Le cannabis tue les spermatozoïdes !

Une étude danoise a prouvé que le fait de fumer régulièrement du cannabis faisait baisser de plus de 50% la fertilité des hommes.

Au Danemark, les jeunes hommes doivent obligatoirement passer une visite médicale pour vérifier leur aptitude à entrer dans l’armée.

Ils ont entre 18 et 28 ans, doivent donner un échantillon de sperme et répondre à un questionnaire sur leur consommation de marijuana ou d’autres drogues sur les 3 derniers mois.

Des chercheurs ont analysé ces données. Résultat :les jeunes hommes qui ont déclaré consommer du cannabis plus d’une fois par semaine avaient 29% de spermatozoïdes en moins que ceux qui
disaient n’en avoir pas pris. Pire, ceux qui consommaient en plus d’autres drogues avaient 55% de spermatozoïdes en moins !

Modification du profil génétique du sperme

Pire encore, une équipe de la Duke University a démontré que le THC, substance psycho-active du cannabis, entraînait des modifications sur le profil génétique du sperme :

  • le sperme des utilisateurs réguliers, c’est-à-dire ceux qui fument du cannabis au moins une fois par semaine, présente des modifications épigénétiques ;
  • le THC semble avoir un impact sur des centaines de gènes différents ;
  • plus la concentration de THC dans l’urine des participants est élevée, plus les modifications génétiques sont prononcées dans leur sperme ;

Des risques pour la santé des bébés ?

A ce stade, les chercheurs ne savent pas répondre et ignorent si les spermatozoïdes touchés par le THC pourraient être suffisamment sains pour féconder un ovule qui pourrait poursuivre son développement en embryon.

En l’attente de travaux supplémentaires, ils recommandent d’éviter de consommer du cannabis dans les six mois précédant la conception de l’enfant.

Anne-Laure Brunelle


Sources :

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

error: Content is protected !!