fbpx
Bonjour et bienvenue chez Naturelle maman !19 mai 2024
Les nombreux bienfaits de la musique pendant la grossesse pour la femme enceinte et son bébé

Pourquoi chanter et écouter de la musique pendant votre grossesse ?

Vous aimez écouter de la musique pendant votre grossesse ? Vous avez raison ! La musique est un formidable moyen de communiquer avec votre bébé avant sa naissance. Elle stimule son cerveau, son oreille, sa voix et son corps. Elle favorise aussi le lien affectif entre vous et votre futur enfant.

Selon une nouvelle étude publiée dans la revue Developmental Science, si vous chantez et/ou écoutez régulièrement de la musique pendant la grossesse, votre bébé naîtra avec une meilleure capacité de compréhension neuronale des sons et de la parole. (1)

Les chercheurs affirment que les bébés exposés à la musique, chantée ou diffusée par la mère pendant les dernières semaines de grossesse ont de plus grandes capacités à encoder des composés sonores à basse fréquence, « ce qui améliore la perception du son et des voix chez le nouveau-né« .

Cette publication récente m’a donné envie de vous parler des bienfaits de la musique in utero sur les bébés. Comment la faire écouter à votre bébé ? Quels sont ses effets sur son développement et quelles sont les précautions à prendre ? Je vous dis tout dans cet article.

Quels sont les effets de la musique in utero sur le développement du bébé ?

La musique in utero a de nombreux effets positifs sur le développement du bébé, tant sur le plan physique que psychologique. Parmi ceux-ci :

  • Elle stimule le cerveau du bébé, en favorisant la formation des connexions neuronales et en augmentant leur activité. Elle prépare aussi le bébé à l’apprentissage du langage, en lui faisant percevoir les rythmes, les mélodies et les intonations.
  • Elle stimule l’oreille du bébé, en l’habituant aux différents sons et en affinant son audition. Elle prévient aussi les troubles auditifs qui peuvent survenir après la naissance, comme la surdité ou l’hypersensibilité.
  • Elle stimule la voix du bébé, en l’incitant à produire des sons en réponse à la musique. Ces sons sont les prémices du langage et ils permettent au bébé d’exprimer ses émotions et ses besoins.
  • Elle stimule le corps du bébé, en l’amenant à bouger en rythme avec la musique. Ces mouvements sont bénéfiques pour son développement moteur et sensoriel. Ils lui font aussi prendre conscience de son schéma corporel et de son environnement.
  • Elle favorise le lien affectif entre la mère et le bébé, en créant un climat de détente, de plaisir et de complicité. La musique apaise le stress, la douleur et l’anxiété de la mère, ce qui a un impact positif sur le bien-être du bébé. La musique renforce aussi le sentiment d’attachement et de sécurité du bébé, qui se sent aimé et protégé.
Téléchargez votre guide gratuit !

Les bébés sont-ils sensibles à un type de musique en particulier ?

Une étude publiée par l’institut Marques en Espagne (2) en 2018 a montré que la musique in utero pouvait stimuler les neurones des fœtus, et notamment les parties du cerveau liées au langage et à la communication.

En détectant les mouvements de lèvres et de langue des bébés, les chercheurs ont vu que certains morceaux faisaient davantage réagir les bébés in utero : 91% ont été sensibles à La Petite Musique de Nuit de Mozart, 88% à Pierre et le Loup de Prokofiev, et 87% à la sonate BWV 1030 de Bach.

Côté pop, 60% des fœtus ont eu des mouvements à l’écoute de la chanteuse Adele (Someone like you), et 10% ont « dansé » sur Y.M.C.A des Village people !

Alerte tube : Bohemian Rapsody de Queen, a stimulé 90% des fœtus étudiés, presque autant que Mozart !

Comment faire écouter de la musique à votre bébé pendant la grossesse ?

In utéro, l’audition de votre bébé se met vite en place, dès la 16ème semaine de gestation (alors qu’il ne mesure que 11 cm). Il entend les sons intérieurs et extérieurs bien qu’atténués par la paroi du ventre et le liquide amniotique. (3)

Vers 30 semaines, il est capable de distinguer deux notes de musique distinctes.

Faire écouter de la musique à votre bébé in utero peut donc être un vrai plaisir pour lui en fin de grossesse, à condition de respecter quelques règles de précaution :

  • N’en abusez pas : il n’est pas nécessaire de faire écouter de la musique à votre bébé en permanence. Laissez-lui aussi des moments de silence et de repos. Écoutez de la musique pour votre propre plaisir et non dans le but d’améliorer les capacités de votre bébé.
  • N’écoutez pas de la musique trop fort et ne mettez pas de casque directement sur votre ventre : les sons trop forts peuvent perturber ou endommager l’audition du bébé. Veillez à ce que le volume soit modéré (moins de 60 décibels) et à ce que la durée d’écoute soit limitée (moins d’une heure par jour).
  • Chantez autant que vous voulez : votre voix est le son le plus important et le plus rassurant pour lui. Il la reconnaît dès sa naissance et il préfère l’entendre à toute autre voix. Vous pouvez lui chanter des berceuses, des comptines ou des chansons que vous aimez. Vous pouvez aussi lui raconter des histoires, lui dire des mots doux ou lui faire part de vos émotions.

Ecouter la musique que vous aimez pendant la grossesse est une merveilleuse façon de partager des moments privilégiés avec votre bébé avant sa naissance.

Elle lui apporte des bienfaits sur tous les plans : cérébral, auditif, vocal, moteur et affectif. Elle vous permet aussi de vous détendre, de vous faire plaisir et de renforcer votre lien avec votre futur enfant. Alors, n’hésitez pas à faire vibrer votre ventre au son de la musique qui vous plaît !

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à le partager avec vos amies enceintes ou futures mamans. Et si vous avez des questions ou des témoignages sur la musique in utero, laissez-moi un commentaire ci-dessous.

Anne-Laure Wright

Vous avez aimé cet article ?

Si vous voulez aller plus loin, vous pouvez recevoir gratuitement par mail mes 10 Secrets de santé pour une grossesse parfaite, il vous suffit de cliquer sur l’image ci-dessous :

Téléchargez votre guide gratuit !

Sources

(1) Arenillas-Alcón S, Ribas-Prats T, Puertollano M, Mondéjar-Segovia A, Gómez-Roig MD, Costa-Faidella J, Escera C. Prenatal daily musical exposure is associated with enhanced neural representation of speech fundamental frequency: Evidence from neonatal frequency-following responses. Dev Sci. 2022

(2) https://institutomarques.com/wp-content/uploads/2018/06/0608_NDP-Estilos-Musicales-v5-EN.pdf

(3) Qu’entend le nouveau-né ? :: BabyLab – Université de Genève. https://www.unige.ch/fapse/babylab/les-competences-des-bebes/les-competences-des-nouveau-nes/Qu-entend-le-nouveau-ne.

3 Comments

  1. MimiSill Reply

    Merci pour cet article qui me motive à écouter un peu plus de musique que je ne le fais actuellement. Nos voisins ne sont pas très « commodes » et nous critiquent si on la met trop fort donc on a tendance à en mettre de moins en moins avec mon mari. Par contre je me lâche dans ma voiture et en profite aussi pour chanter à « tue tête » ça me fait beaucoup de bien, ça relâche la pression ! Je suis enceinte de 8 mois donc je vais y aller plus doucement en chantant et écoutant des musiques douces que j’aime pour mon bébé.

  2. Alizée G. Reply

    Han mais J’ADORE Bohemian Rapsody Queen est un groupe de génie qui fait partie de mes préférés au monde, ils ont clairement bon goût les bébés !! Ca aurait été plus inquiétant si l’étude avait montré qu’ils étaient dans de Booba ou de techno mais là c’est vraiment cool !!

  3. Alizée Reply

    Je suis violoncelliste amateure et enceinte de 23 semaines donc votre article me réjouit, merci Naturelle Maman !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *