymphatique (3).

Vous pouvez le consommer sous forme de boisson : ajoutez deux cuillères à soupe de vinaigre de cidre dans un ½ litre d’eau et sirotez tout au long de la journée. N’hésitez pas renouveler ce traitement pendant plusieurs jours pour tester son efficacité.

Vous trouverez du vinaigre de cidre dans toutes les grandes surfaces, mais, surtout, privilégiez le vinaigre biologique et pasteurisé.

Comme je vous le disais, les bienfaits du vinaigre de cidre ne s’arrêtent pas là. Tel un véritable élixir, il :

  • soulage les nausées matinales ;
  • aide à équilibrer le niveau de glycémie (4) ;
  • limite la croissance des bactéries responsables des infections urinaires, fréquentes pendant la grossesse. Pour les traiter, buvez deux fois par jour un verre d’eau dans lequel vous aurez ajouté 2 cuillères à soupe de vinaigre de cidre (5) ;
  • réduit les brûlures d’estomac en neutralisant l’acidité des aliments. Lorsque vous ressentez la sensation de brûlure, buvez un verre d’eau dans lequel vous aurez ajouté une cuillère à soupe de vinaigre (6) ;
  • facilite la circulation du sang en cas de varice. Dans ce cas, mélangez-le à la lotion que vous aura prescrite votre médecin ;
  • participe au traitement de l’acné ou aux problèmes de peau causée par les changements hormonaux (2).

 


2/ L’ortie, pour prévenir, traiter, voire faire disparaître les allergies :

Voici un deuxième remède très intéressant à tester : l’ortie. Elle est aussi très efficace pour prévenir et traiter les allergies. Mais elle permet également, avec un traitement à plus long terme, de transformer le terrain allergique définitivement.

– Une étude sur 69 patients a montré que la feuille d’ortie était plus efficace qu’un placebo dans le traitement de la rhinite allergique (7)
–  Dans un article publié en 2000 par l’Alternative Medicine Review (USA), des cliniciens placent ainsi l’ortie comme un remède naturel de choix contre le rhume des foins (8).

Si vous la prenez sous forme de tisane, sur une période d’au moins 3 mois avant la saison des allergies, elle peut faire évoluer votre terrain allergique, et même les faire disparaître (9).

Comment faire votre infusion ?

Déposez deux poignées de feuilles fraîches, que vous aurez trouvé dans votre jardin (ou sur le bord de la route) dans un litre d’eau. Faites bouillir dans une casserole puis laisser infuser 5 à 10 minutes. Buvez l’équivalent de 3 tasses par jour.

Si vous n’avez pas l’occasion d’en récolter sur le bord d’une route ou d’un chemin, vous pouvez également acheter des préparations pour tisane (voici celle que je vous recommande : https://www.jolivia.fr/s/d%C3%A9coction-ortie/).

Enfin, tout comme le vinaigre de cidre, elle présente également d’autres bienfaits pour les femmes enceintes et allaitantes :

  • Riche en vitamine K, elle prévient l’anémie. L’idéal est de la prendre tout au long du dernier trimestre ;
  • Pendant l’accouchement, elle peut être prise avec de la bourse-à-pasteur pour stopper une éventuelle hémorragie ;
  • Après l’accouchement, elle aide à redonner de l’énergie ;
  • Et si vous souhaitez allaiter, elle stimule la production de lait et l’enrichit (9).

Mais si vous êtes prise de cours et que vous commencez à voir apparaître ces 4 symptômes typiques du rhume des foins : la conjonctivite allergique, l’écoulement du nez, les picotements de la gorge et les éternuements successifs, je vous propose de tester ces solutions plus ciblées :

 


3/ La camomille pour éviter les démangeaisons des yeux (10) :

Chaque soir avant de vous coucher, appliquez pendant ¼ d’heure des compresses imbibées de cette lotion : déposez 3 têtes de camomille romaine dans 1 fond d’eau froide dans une casserole, faites bouillir 3 minutes puis laissez infuser 10 minutes. Laissez tiédir puis tremper des compresses ou des cotons. 

 


4/ En homéopathie :

Vous pouvez tester les granules d’Allium Cepa en 5 CH (11) contre les irritations de la gorge, les éternuements, et le rhume.

Prenez 5 granules toutes les 2 heures pendant 3 jours. Puis espacez les prises selon l’amélioration de vos symptômes.

L’Allium cepa 9 ou 15 CH pris 1 mois avant la période de pollinisation permet également un traitement de fond.

 


5/ Le pot néti (ou rhino horn) pour pratiquer un lavage à l’eau salée qui dégagera vos sinus :

Cette pratique peut vous étonner à première vue (faites la recherche dans google images !) mais elle est très efficace et fait de nombreux adeptes. Elle est prônée à la fois par les médecines traditionnelles et modernes.

La méthode est simple. Elle consiste à nettoyer les cavités nasales des impuretés, du pollen, des mucosités, en faisant circuler de l’eau salée d’une narine à l’autre à l’aide d’un pot Neti.  

Cela permet de prévenir ou soulager les rhumes, la sinusite, l’asthme, les allergies, au pollen notamment (12). La solution d’eau salée régule le pH de vos muqueuses muqueuses et améliore la résistance de celles-ci contre les virus et les bactéries. 

L’équipement est très bon marché : vous pouvez trouver un pack contenant le pot et un sachet de sel à partir de 15€.
Si vous le souhaitez, vous pouvez réaliser votre solution d’eau salée vous-même : introduire 1 cuillère à café de sel de mer dans un litre d’eau distillée bouillie. Laisser refroidir.

 

J’espère que vous trouverez vous aussi votre remède contre les allergies saisonnières. Bien entendu, même si toutes celles que je vous recommande ne comportent aucun danger pour les femmes enceintes, n’hésitez pas à consulter votre médecin avant un traitement prolongé.

 

Anne-Laure Brunelle

 

Et vous ?
Avez-vous des remèdes naturels efficaces à partager ? Ou bien des solutions que vous conseilleriez ? Comment vous êtes vous soignée pendant la grossesse ? Connaissez vous des traitements naturels à utiliser en prévention ? Partagez votre expérience avec nous dans les commentaires ci-dessous !

 


Sources

  1. Réseau National de surveillance aérobiologique. Trouvé sur : http://www.pollens.fr/le-reseau/allergie.php
  2. http://www.md-health.com/Health-Benefits-Of-Apple-Cider-Vinegar.html
  3. Cook L, “The Beginner’s Guide to Natural Living. Published by Ecovision Communications”,  2005. Trouvé sur : http://www.naturalnews.com/026910_apple_vinegar_cider.html#ixzz4MPQ8CuMX
  4. Ostman E, Granfeldt Y, Persson L, Björck I., “Vinegar supplementation lowers glucose and insulin responses and increases satiety after a bread meal in healthy subjects.”, European Journal of Clinical Nutrition, 2005. Trouvé sur : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/16015276
  5. Ian Forrest Robey, “Examining the relationship between diet-induced acidosis and cancer” Biomed Central Ltd, 2012.
    Trouvé sur : http://nutritionandmetabolism.biomedcentral.com/articles/10.1186/1743-7075-9-72
  6. Nilgün H. Budak, Elif Aykin, Atif C. Seydim, Annel K. Greene, Zeynep B. Guzel-Seydim, “Functional Properties of Vinegar”, Journal of Food Science, 2014.
    Trouvé sur: http://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1111/1750-3841.12434/full
  7. Mittman P, “Randomized, double-blind study of freeze-dried Urtica dioica in the treatment of allergic rhinitis.”, Planta Med,1990. Trouvé sur : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/2192379?dopt=Abstract
  8. Thornhill SM, Kelly AM., “ Natural treatment of perennial allergic rhinitis.”, Alternative Medicine Revue, 2000. Trouvé sur : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/11056414?dopt=Abstract
  9. Trouvé sur : http://www.floramedicina.com/ortie-monographie
  10. Fluck H., “Medicinal plants and authentic guide to natural remedies”, W. Foulsham and Co. Ltd, 1988. Trouvé sur : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3210003/#ref17
  11. Pharmacies Gifar, “Comment soigner les allergies par l’homéopathie”. Trouvé sur : http://www.pharmaciengiphar.com/maladies/poumons-et-respiration/allergies-respiratoires/comment-soigner-allergie-par-homeopathie
  12. David P. Rabago,Emily Guerard, Don Bukstein, “Nasal irrigation for chronic sinus symptoms in patients with allergic rhinitis, asthma and nasal polyposis: a hypothesis generating study”, 2008. Trouvé sur : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2755042/

2 thoughts on “5 remèdes naturels efficaces contre les allergies saisonnières

  • 22 June 2017 at 23 h 24 min
    Permalink

    Bonjour Naturelle Maman,

    Dommage que votre article n’arrive que maintenant. Je suis dans mon troisième trimestre et j’ai eu le nez bouché et les yeux qui grattent et coulent pendant deux mois. Et le médecin de mon village m’a seulement dit d’aller voir l’allergologue… J’aurais tellement aime connaître ces remèdes naturels à ce moment là !

    Reply
  • 26 June 2017 at 16 h 38 min
    Permalink

    Bonjour naturelle maman,

    Super article bien documenté comme d’habitude bravo ! J’aime beaucoup lire tous vos remèdes naturels et vos astuces, je vous ai découverte pendant ma grossesse et même si j’ai accouché le 28 mai je vous suis toujours régulièrement.
    Je connaissais l’ortie pour sa richesse en fer, je m’en faisais des tisanes pendant la grossesse. Par contre je ne savais pas que c’était efficace pour soigner le rhume des foins, je testerai !

    Reply

Leave a Reply to Mouna45 Cancel reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

X