fbpx
Bonjour et bienvenue chez Naturelle maman !17 avril 2024
remède naturel pour les femmes enceintes pendant l'hiver

Lapacho : l’écorce qui vous protège des virus en post-partum

Une étude menée sur des souris a également montré une nette amélioration d’accélération de la guérison et sur la cicatrisation des plaies.

Anne-Laure Wright

Vous avez aimé cet article ?

Si vous voulez aller plus loin, vous pouvez recevoir (gratuitement) mon guide pour un Post-partum au naturel en cliquant sur l’image ci-dessous :

Click here to subscribe

Sources


En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site de Naturelle maman ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un gynécologue, une sage-femme ou autre professionnel de la périnatalité, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé.

5 Comments

  1. Flavie 67 Reply

    Bonjour Naturelle maman,

    Je suis enceinte de 6 mois et ma petite astuce pour passer un bon hiver personnellement c’est l’extrait de pépin de pamplemousse. Il agit comme un antibiotique naturel dès qu’on a un petit coup de mou et ça s’utilise aussi en prévention. Il n’a pas de contre-indication pour la grossesse donc voilà je le conseille à toutes !

  2. Thalia Y. Reply

    Merci du tuyau, je vais tester car je suis à 17 semaines de grossesse et j’ai déjà 2 enfants qui me ramènent toutes sortes de virus de l’école… Je cherchais justement comment me booster sans mettre en danger mon bébé.

  3. Blabla Reply

    Bonjour,

    J’ai lu sur plusieurs sites que le lapacho était à éviter pendant la grossesse… Il n’y a aucun risque à en boire quand on est enceinte ?
    Merci pour ces conseils !

    1. Anne-Laure Brunelle Post author Reply

      Bonjour,

      En raison d’un principe de précaution extrême (si extrême qu’il en devient nocif, une dérive de plus en plus régulièrement décriée par
      de nombreux experts), de nombreux sites d’information parlent des plantes, des huiles essentielles et autres remèdes naturels comme « dangereux donc interdits ». Ce n’est pas mon cas. Je me base sur des études scientifiques fiables et ne recommande que des plantes sans danger, et qui peuvent vous aider à vous soigner efficacement et sans aucun risque. Le lapacho en fait partie, si comme pour toutes les autres plantes que je recommande, vous les utilisez dans des quantités mesurées et raisonnables.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *