fbpx
Bonjour et bienvenue chez Naturelle maman !18 juin 2024
Infusions de thym et de sureau noir pour soigner les enfants pendant l'hiver - Naturelle Maman

Thym et sureau : 2 alliés pour soigner vos enfants cet hiver

L’hiver apporte son lot de rhumes, toux, maux de gorge et autres infections auxquelles échappent difficilement nos enfants. Pour les aider à faire face aux maladies de l’hiver, il est possible de se tourner vers certains remèdes naturels aux vertus anti-virales et anti-bactériennes puissantes et démontrées. C’est ce que je vous propose de découvrir dans cet article, en vous présentant deux plantes aux vertus extraordinaires pour combattre les maladies de l’hiver : le thym et le sureau noir.

Quand on pense à l’hiver, on imagine les sapins enneigés, les lacs gelés, les grands repas de famille au moment des fêtes, les pulls tous doux et la chaleur des feux de cheminée…

Oui, l’hiver est une saison magnifique.

Mais il y a aussi comme revers de médaille… les nez qui coulent, les poumons et les bronches encombrées, les toux qui n’en finissent pas, la fatigue, les otites, les épisodes de fièvre…

Bref, si vous êtes déjà parents vous savez de quoi je parle, c’est l’invasion des virus hivernaux.

Et c’est bien difficile d’y échapper si votre enfant va à l’école ou s’il est gardé en collectivité.

Heureusement, vous pouvez intégrer à votre armoire à pharmacie naturelle deux alliés de poids contre les virus, le thym et le sureau noir.

Le thym, un antiseptique et anti-infectieux puissant pour soigner vos enfants

Infusion et bains de thym sont vos alliés pour soigner vos enfants cet hiver - Naturelle Maman
Je fais sécher des bouquets de thym frais sur une feuille de papier sulfurisé pendant plusieurs jours pour le conserver tout l’hiver à l’abri de la lumière et de l’humidité – Naturelle Maman

Infusions et macérats huileux de thym sont les premiers remèdes naturels à adopter en cas d’infection respiratoire, de mal de gorge, de rhume ou d’angine.

Le thym est un antiseptique et un anti-infectieux puissant, qui aide à combattre les bactéries et les virus responsables des infections respiratoires.

Il renforce et nettoie le système immunitaire, et soutient la fonction hépatique (foie).

J’adore ce conseil de l’herboriste Maurice Mésségué, qui disait d’« utiliser le thym comme une hygiène », presque comme un exercice !

Il s’agit de créer « en soi-même un terrain qui déplaît aux virus ».

C’est d’ailleurs ce que faisaient nos ancêtres, qui n’hésitaient pas à se frotter le corps avec des bouquets aromates en cas d’épidémies !

Mais pour profiter de ses bienfaits, pas besoin de frictionner votre enfants avec du thym : il suffit de faire infuser une cuillère à café de thym séché dans une tasse d’eau bouillante pendant 10 minutes, puis de faire boire à votre enfant cette infusion deux fois par jour pendant une semaine.

Je veux mon guide !

Comment préparer une infusion de thym pour votre enfant ?

Pour la préparation de l’infusion, mettez une cuillère à café rase dans 200 ml d’eau dans une casserole sur le feu. Coupez-le aux premiers frémissements et laissez infuser 10 à 15 minutes à couvert. Filtrez, sucrez avec du miel bio (selon le goût) et buvez 2 ou 3 tasses par jour.

Il est même possible de renforcer l’action de la tisane en mettant une cuillère à soupe d’hydrolat de thym à linalol dedans.

Dès 3 mois, il est aussi possible de lui appliquer de l’huile essentielle de thym à linalol diluée dans de l’huile végétale sur la zone touchée (gorge en cas d’angine, thorax en cas de bronchite…).

Diluez 1 goutte d’huile essentielle de thym à linalol dans 9 gouttes d’huile végétale à appliquer en massage sous les voûtes plantaires ou sur le thorax et le haut du dos jusqu’à 4 fois par jour pendant 5 à 7 jours.

Enfin, le thym peut être utilisé en bain, en ajoutant à l’eau une décoction de thym. Il suffit d’ajouter à l’eau du bain une décoction de l’équivalent d’un bouquet de thym dans quelques litres d’eau.

Point important si vous en achetez : le thym séché doit avoir un parfum fort et très aromatique et ne doit pas être fade ni poussiéreux, comme on le voit trop souvent.

L’infusion de fleurs de sureau, un bon anti-inflammatoire naturel en cas de fièvre et/ou d’infections ORL

Les bienfaits de l'infusion de fleurs de sureau - Naturelle Maman
Il est possible de cueillir les fleurs de sureau vous-même au tout début de l’été et de les faire sécher à la maison pour en profiter pendant l’hiver – Naturelle Maman

L’autre plante « incontournable de l’hiver » pour soigner vos enfants, c’est le sureau noir.

Vous connaissez peut-être son surnom de « l’arbre à fées » ?

C’est ainsi qu’on appelait le sureau noir au Moyen-âge : on croyait que des fées venaient se réfugier entre ses pétales, pour se protéger du mal.

Car cet arbre était pour beaucoup un symbole de vie. L’un des derniers à perdre ses feuilles, l’un des plus rapides à renaître, il était souvent planté près des maisons, comme un porte-bonheur.

A notre époque de science et de raison, le sureau noir est surtout reconnu officiellement reconnue par l’OMS et l’EMA pour soulager les symptômes du rhume. (3)

La fleur de sureau a aussi une action diaphorétique, c’est à dire qu’elle facilite la transpiration, qui la rend utile pour mieux gérer la fièvre chez les enfants.

Les effets du sureau démontrés pour soigner la grippe

Une étude contre placebo menée en pleine épidémie de grippe au cours de l’hiver 1999-2000 a montré que le sirop à base de baies de sureau permettait de stopper les signes de la grippe plus rapidement, en quatre jours, et de diminuer fortement l’utilisation des traitements d’appoint par rapport aux personnes qui recevaient le placebo. (4)

Une autre recherche effectuée en 2009 a révélé qu’une prise d’un extrait de sureau (175 mg) pendant 48 h réduisait les symptômes de la grippe (fièvre, céphalées, nez bouché, douleurs musculaires), en comparaison avec un placebo (5).

Comment utiliser le sureau noir sans danger ?

Dès les premiers signes d’infection respiratoire (toux, fièvre modérée…) chez votre enfant dès un an, vous pouvez préparer une infusion de fleurs sureau en laissant infuser 1 cuillère à café de fleurs séchées dans 1 tasse d’eau chaude pendant 6 minutes, puis faire boire à votre enfant cette infusion une fois par jour pendant une semaine.

Il est aussi possible de donner aux enfants de plus de 6 ans du sirop de sureau noir qui peut-être acheté chez Gaia Kids ou chez le laboratoire Ladrôme.

Riche en flavonoïdes (rutoside, quercitroside, hyperoside, anthocyanes), tanins, acides phénols (acide caféique, acide chlorogénique) et mucilages, le sureau noir a aussi de fortes propriétés anti-inflammatoires – notamment grâce aux anthocyanes qu’il contient. (6)

Vous l’avez compris, le thym et le sureau sont des plantes aux propriétés anti-virales et anti-infectieuses éprouvées, qui peuvent vous aider à soigner les maladies de l’hiver de vos enfants sans avoir forcément recours aux médicaments.

Les deux sont faciles à trouver, à préparer et à utiliser, et ont en plus un goût agréable qui ne devrait pas déplaire aux enfants. Alors, n’hésitez pas à les ajouter à votre armoire à pharmacie pour passer un hiver avec le moins de maladies possible.

Et vous ? Est-ce que vous avez déjà soigné vos enfants avec du thym ou du sureau ? Qui vous en a conseillé ? Comment les avez-vous préparés ? Avez-vous constaté leurs bienfaits ? Partagez votre expérience avec la communauté des naturelles mamans dans les commentaires ci-dessous !

Anne-Laure Wright


Sources

(1) Sienkiewicz M, Łysakowska M, Ciećwierz J, Denys P, Kowalczyk E. Antibacterial activity of thyme and lavender essential oils. Med Chem. 2011 Nov;7(6):674-89. doi: 10.2174/157340611797928488. PMID: 22313307.

(2) Porter RS, Bode RF. A Review of the Antiviral Properties of Black Elder (Sambucus nigra L.) Products. Phytother Res. 2017 Apr;31(4):533-554. doi: 10.1002/ptr.5782. Epub 2017 Feb 15. PMID: 28198157.

(3) Młynarczyk K, Walkowiak-Tomczak D, Łysiak GP. Bioactive properties of Sambucus nigra L. as a functional ingredient for food and pharmaceutical industry. J Funct Foods. 2018 Jan;40:377-390. doi: 10.1016/j.jff.2017.11.025. Epub 2017 Dec 22. PMID: 32362939; PMCID: PMC7185606.

(4) Zakay-Rones Z, Thom E, Wollan T, Wadstein J. Randomized study of the efficacy and safety of oral elderberry extract in the treatment of influenza A and B virus infections. J Int Med Res. 2004 Mar-Apr;32(2):132-40. doi: 10.1177/147323000403200205. PMID: 15080016.

(5) Kong F. Pilot clinical study on a proprietary elderberry extract: efficacy in addressing influenza symptoms. Online J Pharmacol Pharmacokinet. 2009;5:32–43.

(6) He J, Giusti MM. Anthocyanins: natural colorants with health-promoting properties. Annu Rev Food Sci Technol. 2010;1:163-87. doi: 10.1146/annurev.food.080708.100754. PMID: 22129334.

Attention : mes conseils sont donnés à titre purement informatifs, dans un but strictement personnel et familial. Les remèdes cités n’ont pas pour but de remplacer ou de se substituer à un traitement médical. En cas de malaise ou de maladie, consultez d’abord un médecin ou un professionnel de la santé en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé. En utilisant le site www.naturellemaman.com, vous reconnaissez avoir pris connaissance de l’avis de désengagement de responsabilité et vous consentez à ses modalités. Si vous n’y consentez pas, vous n’êtes pas autorisé.e à utiliser ce site.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *