Bonjour et bienvenue chez Naturelle maman !3 juin 2020

Les promesses de l’extrait de pépins de raisin contre l’infertilité

Une équipe de chercheurs français vient de révéler un nouveau secret de santé caché dans l’extrait de pépins de raisin. Grâce à ses vertus antioxydantes surpuissantes, cette substance végétale pourrait protéger les cellules ovariennes et améliorer la fertilité des femmes.

Quand vous mangez du raisin, est-ce qu’il vous arrive-t-il de cracher les pépins pour ne manger que la chair ? Si c’est le cas, cet article va v !

Car ces pépins ont beau être tout petits, ils sont bien plus nutritifs que le fruit !

D’autant plus si vous souffrez d’infertilité ou si êtes attentive à votre fertilité pour concevoir un bébé.

Doté de puissantes propriétés antioxydantes et connu pour améliorer la circulation du sang, réduire le risques de maladies cardio-vasculaires et prévenir les risques de cancer, les pépins de raisin se révèlent aussi excellents pour la fertilité des femmes.

Cliquez pour le recevoir gratuitement !

C’est en tous cas ce que conclue une étude réalisée in vitro et publiée dans la revue International Journal of Molecular Sciences, après avoir étudié les effets d’extraits de pépins de raisin sur des cellules ovariennes humaines.

L’extrait de pépins de raisin, riche en proanthocyanidines (de puissants antioxydants), permettrait d’augmenter la production d’hormones sexuelles et d’améliorer la qualité de la granulosa, une couche de cellules folliculeuses granuleuses qui entourent l’ovocyte et la cavité liquidienne du follicule ovarien et qui est aussi responsable de la sécrétion de la progestérone durant la 2e moitié d’un cycle ovarien.

Les vertus des extraits de pépins de raisin déjà prouvées par la science

Grâce à sa forte concentration en flavonoïdes, des antioxydants qui protègent les cellules des dommages causés par les radicaux libres, l’extrait de pépins de raisin

Les résultats de cette étude devront être confirmées par de nouvelles recherches mais c’est une nouvelle piste intéressante qui mérite d’être suivie attentivement.

Et en attendant que des données plus précises soient publiées, rien ne vous empêche de profiter de la fin de l’été et l’automne pour vous régaler avec de délicieux raisins bio (s’ils ne sont pas bio, ils risquent de concentrer beaucoup de pesticides largement répandus sur les pieds de vignes.

Des études ont montré qu’on pouvait trouver pas moins de 10 sortes de pesticides dans des grains de raisin non bio) en faisant bien attention à croquer leurs grains !

Par mesure de précaution, ne consommez pas d’extrait de pépins de raisins en comprimés, en capsules, en gouttes ou en poudre, sans l’avis de votre médecin.

Aucune dose recommandée n’a été établie pour le moment par les chercheurs en charge de cette étude et son utilisation en automédication est susceptible de provoquer des effets secondaires : interaction avec des médicaments, nausées, maux d’estomac, démangeaisons, maux de tête, de gorge et des étourdissements.

Toute personne sous anticoagulants, allergique au raisin, enceinte ou en train d’allaiter devrait également éviter d’en consommer.

Et vous ? Prenez-vous des compléments ou des plantes pour favoriser la conception d’un bébé ? Souffrez-vous d’infertilité ? Partagez votre expérience avec nous dans les commentaires ci-dessous.

Anne-Laure Brunelle

Cet article vous a plu ?

Si vous voulez aller plus loin, vous pouvez recevoir (gratuitement) dans votre boîte mail notre guide « 7 Trésors de la nature pour votre fertilité », il vous suffit de cliquer sur l’image ci-dessous :

Cliquez pour le recevoir gratuitement !

Source : Alix Barbe, Christelle Ramé, Namya Mellouk, Anthony Estienne, Alice Bongrani, Adeline Brossaud, Antonella Riva, Fabrice Guérif, Pascal Froment, Joëlle Dupont, « Effects of Grape Seed Extract and Proanthocyanidin B2 on In Vitro Proliferation, Viability, Steroidogenesis, Oxidative Stress, and Cell Signaling in Human Granulosa Cells », Int. J. Mol. Sci.201920(17), 4215; https://doi.org/10.3390/ijms20174215. Trouvée sur https://www.mdpi.com/1422-0067/20/17/4215

One Comment

  1. AvatarVinciane Reply

    Je vais tester et je vous tiendrai au courant.Je suis aujourd’hui à J17, donc je vais attendre mon prochain cycle, mais je vais également investir des test d’ovulation car je n’arrive pas à savoir quand j’ovule, et surtout si j’ovule bien. Je n’aurais jamais cru que ce serait si compliqué de faire un bébé… Maintenant que je suis lancée et motivée je suis prête à tout essayer mais c’est pas évident pour le moral.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *