fbpx
Bonjour et bienvenue chez Naturelle maman !16 avril 2024
L'échinacée renforce l'immunitlé des enfants souvent malades en hiver - Naturelle Maman

L’échinacée, l’alliée des enfants moins malades en hiver ?

Antivirale, immunostimulante, antimicrobienne… et si l’échinacée était une plante incontournable de votre armoire à pharmacie familiale pour prévenir et traiter les maladies hivernales ? Découvrez ses bienfaits et comment en profiter pour soutenir le système immunitaire de vos enfants.

Je vais peut-être vous décevoir mais je ne suis pas une adepte des cures de compléments alimentaires « à tout prix ».

Si mes enfants vont bien, je ne leur donne presque rien.

Sauf de la vitamine D en hiver et une petite cure d’acérola si ils sont très fatigués et que les vacances scolaires sont encore loin.

En revanche, s’ils se mettent à « attraper » tous les virus qui passent, je leur fais faire une cure d’extrait d’échinacée qui m’a été conseillée par notre pédiatre à Lausanne pour renforcer leur immunité.

Dans cet article, je vous propose de passer à la loupe les propriétés et les utilisations potentielles de l’échinacée, ainsi que ce qu’en dit la recherche sur son efficacité pour les problèmes de santé chez les enfants.

Je veux mon guide !

Les propriétés de l’échinacée

L’échinacée était déjà connue et utilisée par les Indiens de l’Amérique du Nord pour soigner en usage externe des blessures et brûlures et en usage interne les douleurs, la toux et les refroidissements. (1,2).

Ses principes actifs, des polysaccharides, des composés phénoliques et des alkamides, lui confèrent une activité immunostimulante (3,4,5).

C’est pour cela qu’on la retrouve dans la composition de nombreux compléments alimentaires destinés à renforcer l’immunité et à soulager les infections des voies respiratoires. 

Une grande étude récente s’est intéressée à évaluer l’efficacité d’Echinaforce refroidissement Junior® du laboratoire A. Vogel auprès d’enfants de 4 à 12 ans et a démontré une diminution du nombre d’épisodes d’infections virales des voies respiratoires ainsi qu’une diminution du recours aux antibiotiques chez les enfants traités (6).

Une seconde étude a démontré qu’une cure préventive à base d’échinacée pendant 4 mois réduisait non seulement la fréquence des infections respiratoires mais aussi la nécessité de traitement antibiotique de plus de 76%. (7)

Quelques compléments à base d’échinacée disponibles en pharmacie

Des préparations à base d’echinacea purpurea sont autorisées dans plusieurs pays européens pour la prévention et le traitement des infections des voies respiratoires chez l’adulte et l’enfant. En voici quelques-uns que vous pouvez trouver facilement en pharmacie : 

Echinacea complexe n°40 du laboratoire Lehning est un complément alimentaire à base de 6 extraits de plantes qui aide à soutenir l’immunité et à maintenir une bonne santé des voies respiratoires : peut être donné dès l’âge de 2 ans à la posologie de 5 à 10 gouttes 3 fois par jour. 

Echinaforce Immunité Enfant du laboratoire A. Vogel est un complément à base d’extrait d’échinacée qui peut être donné en automne aux enfants dès 2 ans pour prévenir les maladies hivernales.

Sirop apaisant pour la gorge Bio du laboratoire HerbalGem est un sirop à base de thym, d’échinacée, de viorne et de sureau qui apaise les maux de gorge et aide à maintenir la santé des voies respiratoires hautes. Posologie dès un an : une demie cuillère à café de sirop 3 à 4 fois par jour. 

Comprimés Propolis, Acérola et Échinacée bio est une boîte de 40 comprimés à croquer qui convient aux enfants à partir de 6 ans pour soutenir le système immunitaire et réduire la fatigue en hiver. 

Extrait fluide d’echinacée du laboratoire Soria Vie : convient aux enfants à partir d’un an 0,5 ml 3 fois par jour avec un fond de verre d’eau.

Et vous ? Est-ce qu’on vous a déjà conseillé de l’échinacée pour vos enfants ? Est-ce que vous connaissiez ses bienfaits pour soutenir l’immunité et soigner les infections respiratoires ? Partagez votre expérience avec la communauté des naturelles mamans dans les commentaires ci-dessous.

Anne-Laure Wright


Sources

(1) Hostettmann, K. Des plantes contre les infections : Se soigner sans recours systématique aux antibiotiques, Favre.

(2) Goetz P, Hadji-Minaglou F. Conseil en phytothérapie. Guide à l’usage du prescripteur, Lavoiser.

(3) äumler S. Heilpflanzen Praxis heute. Band 1 Arzneiplanzenportäts. Urban & Fischer.

(4) Weishaupt R et al. Safety and Dose-Dependent Effects of Echinacea for the Treatment of Acute Cold Episodes in Children: A Multicenter, Randomized, Open-Label Clinical Trial. Curr Med Res Opin 2020 Dec 15;7(12):292.

(5) Nicolussi S et al. Echinacea as a Potential Force against Coronavirus Infections? A Mini-Review of Randomized Controlled Trials in Adults and Children. Microorganisms 2022 Jan 19;10(2):211.

(6) Ogal M et al. Echinacea reduces antibiotic usage in children through respiratory tract infection prevention: a randomized, blinded, controlled clinical trial. Eur J Med Res. 2021 Apr 8;26(1):33.

(7) Kamin et al. EPs 7630 is effective and safe in children under 6 years with acute respiratory tract infections: clinical studies revisited. Curr Med Res Opin. 2018 Mar;34(3):475-485.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *