fbpx
Bonjour et bienvenue chez Naturelle maman !6 octobre 2022
Utiliser un miroir au moment des poussées pendant l'accouchement

Pourquoi utiliser un miroir pendant votre accouchement ?

Proposé par certaines sages-femmes, un miroir peut être un outil de motivation incroyable pour voir vos progrès pendant le travail en vérifiant le renflement de votre périnée et, éventuellement, le sommet de la tête de votre bébé. Découvrez dans quelles situations l’utiliser et pour quels bienfaits.

Au moment où Julie a atteint le stade des poussées, elle était déjà en travail depuis plus de 48h et ses réserves d’énergie étaient épuisées.

« J’ai poussé pendant plus d’une heure, mais j’avais l’impression que ça n’avançait pas du tout et j’étais découragée, je n’en pouvais plus« , explique la jeune maman.

Sa sage-femme lui propose alors un miroir pour qu’elle regarde la tête de son bébé progresser pendant qu’elle pousse.

« Je voyais enfin que ça progressait. À chaque poussée, j’avais l’impression de réaliser quelque chose. Je savais que chaque contraction me rapprochait de mon bébé et j’étais galvanisée. Ca a décuplé mes forces et je recommande à tout le monde d’essayer ! »

Six mois plus tard, Julie est toujours émerveillée d’avoir pu voir la tête de son bébé passer :

« C’était absolument, complètement incroyable. Pour la plupart des femmes, c’est la sage-femme ou le gynéco qui voient la tête du bébé en premier, mais j’ai pu m’offrir ce moment. Je le vois comme un vrai privilège. Je l’ai vu naître et ça restera à jamais gravé en moi.« 

Si comme Julie, vous envie d’utiliser un miroir pendant votre accouchement, pensez à le demander dans votre projet de naissance et à en parler à votre sage-femme à l’avance pour vous assurer qu’il y ait bien un miroir à portée de main le jour J.

Pourquoi utiliser un miroir pendant les poussées ?

Voici quatre situations dans lesquelles votre sage-femme pourrait vous le proposer :

☑️ Si vous accouchez sous péridurale, il se peut que vous ayez plus de mal à savoir quand et comment pousser pour faire naître votre bébé. En regardant votre vulve dans un miroir, vous pourrez voir comment votre bébé descend et comment pousser pour le guider.

☑️ Si vous accouchez dans l’eau, un miroir peut aider la sage-femme à vérifier la progression du travail sans vous déranger.

☑️ Si vous vous découragez, pendant la phase de désespérance par exemple, voir le renflement de votre périnée, voire même le haut de son crâne qui indiquent que le couronnement est imminent, pourra vous donner les forces nécessaires pour les dernières minutes avant sa naissance.

☑️ Si vous avez envie de le voir tout simplement, d’être actrice de votre accouchement et de garder ce souvenir pour le reste de votre vie.

Cercle de feu pendant l'accouchement par Naturelle maman
© Cradled Creations

Regarder la tête de votre bébé dans un miroir vous fait peur ?

Pour de nombreuses femmes, l’idée de voir leur bébé sortir de leur vagin rebute ou fait peur.

« C’est ce qui m’a arrêtée« , affirme Noémie à propos de la naissance de sa fille où sa sage-femme lui a proposée d’utiliser un miroir au moment des poussées.

« Franchement, j’avais trop peur de faire caca pendant le travail, ça me gênait énormément et je préférais occulter cette partie de l’accouchement ! »

Mais quand elle a finalement accepté le miroir comme un outil qui pourrait l’aider, elle s’est rendu compte que ses craintes n’étaient pas fondées :

« Ma sage-femme a utilisé une compresse chaude pour soutenir mon périnée pendant les poussées donc je n’ai pas vu mon anus et puis surtout j’ai été bouleversée à la vue du sommet de la tête de mon bébé donc plus rien d’autre ne comptait.« 

Si vous appréhendez à l’idée de voir votre vulve dans un miroir, je vous conseille de vous exercer avant le jour J. Pourquoi pas pendant que vous massez votre périnée ?

Le fait de vous familiariser avec cette zone avant votre accouchement vous permettra non seulement de mieux visualiser votre bébé quand il s’engage, mais aussi de pousser plus efficacement.

A quoi va ressembler la tête de votre bébé ?

Si vous acceptez de regarder votre vulve dans un miroir au moment des poussées, une chose à laquelle vous voudrez peut-être vous préparer est que la tête de votre bébé sera comprimée et que sa peau pourrait sembler ridée.

« Certaines femmes sont tellement étonnées par l’aspect de la tête de leur bébé qu’elles pensent que leur bébé n’a pas de crâne et qu’on voit leur cerveau« , explique Louise, sage-femme en maternité.

« J’essaie de les avertir que la tête de leur bébé va être écrasée, mais que c’est physiologique. Elle est compressée pour franchir le canal de naissance et reprend sa forme tout de suite après.« 

Cela peut sembler un peu bizarre au début, mais l’utilisation d’un miroir de naissance pendant la phase de poussée du travail peut être un outil efficace, alors essayez de ne pas l’exclure et restez ouverte aux suggestions que vous fera votre sage-femme.

Vous ne savez jamais vraiment à quoi ressemblera votre accouchement jusqu’à ce que vous soyez en train de le vivre, alors essayez de garder l’esprit ouvert et de vous laisser porter, avec souplesse et spontanéité.

C’est un des secrets pour offrir une belle naissance à votre bébé.

Et vous ? Avez-vous utilisé un miroir pendant votre accouchement ? A quel moment ? Qui vous l’a proposé ? Qu’avez-vous ressenti en regardant la tête de votre bébé dans son reflet ? Partagez votre expérience avec la communauté des naturelles mamans dans les commentaires ci-dessous.

Anne-Laure Brunelle

Votre accouchement approche et vous n’êtes pas prête ?

Rejoignez Naissance douce, le programme de préparation à l’accouchement en ligne créé par l’équipe de sages-femmes de Naturelle Maman.

Rejoignez Naissance douce, le programme de préparation à l’accouchement en ligne créé par l’équipe de sages-femmes de Naturelle Maman.

Avertissement : En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site de Naturelle maman ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un gynécologue, une sage-femme ou autre professionnel de la périnatalité, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé.

5 Comments

  1. Laure Reply

    Pour mon 1er accouchement la sage-femme m’a proposé de voir bb à l’aide d’un miroir de poche comme ceux qu’on utilise pour se maquiller. Par curiosité j’ai dit oui et j’ai trouvé cela géniale du coup cela a donné envie à mon chéri de voir également lui qui n’était pas chaud 5min avant quand la sage-femme lui a proposé de passé voir devant lorsque les cheveux de notre pouce sont apparus !

  2. Melo Reply

    La sage-femme de garde me l’a proposé mais j’ai commencé par refuser car j’avais peur d’être choquée en voyant mon sexe déformé ou abimé par la tête de mon bébé. Mais elle a bien fait d’insister en douceur et de m’expliquer parce quelques minutes après et ca a été vraiment MAGIQUE !!! Mon mec a pu tout voir aussi et ne regrette pas du tout. Finalement y’a vraiment rien de sale, on voit les cheveux arriver, c’est magnifique… Et en plus ca motive vraiment pour pousser. Après chacune vit son accouchement comme elle le souhaite. Juste pour vous dire que je n’étais pas très pour au début et que ca reste un souvenir magique gravé en moi à jamais.

  3. Eléonore 76 Reply

    C’est une mesure de bon sens… À laquelle je n’aurais jamais pensé si vous n’en aviez pas fait un article. Je suis enceinte de 8 mois et je vais en parler avec ma sage-femme, comptez sur moi !

  4. Steph J Reply

    Merci pour cet article, si j’avais su j’en aurais demandé un mais pour mes deux accouchements je n’ai jamais vu de miroir en salle de naissances c’est peut être nouveau ?

  5. Julia N Reply

    Excellent merci pour cette astuce ! Je vais en discuter avec la sage-femme à mon prochain rdv de suivi de grossesse pour savoir si ça se fait dans la maternité où je vais accoucher.

Répondre à Julia N Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.