fbpx
Bonjour et bienvenue chez Naturelle maman !18 juin 2024
Meilleures solutions naturelles pour traiter les poux sur Naturelle Maman

Mes 5 solutions naturelles les plus efficaces pour venir à bout des poux

Avec trois enfants à l’école en même temps, je dois parfois livrer une guerre sans merci aux poux pendant des semaines avant de m’en débarrasser. Voici les solutions naturelles qui ont été les plus efficaces chez nous pour en venir à bout.

Vous vous rappelez avoir été traité.e contre les poux quand vous étiez enfant ? On vous faisait un shampoing insecticide bien puissant qui piquait les yeux au point de vous faire pleurer. Et les poux disparaissaient !

Mais depuis 2019, les produits anti-poux pleins d’insecticides que nos parents utilisaient quand on était petits sont interdits. 

Plusieurs études ont montré que ces produits – du malathion ou des pyréthrinoïdes – exposaient les enfants à des intoxications graves en cas d’ingestion : troubles neurologiques, digestifs, respiratoires, cardiovasculaires et cutanés. (1) 

Pire, l’étude Pelagie menée par une équipe de chercheurs de l’Inserm en 2015 (2) a prouvé que les pyréthrinoïdes exposaient les enfants à des troubles du développement cognitif à long terme. 

Parmi leurs conclusions, les chercheurs ont aussi démontré que les enfants dont les mères avaient utilisé des insecticides pendant la grossesse et après la naissance avaient beaucoup plus de risques de développer une leucémie aigüe.

Que ces produits soient interdits à la vente en France, c’est donc une excellente nouvelle. 

Mais par quoi les remplacer ? Quels produits sont aujourd’hui vraiment efficaces et sans danger pour vous débarrasser des poux si votre enfant en attrape ?

Avec trois “têtes à poux” à l’école maternelle et primaire qui nous en ramènent à la maison régulièrement, je vous avoue que par moments j’ai maudit cette interdiction des insecticides !

Je savais que c’était mauvais. Mais je n’avais qu’une envie, c’est d’arrêter d’épouiller mes enfants tous les soirs et de tout laver à 60°C…

Rien que de vous en parler, je me mets à me gratter.

Je ne sais pas pour vous mais les poux (ex-aequo avec la gastro) sont pour moi les épisodes les plus compliqués à gérer.

Et comme vous peut-être, j’ai désespérément cherché les solutions naturelles les plus efficaces et sans danger pour les exterminer.

Alors si vous êtes au bord de la crise de nerfs à cause des poux que votre enfant a attrapés, je vous donne dans cet article les solutions naturelles que j’ai testées et qui ont le mieux marché.

Les meilleures solutions naturelles contre les poux

Une friction du cuir chevelu avec de la teinture-mère de staphysagria

Je mets la teinture-mère de staphysagria en première position parce qu’elle est facile à utiliser, pas chère et surtout, c’est vraiment le remède naturel qui a été le plus radical pour traiter les poux chez nous. 

C’est un extrait concentré de la staphisaigre, une plante qui répond aussi au doux nom d’herbe aux poux, qui contient des alcaloïdes aux vertus insecticides. 

Il suffit de frictionner le cuir chevelu de votre enfant avec. Laisser reposer au moins une heure. Puis utiliser un shampoing anti-poux aux huiles essentielles comme Balépou pour laver les cheveux.

Selon le docteur Marie-Françoise Chamberlin, pharmacien diplômée en phytothérapie à l’école des plantes de Bailleul, “la teinture-mère de staphysagria, qui se trouve aussi en poudre dans certaines pharmacies-herboristeries, est une solution très efficace pour éliminer les poux et les lentes et qui peut aussi être utilisée comme remède préventif s’il y a des épisodes de poux à l’école.”

Appliquez uniformément sur le cuir chevelu de votre enfant plusieurs soirs de suite, en insistant bien sur la nuque et derrière les oreilles. 

Garder 45 minutes avec une serviette autour de la tête, puis nettoyez avec un shampoing anti-poux naturel comme le Balépou de Pediakid ou le Pouxdoux de Puressentiel.

Vous trouverez facilement de la teinture-mère de staphysagria en ligne comme ici ou en pharmacie-herboristerie.

Un masque “étouffant” à l’huile de ricin et aux huiles essentielle

L'huile de ricin pour traiter les poux sur Naturelle Maman
L’huile de ricin a une consistance idéale pour étouffer les poux.

Pourquoi j’utilise l’huile de ricin et pas celle de coco ?

Parce qu’elle a une consistance beaucoup plus épaisse et collante qui permet d’“étouffer” les poux plus rapidement et efficacement.

Pour augmenter son efficacité, j’y ajoute quelques huiles essentielles comme la lavande aspic, connue pour son action répulsive et le tea tree qui possède une action anti-parasitaire. 

Comment faire un masque anti-poux à l’huile de ricin ?

Mélangez 1 cuillère à café d’huile végétale de ricin avec 2 gouttes de d’huile essentielle de lavande aspic bio + 2 gouttes d’huile essentielle de tea tree.

Quand le mélange est prêt, appliquez sur les cheveux secs de votre enfant, mèche par mèche.

Laissez agir pendant 2 heures en enveloppant sa tête dans du film plastique alimentaire.

Puis lavez ses cheveux à plusieurs reprises avec un shampoing anti-poux naturel comme ceux que j’ai cités plus haut. Renouveler au bout de 3, puis 6 jours, voire plus s’il reste encore des lentes.

Je vous donne une astuce précieuse pour enlever plus facilement l’huile de ricin : appliquez le shampoing anti-poux directement après avoir fait le masque, sans rincer les cheveux. Massez, puis ajoutez un peu d’eau, massez à nouveau et enfin rincez.

Vous pouvez aussi faire un dernier rinÇage avec un mélange d’eau et de vinaigre blanc ou vinaigre de cidre qui aide à détacher les lentes plus facilement.

Passez enfin le peigne anti-poux mèche après mèche pour éliminer les poux morts et les lentes.

Nettoyer tout le matériel (peigne, brosse, serviettes, taies d’oreillers…)

Un masque au bicarbonate de sodium pour décoller les lentes

Recette de masque au bicarbonate pour décoller les lentes plus facilement sur Naturelle Maman
Le bicarbonate agit rapidement pour décoller les lentes © Anne-Laure Wright pour Naturelle Maman

Il suffit d’une seule lente pour que votre enfant se retrouve avec une tête pleine de poux une semaine plus tard malgré des jours et des jours de traitement et d’épouillage.

Pour vous assurer de les avoir toutes exterminées, je vous recommande d’appliquer un masque au bicarbonate de sodium en fin de traitement.

Il vous suffit de mélanger deux cuillères à soupe de bicarbonate avec de l’eau tiède pour faire une pâte que vous allez appliquer directement sur les cheveux secs de votre enfant avant de les masser pendant quelques minutes avec cette préparation.

Puis vous rincez, vous faites un dernier shampoing, puis vous terminez en passant le peigne à poux pour décrocher les lentes récalcitrantes.

De l’homéopathie en traitement de fond pour les têtes à poux

Si vous avez l’impression que votre enfant attrape des poux dès qu’un de ses camarades en a à l’école, vous pouvez aussi consulter un médecin-homéopathe qui lui prescrira un traitement de fond à base de Psorinum 15ch : 1 dose par semaine pendant 2 mois (8 semaines)et de Pediculus capiti 5ch, 2 granules, matin et soir, jusqu’à la résolution du problème.

Pour soulager les démangeaisons provoquées par les poux, il est aussi possible de donner à votre enfant du staphysagria 9CH, 3 granules 2 fois par jour en dehors des repas.

Je veux mon guide !

Quel matériel utiliser ? 

En complément des produits que je viens de citer, il y a trois objets qui m’ont été recommandés par des amies et qui m’ont bien servi :

Un fer à lisser : Si vous en avez un, n’hésitez pas à l’utiliser sur vos enfants en période de poux. Sur des cheveux longs, c’est radical ! Ca brûle les lentes et elles se détachent ensuite beaucoup plus facilement (voire tombent toutes seules).

Un peigne électrique : à utiliser sur cheveux secs, le peigne électrique électrocute les poux tout en étant inoffensif pour les enfants.

Pour être honnête, je précise que le fer à lisser et le peigne électrique ne sont pas suffisants pour éliminer tous les poux et les lentes.

Les lentes les plus proches du cuir chevelu ne peuvent pas être atteintes et il suffit d’en laisser une seule pour que votre enfant ait la tête à nouveau recouverte de poux une semaine après le traitement. 

Un peigne à dents rotatives : beaucoup plus efficace que les peignes à poux fournis dans les boîtes de shampoing, ce peigne permet de décrocher plus facilement les lentes  sans arracher les cheveux.

A la maison on a le modèle Assy 2000 conseillé par ma grande soeur et je me porte garante de son efficacité !

Les 5 gestes essentiels pour vous débarrasser des poux rapidement et efficacement

Comme je n’en suis pas à mon premier épisode de poux (j’en ai même attrapé à deux reprises dont une fois à la sortie de la maternité…) je vous donne le protocole qui me permet de me débarrasser des poux en une semaine.

1. Commencez par appliquer au choix : soit de la teinture-mère de staphysagria si vous en avez trouvé en pharmacie-herboristerie, soit un mélange d’huile de ricin (ou coco) et d’huiles essentielles fait maison, soit une lotion anti-poux mèche par mèche comme celle à base d’huiles végétales et huiles essentielles bio de lavande, lavandin, ylang-ylang et géranium de Puressentiel. Laissez poser en recouvrant la tête de votre enfant d’un film plastique alimentaire pendant au moins 30 minutes (je laisse plutôt 1h, le temps d’un bon dessin-animé : )

2. Laver ensuite les cheveux avec un shampooing anti-poux naturel comme le pouxdoux de Puressentiel ou balépou de Pédiakid

3. Passez le peigne à dents rotatives en l’enduisant de vinaigre blanc avant chaque passage dans les cheveux. Le vinaigre blanc a un PH acide qui permet de décoller plus facilement les lentes et les poux qui ne sont pas partis avec le shampoing.  Terminez toujours par un dernier épouillage à la main. Il n’y a rien de plus efficace que les ongles pour éradiquer les lentes les plus tenaces !

4. Pour éviter la transmission à la maison, lavez les taies d’oreiller, enfermez les peluches dans des sacs poubelle pendant au moins 6 jours (la durée de vie d’une lente sans contact avec le cuir chevelu est de 6 jours, celle des poux de deux jours) et utilisez un spray répulsif aux huiles essentielles comme celui de Pranarom

5. Très important : renouvelez tout ce traitement au bout de trois jours, et autant de fois que nécessaire, même si vous pensez que votre enfant n’a plus rien. Je le répète, il suffit de laisser une seule lente pour se retrouver avec une tête à nouveau infestée de poux 7 à 10 jours après.

Je n’ai plus qu’à vous souhaiter beaucoup de courage.

Tenez bon jusqu’à ce que les poux soient éradiqués.

Et s’il le faut, lâchez du lest sur les écrans pendant quelques jours pour pouvoir épouiller vos enfants tranquillement sans avoir à subir des hurlements : )

Et vous ? Comment est-ce que vous traitez les poux de vos enfants ? Quelles solutions vous ont été conseillées ? Qu’est-ce qui a le mieux marché ? Partagez votre expérience avec la communauté des naturelles mamans dans les commentaires ci-dessous.

Anne-Laure Wright

Je veux mon guide !

Sources

  1. « Antipoux à base d’insecticides : obsolètes » Rev Prescrire 2019 ; 39 (425) : 184.
  2. Jean-François Viel, Charline Warembourg, Gaïd Le Maner-Idrissi, Agnès Lacroix, Gwendolina Limon, et al.. Pyrethroid insecticide exposure and cognitive developmental disabilities in children: The PELAGIE mother–child cohort. Environment International, 2015, 82, pp.69–75. ⟨10.1016/j.envint.2015.05.009⟩. ⟨hal-01162374⟩
  3. American Academy of Dermatology. How to Get Rid Of Head Lice When Treatment Fails. (https://www.aad.org/public/diseases/a-z/head-lice-fails) Accessed 5/24/2022.
  4. Moradi A, Zahirnia A, Alipour A, Eskandari Z. The Prevalence of Pediculosis capitis in Primary School Students in Bahar, Hamadan Province, Iran. J Res Health Sci. 2009 Jun 28;9(1):45-9. PMID: 23344146.
  5. Danièle Festy, Soigner ses enfants avec les huiles essentielles, Editions Leduc, 2009.
  6. Carole Minker, Soigner son enfant avec les médecines douces, Larousse Pratique, 2016.

One Comment

  1. Gabrielle Reply

    Merci Naturelle Maman pour vos conseils. JE vais tester parce que je viens de réaliser que ma fille a eu des poux presque non stop toute cette année scolaire. C’est fou comme c’est dur de s’en débarrasser. Pourtant je suis quelqu’un de très à cheval sur l’hygiène en général mais malgré des shampoings anti-poux et des passages de peigne plus que réguliers on ne s’en sort pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *