Bonjour et bienvenue chez Naturelle maman !10 décembre 2019
nettoyer le cordon ombilical du bébé

Le secret pour soigner le cordon ombilical de votre bébé

La Biseptine, le produit désinfectant utilisé et conseillé aux parents dans la plupart des maternités est pourtant loin d’être la meilleure solution pour nettoyer le cordon ombilical de leur bébé. Après vous en avoir donné des preuves concrètes, je vous propose les meilleures alternatives naturelles pour favoriser une bonne cicatrisation et faire tomber le cordon de votre bébé rapidement et simplement.

Nous sommes nombreux, je pense, à avoir fait confiance aux professionnels de santé qui nous donnent des conseils à la maternité. J’ai moi-même utilisé de la biseptine pour nettoyer le cordon de mon aîné sans me méfier, jusqu’à ce que je m’intéresse de plus près à la notice :

⚠️ Premier inconvénient, il désinfecte mais ne favorise pas un séchage rapide du cordon.

⚠️ Deuxième inconvénient, il contient des produits nocifs tels que l’alcool benzylique (irritant et allergisant), le chlorure de benzalkonium (qui favorise l’antibiorésistance) ou encore le gluconate de chlorhexidine (antiseptique qui passe dans le sang et peut être responsable d’eczéma de contact).

⚠️ Troisième inconvénient, le laboratoire lui-même déconseille l’usage de la Biseptine chez les nouveaux-nés comme le stipule la notice :
« Ne pas utiliser sur une grande surface, sous pansement occlusif, sur une peau profondément brûlée, une peau de prématuré ou de nourrisson, en raison des risques de passage dans la circulation générale. »

Aujourd’hui, après qu’une certaine prise de conscience ait eu lieu, nous préférons nous tourner vers des produits naturels, sans danger pour nos enfants.

De nombreux remèdes naturels plus efficaces sur le cordon et sans aucun danger pour votre bébé

Teinture-mère de calendula : Une à deux fois par jour au moment du change, désinfectez son cordon ombilical avec de la teinture-mère de calendula pure appliquée à l’aide d’un coton-tige à la racine du cordon ombilical (faire deux fois le tour en appuyant légèrement pour enlever tous les petits morceaux de peaux mortes et de sang séché).

Argile blanche en poudre : à saupoudrer comme du talc direc- tement sur le cordon, en renouvelant à chaque change. L’argile blanche permet d’assécher le cordon et de le faire tomber plus rapidement (entre 2 à 3 jours).

Poudre de Wecesin : Cette poudre « magique » fabriquée par Weleda est un excellent désinfectant et cicatrisant. Elle est com- posée de trois extraits végétaux : arnica, calendula et echinacea, connues pour leurs propriétés cicatrisantes et anti-inflammatoires. Il vous suffit de la saupoudrer sur le nombril de votre bébé avant de le recouvrir d’une compresse stérile. Renouvelez le pansement dès qu’il est humide. On en trouve très rarement en vente libre en pharmacie mais vous pouvez en commander auprès de votre pharmacien ou bien vous en procurer facilement sur internet.

Difficile à trouver en pharmacie, la poudre de Wecesin se commande sur internet sur des sites allemands, suisses ou belges.

Tegarome du Dr Valnet : Si au bout de 4 à 5 jours, vous voyez que le cordon cicatrise mal et n’est toujours pas sec, vous pouvez appliquer après la teinture-mère de calendula quelques gouttes de Tégarome pur à l’aide d’un coton tige à la racine du cordon. Ce mélange favorise une bonne cicatrisation et permet de sécher plus rapidement.

L’eau d’hamamélis : Si vous en avez utilisé au cours de votre grossesse ou pour vos soins de cicatrices du périnée ou de césa- rienne, vous pouvez aussi utiliser l’eau d’hamamélis pour favoriser la cicatrisation du cordon de votre bébé. En plus d’apaiser les tissus inflammés, l’hamamélis est un astringent puissant qui permet de faire sécher les cicatrices en un rien de temps. Vous pouvez l’appliquer directement sur le cordon avec une compresse stérile ou un coton-tige imprégné.

La teinture-mère d’echinacea : Antiseptique puissant, l’echina- cea va permettre de favoriser une guérison rapide, d’éloigner les bactéries et d’éliminer un éventuel début d’infection du cordon. Comme les autres produits, vous pouvez l’appliquer directement sur le cordon avec une compresse stérile ou un coton-tige impré- gné.

Pour terminer, n’oubliez pas de laisser le cordon à l’air libre quelques minutes par jour et de le baigner le moins possible jusqu’à ce que le cordon soit tombé pour favoriser un assèche- ment rapide.

L’air frais est le meilleur des guérisseurs !

Anne-Laure Brunelle, Naturelle maman

comment soigner son bébé au naturel

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site de Naturelle maman ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un gynécologue, une sage-femme ou autre professionnel de la périnatalité, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé ou celui de votre bébé.

One Comment

  1. AvatarEmilie B. Reply

    Bonjour,
    Après une très rapide recherche sur internet, il me parait compliqué de trouver la fameuse « poudre de Wecesin ».
    Pourriez-vous m’indiquer où elle peut s’acheter ?
    Je suis bien déterminer à arriver à la maternité avec les remèdes miracles que vous recommandez.
    Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *