fbpx
Bonjour et bienvenue chez Naturelle maman !16 avril 2024
Les bienfaits des hydrolats aromatiques pour les femmes enceintes sur Naturelle Maman

Comment se soigner avec les hydrolats aromatiques pendant la grossesse ?

Si vous êtes enceinte, vous savez sans doute que les huiles essentielles sont à utiliser avec précaution, voire à éviter pendant quelques mois. Mais saviez-vous que vous pouvez les remplacer par quelques hydrolats aromatiques ? Je vous montre dans cet article comment ils peuvent être de précieux alliés pour prendre soin de vous de façon naturelle et sans danger pendant votre grossesse.

Qu’est-ce qu’un hydrolat aromatique ?

Un hydrolat aromatique (HA) est le produit de la distillation à la vapeur d’eau d’une plante aromatique. Il contient environ 1 % de l’huile essentielle correspondante, ainsi que des molécules hydrosolubles propres à la plante. Il a donc des propriétés similaires à l’huile essentielle, mais en beaucoup plus doux.

La grande majorité des hydrolats sont bien tolérés par tous, même par les personnes sensibles, les enfants et les femmes enceintes.

Ils se présentent sous forme liquide, souvent dans un flacon muni d’un spray et se conservent au frais, à l’abri de la lumière.

Quels sont les bienfaits des hydrolats aromatiques pendant la grossesse ?

Les hydrolats aromatiques peuvent vous aider à soulager vos maux de la grossesse comme les nausées, les brûlures d’estomac, les jambes lourdes, les infections urinaires, les hémorroïdes, les vergetures, les maux de tête, le stress, l’insomnie, etc.

Ils peuvent aussi vous accompagner pour favoriser votre sommeil et votre détente pendant votre grossesse et votre accouchement.

Ils peuvent aussi être utilisés pendant le post-partum et l’allaitement, notamment pour favoriser la cicatrisation, stimuler la lactation, apaiser les crevasses, prévenir les engorgements, etc.

Comment utiliser les hydrolats aromatiques pendant la grossesse ?

Il existe plusieurs façons d’utiliser les hydrolats aromatiques pendant la grossesse.

Voici quelques exemples :

✅ Par voie orale : vous pouvez boire un verre d’eau additionné d’une cuillère à soupe d’hydrolat, deux à trois fois par jour, en fonction de vos besoins. Vous pouvez aussi utiliser un hydrolat comme bain de bouche, en le gardant quelques secondes dans la bouche avant de le recracher.

✅ Par voie cutanée : vous pouvez vaporiser un hydrolat directement sur votre peau, ou l’appliquer à l’aide d’un coton ou d’une compresse que vous tamponnerez ensuite sur la zone concernée. Vous pouvez aussi ajouter un peu d’hydrolat à votre crème ou à une huile de massage, à raison d’une dilution à 10 % (une goutte d’hydrolat pour 10 gouttes d’huile végétale).

Vous pouvez également faire des bains avec un hydrolat en le diluant directement dans l’eau chaude.

✅ En inhalation : vous pouvez inhaler un hydrolat, en le vaporisant sur un mouchoir, sur votre oreiller, ou dans l’air ambiant. Vous pouvez aussi faire des inhalations, en versant quelques gouttes d’hydrolat dans un bol d’eau chaude, et en respirant les vapeurs pendant quelques minutes.

Téléchargez votre guide gratuit !

Quels hydrolats aromatiques choisir pendant la grossesse ?

L'hydrolat d'hamamélis pendant la grossesse - Naturelle Maman
L’hydrolat d’hamamélis peut être utilisé sans danger pendant la grossesse pour apaiser les peaux sensibles ou irritées ou pour favoriser la circulation veineuse – Naturelle Maman

Il existe de nombreux hydrolats aromatiques, mais ils ne sont pas tous adaptés à la grossesse.

Voici une liste non exhaustive des hydrolats les plus utiles pendant cette période, avec leurs indications et leurs posologies :

Hydrolat de basilic : il soulage les nausées, les vomissements, les spasmes digestifs, les ballonnements, les gaz, les colites. Il favorise aussi la concentration et la mémoire. Il s’utilise par voie orale, à raison d’une cuillère à soupe dans un verre d’eau, deux à trois fois par jour.

✅ Hydrolat de bergamote : il calme le stress, l’anxiété, la nervosité, l’irritabilité, la dépression. Il aide aussi à lutter contre les infections urinaires à répétition. Il s’utilise par voie orale, à raison d’une cuillère à soupe dans un verre d’eau, deux à trois fois par jour, ou par voie cutanée, en vaporisant sur le bas-ventre ou le périnée.

Hydrolat de camomille romaine : il apaise les inflammations, les irritations, les démangeaisons, les rougeurs, les allergies cutanées. Il soulage aussi les maux de tête, les migraines, les insomnies, les cauchemars. Il s’utilise par voie cutanée, en vaporisant sur la zone concernée, ou par inhalation, en respirant quelques gouttes sur un mouchoir ou sur votre oreiller.

Hydrolat de ciste : il régénère la peau, prévient et atténue les vergetures, les cicatrices, les rides. Il favorise aussi la coagulation sanguine, ce qui peut être utile en cas de saignements ou d’hémorroïdes. Il s’utilise par voie cutanée, en vaporisant sur la zone concernée, ou en l’ajoutant à votre crème ou à votre huile de massage.

✅ Hydrolat de fleur d’oranger : il détend le système nerveux, favorise le sommeil, calme les angoisses, les palpitations, les spasmes. Il régule aussi le transit intestinal et soulage les troubles de la digestion. Il s’utilise par voie orale, à raison d’une cuillère à soupe dans un verre d’eau, deux à trois fois par jour, ou par voie respiratoire, en inhalant quelques gouttes sur un mouchoir ou sur l’oreiller.

Hydrolat de géranium rosat : il tonifie la peau, la rend plus souple, plus élastique, plus résistante. Il prévient et atténue les vergetures, les cicatrices, les taches. Il a aussi une action anti-infectieuse, anti-inflammatoire, anti-fongique, ce qui peut être utile en cas de mycose vaginale. Il s’utilise par voie cutanée, en vaporisant sur la zone concernée, ou en l’ajoutant à votre crème ou à votre huile de massage, ou par voie vaginale, en faisant des lavements avec un hydrolat dilué dans de l’eau tiède.

✅ Hydrolat de romarin à verbénone : il stimule le foie, la vésicule biliaire, le pancréas, le système digestif. Il aide à éliminer les toxines, les déchets, les graisses. Il prévient et traite les infections respiratoires, les sinusites, les bronchites. Il tonifie le cuir chevelu, prévient la chute des cheveux et favorise la repousse en post-partum. Il s’utilise par voie orale, à raison d’une cuillère à soupe dans un verre d’eau, deux à trois fois par jour, ou par voie cutanée, en vaporisant sur la zone concernée, ou en l’ajoutant à votre shampoing ou à votre masque capillaire.

Hydrolat de tilleul : il relaxe le système nerveux, favorise le sommeil, calme les angoisses, les palpitations, les spasmes. Il soulage aussi les maux de l’hiver comme le rhume, la bronchite ou le mal de gorge. Il adoucit la peau, la nettoie, la purifie, la décongestionne. Il s’utilise par voie orale, à raison d’une cuillère à soupe dans un verre d’eau, deux à trois fois par jour, ou par voie respiratoire, en inhalant quelques gouttes sur un mouchoir ou sur l’oreiller, ou par voie cutanée, en vaporisant sur la zone concernée.

✅ Hydrolat de lavande officinale : il purifie la peau, la désinfecte, la cicatrise, la régule. Il soulage aussi les douleurs, les crampes, les contractures, les courbatures. Il calme le stress, l’agitation, l’insomnie et les cauchemars. Il s’utilise par voie cutanée, en vaporisant sur la zone concernée, ou en l’ajoutant à votre crème ou à votre huile de massage, ou par inhalation, en respirant à même le flacon ou en mettant quelques gouttes sur un mouchoir ou sur votre oreiller le soir en vous couchant.

L'hydrolat de lavande vraie calme le stress, l’agitation, l’insomnie, les cauchemars - Naturelle Maman
Un simple pschit d’hydrolat de lavande officinale sur votre oreiller le soir avant le coucher peut favoriser un sommeil de meilleure qualité pendant la grossesse – Naturelle Maman

Quelles précautions prendre avec les hydrolats aromatiques pendant la grossesse ?

Les hydrolats aromatiques sont généralement sans danger pendant la grossesse, mais il convient de respecter quelques règles de bon usage :

Choisissez des hydrolats de qualité, issus de l’agriculture biologique, sans conservateur, sans alcool, sans additif. Vérifiez la date de péremption et conservez-les au frais, à l’abri de la lumière et de l’air.

Respectez les doses et les modes d’utilisation indiqués. Ne dépassez pas les quantités recommandées, ni la durée du traitement. En cas de doute, demandez conseil à votre médecin, votre sage-femme, votre pharmacien ou votre aromathérapeute.

Faites un test d’allergie avant d’utiliser un hydrolat pour la première fois. Appliquez une goutte sur le pli du coude et attendez 24 heures. Si aucune réaction n’apparaît, vous pouvez utiliser l’hydrolat sans problème. Sinon, évitez-le et choisissez-en un autre.

Évitez les hydrolats qui contiennent des molécules potentiellement toxiques ou abortives pendant la grossesse, tels que ceux de sauge sclarée, de cyprès, de genévrier, de thym, de romarin à camphre, etc.

Préférez les hydrolats doux et adaptés à la grossesse, comme ceux que j’ai cités plus haut.

Les hydrolats aromatiques dont j’ai parlé dans cet article sont des remèdes naturels, doux et efficaces, qui peuvent vous accompagner tout au long de votre grossesse, pour prendre soin de vous.

Ils vous permettent de profiter des bienfaits des plantes, sans les risques inhérents à certaines huiles essentielles très concentrées en principes actifs.

N’hésitez pas à les intégrer à votre routine de soins, et à les partager avec votre entourage. Vous verrez, ils vont vite devenir de précieux alliés de votre grossesse !

Est-ce que vous avez déjà utilisé des hydrolats aromatiques pendant votre grossesse ? Qui vous les a conseillés ? Est-ce que vous avez aimé vous soigner avec un hydrolat ? Est-ce que vous pouvez témoigner de leurs bienfaits ? Partagez votre expérience avec la communauté des naturelles mamans dans les commentaires ci-dessous.

Anne-Laure Wright

Vous avez aimé cet article ?

Si vous voulez aller plus loin, vous pouvez recevoir gratuitement par mail nos 10 Secrets de santé pour une grossesse parfaite, il vous suffit de cliquer sur l’image ci-dessous :

Téléchargez votre guide gratuit !

Sources

Claire Bartaire, Aromathérapie et grossesse : étude descriptive auprès de 104 femmes, Médecine
humaine et pathologie. 2021. ffdumas-03364432f

Igarashi T. Physical and psychologic effects of aromatherapy inhalation on pregnant women: a randomized controlled trial. J Altern Complement Med. 2013 Oct;19(10):805-10. doi: 10.1089/acm.2012.0103. Epub 2013 Feb 14. PMID: 23410527; PMCID: PMC3804257.

Muzzarelli L. Force M. Sebold M. Aromatherapy and reducing preprocedural anxiety: A controlled prospective study. Gastroenterol Nurs. 2006;29:466–471. 

Diego MA. Jones NA. Field T, et al. Aromatherapy positively affects mood, EEG patterns of alertness and math computations. Int J Neurosci. 1998;96:217–224.

One Comment

  1. Norine Reply

    J’ai testé l’hydrolat de basilic sur le conseil de mon pharmacien qui fait aussi herboristerie et j’ai bien aimé, ça m’a enlevé le goût métallique que j’avais en permanence dans la bouche et ça m’a fait passer l’envie de vomir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *