Cette précieuse ligne rouge indique votre stade de dilatation

Chaque gynécologue, sage-femme, doula et partenaire de naissance devrait connaître ce précieux secret : une ligne rouge, violette ou foncée (selon la couleur de votre peau) se dessine progressivement entre vos deux fesses lorsque vous êtes en travail. 

En identifiant cette ligne, il ou elle pourra facilement évaluer à quel stade de dilatation vous êtes, sans avoir besoin de procéder à un toucher vaginal. 

Ce que dit la science de la ligne rouge

Dans une étude publiée en 1990 dans la revue scientifique internationale The Lancet, Byrne et Edmonds ont analysé et recoupé 102 dossiers provenant de dix-huit sages-femmes sur 48 femmes en travail. 

Ils indiquent que « la ligne rouge a été vue à 91 occasions, soit 89% des femmes en travail. Elle était totalement absente chez cinq femmes (10,4%) et initialement absente chez trois femmes (6,25%)« . 

Le rapport note ensuite une « corrélation significative entre la position de la tête fœtale et la longueur de la ligne rouge« . 

Les deux médecins concluent : “À notre connaissance, il s’agit du premier rapport sur cette ligne rouge. Nous pensons qu’il s’agit d’un signe clinique facile à reconnaître et susceptible de fournir des informations précieuses pour la prise en charge obstétricale des femmes en travail.

Comment apparaît la ligne rouge ?

Lorsque votre bébé descend, une ligne aux teintes rouge à violette (voire même brune si vous avez la peau foncée) apparaît en partant de votre anus jusqu’à votre coccyx. 

Plus la ligne remonte vers votre coccyx, plus vous êtes dilatée et plus votre bébé descend. Lorsque la ligne atteint le sommet de la fente natale, il ne reste probablement plus que quelques minutes avant que votre bébé soit dans vos bras. Une ligne située à un pouce au-dessous de votre coccyx signifie que vous êtes au début du travail actif, avec un col de l’utérus dilaté aux alentours de 5 cm. Et si la ligne est encore juste au dessus de votre anus, vous êtes encore en pré-travail. 

Voici une photo pour vous donner quelques repères visuels :

Toujours selon les auteurs de cette étude, Byrne DL & Edmonds DK, l’apparition de cette ligne serait due à « une vasocongestion à la base du sacrum« , avant de préciser que « cette congestion est probablement due à une pression intrapelvienne croissante au fur et à mesure que la tête du fœtus descend, ce qui expliquerait la corrélation entre la position de la tête du fœtus et la longueur de la ligne rouge. »

Une seconde étude a été publiée en 2010 publiée dans le British Medical Journal Pregnancy & Birth afin d’évaluer le pourcentage de femmes chez qui la ligne apparait. 

L’équipe de chercheurs a observé cette ligne chez 76% des femmes en travail avec un fort taux de précision sur l’indication de l’ouverture du col de l’utérus. Tandis que les touchers vaginaux sont épinglés comme exacts dans seulement 48 à 56% des cas pour déterminer le diamètre d’ouverture du col de l’utérus et la position fœtale.

Depuis que j’ai appris l’existence de cette fascinante ligne rouge, je n’arrête pas de me demander pourquoi je n’en ai jamais entendu parler avant. Pourquoi on nous impose un toucher vaginal systématique à notre arrivée à la maternité alors que l’examen est franchement désagréable et douloureux quand on est en plein travail ? Et pourquoi est-ce qu’on n’apprend pas cette astuce en préparation à l’accouchement pour que les pères aient un repère fiable pour savoir quand emmener leur femme à la maternité et quand elle entre en travail actif ?

Vous êtes sage-femme, gynécologue, infirmière ou doula et avez déjà observé cette ligne sur une parturiente ? Vous êtes papa et avez vu la ligne rouge sur votre femme en train d’accoucher ? Je serai ravie d’avoir votre témoignage !

Anne-Laure Brunelle


Sources

Byrne DL, Edmonds DK. 1990, Clinical method for evaluating progress in first stage labour.Lancet. 1990 Jan 13;335(8681):122. Trouvé sur : https://www.thelancet.com/journals/lancet/article/PII0140-6736(90)90600-A/fulltext

Downe S, Gyte GML, Dahlen HG, Singata M. Routine vaginal examinations for assessing progress of labour to improve outcomes for women and babies at term (Protocol). Trouvé sur : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/23857468

Hobbs, Assessing cervical dilatation without Vaginal Exams. Watching the purple line. The Practising Midwife 1(11):34-5, 1998. Trouvé sur : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2954951/

3 pensées sur “Cette précieuse ligne rouge indique votre stade de dilatation

  • Avatar
    30 août 2019 à 15 h 27 min
    Permalink

    Non mais c’est vraiment incroyable cette info !! Mille mercis pour le partage, je m’en vais de suite la partager sur les réseaux, il faut que tout le monde sache que cette ligne rouge existe.

    Répondre
  • Avatar
    30 août 2019 à 16 h 41 min
    Permalink

    Le corps est tellement bien fait ! Merci Naturelle maman de nous le rappeler régulièrement et inlassablement. Grâce à votre beau partage je vais glisser un petit miroir de poche dans ma.valise de maternité et je guetterai l’apparition de la belle ligne rouge !

    Répondre
  • Avatar
    30 août 2019 à 22 h 26 min
    Permalink

    Bonsoir,

    Je suis sage-femme en milieu hospitalier et une amie vient de me partager votre article sur Facebook. Je dois avouer que je n’en avais jamais entendu parler et que j’aime beaucoup cette info. Je vais y être très attentive à partir d’aujourd’hui. Je me permets juste de vous préciser qu’un TV n’est pas sensé faire mal, sauf s’il est mal pratiqué, de façon trop brusque. Nous sages-femmes faisons tout ce que nous pouvons pour ne pas rendre l’acte douloureux.
    Merci encore pour l’info, Sonja

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *