Bonjour et bienvenue chez Naturelle maman !6 décembre 2020
points énergétiques à stimuler pour booster votre fertilité

18 points d’acupression à stimuler pour booster votre fertilité

De nombreuses études fiables prouvent que l’acupression et l’acupuncture peuvent améliorer la fertilité des hommes et des femmes.

Parmi ses bienfaits, la science a prouvé que l’acupuncture permettait d’augmenter les chances de succès d’une FIV de 60%, d’améliorer la qualité de l’endomètre pour favoriser l’implantation de l’embryon, de réduire de 50% les risques de fausse couche précoce, d’augmenter la qualité et la quantité du sperme et de favoriser un bon équilibre hormonal.

Apprenez à stimuler les points énergétiques pour activer vos systèmes nerveux, endocrinien et neuroendocrinien afin de booster votre fertilité.

Dans la médecine traditionnelle chinoise, la fertilité des hommes et des femmes peut être entravée s’il existe une perturbation de l’équilibre vital accompagnée d’un blocage de l’énergie Qi et du flux circulatoire sanguin.

Pour diminuer, voire éliminer ces blocages, l’acupuncture et la moxibustion peuvent être proposées par un professionnel. Mais vous pouvez aussi stimuler vous-même certains points énergétiques ciblés qui aident à restaurer la fertilité des hommes comme des femmes.

Massage des points énergétiques qui stimulent la fertilité des femmes

point d'acupression à stimuler pour la fertilité

Stimulez les points suivants en les massant une fois par jour :

👉🏻 Placez la paume de votre main droite sous votre nombril. Frottez doucement dans le sens des aiguilles d’une montre pendant une minute. Augmentez graduellement la pression.

👉🏻 Posez la pulpe de votre pouce droit sur les points situés un petit peu plus haut que la taille, à deux doigts de largeur des deux côtés de la colonne vertébrale (V 23). Pressez doucement cette zone pendant 2 minutes.

👉🏻 Du bout de votre index, de votre majeur, de votre annulaire et de votre auriculaire, tapotez la zone du sacrum pendant une minute, le long de la ligne centrale, de V 31 à V 34. Posez ensuite la paume de vos deux mains sur le sacrum. Frictionnez en partant du bas vers le haut jusqu’à ce que vous ressentiez de la chaleur.

👉🏻 Avec le pouce et l’index de votre main droite, pressez et pétrissez doucement pendant une minute au moins les points énergétiques VC4 et VC6.

Une autre façon se stimuler vos points de fertilité avec la moxibustion

Allumez un bâton de moxa sans fumée, de la taille d’un cigare (en vente dans les herboristeries chinoises) pour le passer au dessus des points suivants :

👉🏻 Sur la ligne médiane de l’abdomen, à quatre doigts de largeur en-dessous du nombril (VC 4).

👉🏻 Sur le milieu de l’abdomen, à deux doigts de largeur en-dessous du nombril (VC 6).

👉🏻 Le point à quatre doigts de largeur au-dessus de l’astragale, juste derrière l’os de la jambe (Rt 6).

👉🏻 La dépression à quatre doigts de largeur (E 36).

👉🏻 A faire deux fois par jour pendant 15 minutes.

Massage des points énergétiques qui stimulent la fertilité des hommes

points d'acupression pour la fertilité des hommes

Stimulez les points suivants en les massant une fois par jour :

👉🏻 Asseyez-vous sur une chaise. Posez les deux mains sur la ligne médiane de votre dos. Frictionnez en descendant vers le coccyx jusqu’à ce que vous ressentiez de la chaleur.

👉🏻 De vos doigts, pressez doucement les points situés un peu plus haut que la taille, à deux doigts de largeur des deux côtés de la colonne vertébrale pendant 2 minutes (V 23).

👉🏻 De votre pouce, pressez et pétrissez doucement pendant 1 minute le point sur la ligne médiane de l’abdomen, à quatre doigts de largeur en-dessous du nombril (VC 4).

👉🏻 De vos doigts, pressez et pétrissez doucement durant 1 minute le point à quatre doigts de largeur en partant de l’intérieur de l’astragale, juste derrière de l’os de la jambe (Rt 6).

Cliquez pour le recevoir gratuitement !

Les 7 bienfaits de l’acupression et l’acupuncture sur la fertilité

1. Améliore la qualité des ovocytes

Le stress chronique restreint le flux sanguin vers les artères du bassin, ce qui diminue l’apport de sang vers les ovaires. L’acupuncture et l’acupression lève ces blocages et améliorent le flux sanguin vers les artères ovariennes, ce qui améliore le développement des follicules et la qualité des ovules. La qualité des ovules est améliorée car les ovaires reçoivent plus de sang, par conséquent, les follicules reçoivent plus de nutriments. (1)

2. Rétablit l’équilibre hormonal

L’hypothalamus est la partie du cerveau qui envoie des messages via l’hypophyse aux ovaires. Cette communication entre le cerveau et les ovaires garantit que la bonne quantité d’hormones est produite au bon moment pour l’ovulation, la fécondation et l’implantation d’un embryon dans l’utérus.

Mais le stress chroniques, certaines toxines et d’autres facteurs peuvent perturber cet équilibre hormonal et provoquer une diminution de la fertilité.

L’acupuncture et l’acupression libèrent des endorphines dans le cerveau, qui active l’hypothalamus pour lui permettre de sécréter des hormones folliculo-stimulantes et de favoriser la production d’œstrogènes et de progestérone en bonne quantité. (2,3)

3. Enrichit l’endomètre pour favoriser l’implantation

La muqueuse utérine doit être d’au moins 8 mm pour permettre l’implantation d’un embryon dans l’utérus et favoriser une grossesse. Mais le stress, une mauvaise alimentation, certaines toxines et déséquilibres hormonaux peuvent amincir la muqueuse utérine.

L’acupuncture et l’acupression améliorent le flux sanguin vers l’utérus, ce qui augmente l’épaisseur de la muqueuse utérine et favorise l’implantation d’un embryon. (4)

4. Améliore la qualité et la quantité du sperme

La recherche montre que l’acupuncture et l’acupression peuvent aider à la circulation et à l’augmentation du flux sanguin autour des testicules pour améliorer le développement des spermatozoïdes. Des études montrent que l’acupuncture et l’acupression peuvent augmenter la testostérone, améliorer la libido et réduire l’impuissance. (5,6)

5. Atténue les symptômes des ovaires polykystiques

Le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK) est une des principales causes d’infertilité chez les femmes. Parmi les symptômes qui y sont associés, il y a non seulement des dérèglements hormonaux, mais aussi des kystes sur les ovaires, des troubles voire une absence d’ovulation et des cycles longs ou irréguliers.

L’acupuncture et l’acupression peuvent aider les femmes qui souffrent du syndrome des ovaires polykystiques en réduisant la production d’hormones liées au stress qui peuvent aggraver ces symptômes, en équilibrant les hormones sexuelles, en réduisant l’apparirion et la croissance des kystes, en stimulant l’ovulation et en régulant le cycle menstruel. (7, 8)

6. Soulage les symptômes de l’endométriose

L’endométriose est l’endroit où le tissu endométrial se trouve à l’extérieur de l’utérus, dans le bassin. Les cellules de l’endomètre qui se situent à l’extérieur de l’utérus sont affectées par les variations hormonales, elles saignent, créent une inflammation et forment des kystes. Cela crée de fortes douleurs, des blocages, des problèmes digestifs, voire une infertilité si l’endométriose est étendue.

La recherche montre que l’acupuncture et l’acupression peuvent réduire considérablement la douleur de l’endométriose, augmenter les cytokines et réduire l’inflammation. (9, 10)

7. Augmente les chances de succès d’une FIV de 60% et diminue les risques de fausse couche de 50%

Les chances d’une FIV peuvent varier de 2% à 30% selon l’âge et l’état de santé d’une femme. La recherche montre que l’acupuncture et l’acupression avant et après le transfert d’embryon peuvent augmenter les taux de grossesse de 60% et réduire les risques de fausses couches de 50%. (11, 12)

Et vous ? Est-ce que vous connaissez les points énergétiques qui stimulent la fertilité en médecine chinoise ? Avez-vous déjà consulté un acupuncteur ou un professionnel de la médecine chinoise pour vous aider ? Partagez votre expérience avec nous dans les commentaires ci-dessous !

Anne-Laure Brunelle


Cet article vous a plu ?

Si vous voulez aller plus loin, vous pouvez recevoir (gratuitement) dans votre boîte mail notre guide « 7 Trésors de la nature pour votre fertilité », il vous suffit de cliquer sur l’image ci-dessous :

Cliquez pour le recevoir gratuitement !

Sources

  • (1) Lim CE, Wong WS. Current evidence of acupuncture on polycystic ovarian syndrome. Gynecol Endocrinol. 2010 Jun;26(6):473-8. doi: 10.3109/09513591003686304. PMID: 20230329. Trouvée sur : https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/20230329/
  • (2) Stener-Victorin E, Wu X. Effects and mechanisms of acupuncture in the reproductive system. Auton Neurosci. 2010 Oct 28;157(1-2):46-51. doi: 10.1016/j.autneu.2010.03.006. Epub 2010 Mar 29. PMID: 20350839. Trouvée sur : https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/20350839/
  • (3) Ng EH, So WS, Gao J, Wong YY, Ho PC. The role of acupuncture in the management of subfertility. Fertil Steril. 2008 Jul;90(1):1-13. doi: 10.1016/j.fertnstert.2008.02.094. Epub 2008 Apr 28. PMID: 18440533. Trouvée sur : https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/18440533/
  • (4) Stener-Victorin E, Waldenström U, Andersson SA, Wikland M. Reduction of blood flow impedance in the uterine arteries of infertile women with electro-acupuncture. Hum Reprod. 1996 Jun;11(6):1314-7. doi: 10.1093/oxfordjournals.humrep.a019378. PMID: 8671446. Trouvée sur : https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/8671446/
  • (5) Pei J, Strehler E, Noss U, Abt M, Piomboni P, Baccetti B, Sterzik K. Quantitative evaluation of spermatozoa ultrastructure after acupuncture treatment for idiopathic male infertility. Fertil Steril. 2005 Jul;84(1):141-7. doi: 10.1016/j.fertnstert.2004.12.056. PMID: 16009169. Trouvée sur : https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/16009169/
  • (6) Dieterle S, Li C, Greb R, Bartzsch F, Hatzmann W, Huang D. A prospective randomized placebo-controlled study of the effect of acupuncture in infertile patients with severe oligoasthenozoospermia. Fertil Steril. 2009 Oct;92(4):1340-1343. doi: 10.1016/j.fertnstert.2009.02.041. Epub 2009 Apr 25. PMID: 19394002. Trouvée sur : https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/19394002/
  • (7) Stener-Victorin E, Waldenström U, Tägnfors U, Lundeberg T, Lindstedt G, Janson PO. Effects of electro-acupuncture on anovulation in women with polycystic ovary syndrome. Acta Obstet Gynecol Scand. 2000 Mar;79(3):180-8. PMID: 10716298. Trouvée sur : https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/10716298/
  • (8) Zhang WY, Huang GY, Liu J. [Influences of acupuncture on infertility of rats with polycystic ovarian syndrome]. Zhongguo Zhong Xi Yi Jie He Za Zhi. 2009 Nov;29(11):997-1000. Chinese. PMID: 20329610. Trouvée sur : https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/20329610/
  • (9) Wayne PM, Kerr CE, Schnyer RN, Legedza AT, Savetsky-German J, Shields MH, Buring JE, Davis RB, Conboy LA, Highfield E, Parton B, Thomas P, Laufer MR. Japanese-style acupuncture for endometriosis-related pelvic pain in adolescents and young women: results of a randomized sham-controlled trial. J Pediatr Adolesc Gynecol. 2008 Oct;21(5):247-57. doi: 10.1016/j.jpag.2007.07.008. PMID: 18794019; PMCID: PMC2610346. Trouvée sur : https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/18794019/
  • (10) Jin YB, Sun ZL, Jin HF. [Randomized controlled study on ear-electroacupuncture treatment of endometriosis-induced dysmenorrhea in patients]. Zhen Ci Yan Jiu. 2009 Jun;34(3):188-92. Chinese. PMID: 19761114. Trouvée sur : https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/18794019/
  • (11) Paulus WE, Zhang M, Strehler E, El-Danasouri I, Sterzik K. Influence of acupuncture on the pregnancy rate in patients who undergo assisted reproduction therapy. Fertil Steril. 2002 Apr;77(4):721-4. doi: 10.1016/s0015-0282(01)03273-3. PMID: 11937123. Trouvée sur : https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/11937123/
  • (12) « A randomized, controlled, double-blind, cross-over study evaluating acupuncture as an adjunct to IVF », trouvée sur : https://www.fertstert.org/article/S0015-0282(04)00199-2/fulltext
  • « Evaluation of acupressure effects on self-efficacy and pregnancy rate in infertile women under in vitro fertilization/intracytoplasmic sperm injection treatment: A randomized controlled trial », trouvée sur : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC6052778/
  • Ma S, Ma R, Xia T, Afnan M, Song X, Xu F, Hao G, Zhu F, Han J, Zhao Z. « Efficacy and safety of Ding-Kun-Dan for female infertility patients with predicted poor ovarian response undergoing in vitro fertilization/intracytoplasmic sperm injection: study protocol for a randomized controlled trial » Trials. 2018 Feb 20;19(1):124. doi: 10.1186/s13063-018-2511-0. PMID: 29458401; PMCID: PMC5819272. Trouvée sur https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/29458401/
  • Hassanzadeh-Bashtian M, Khadivzadeh T, Badiee-Aval S, Esmaily H. The Perception and Experience of Infertile Women Who Received Acupressure in Relation to Anxiety: A Qualitative Study. Iran J Nurs Midwifery Res. 2018 Sep-Oct;23(5):376-381. doi: 10.4103/ijnmr.IJNMR_30_18. PMID: 30186343; PMCID: PMC6111652. Trouvée sur : https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/30186343/
  • Dr Lihua Wang, Médecine chinoise, Editions Eyrolles, 2007.
  • Dr Jean-Marc Kespi, La Médecine traditionnelle chinoise, Editions Marabout, 2020.
  • Michel Frey, Médecine traditionnelle chinoise, First Editions, 2020.

2 Comments

  1. AvatarFanny Reply

    Super article, merci pour vos bons conseils. Nous sommes en début de parcours de PMA avec mon conjoint et ouverts aux médecines complémentaires pour nous aider. Votre site m’aide beaucoup pour nous orienter.

  2. AvatarSonia H. Reply

    Après une première fiv qui a échoué en 2018, nous avons décidé avec mon mari pour la deuxième d’essayer en plus d’être soutenus par des pratiques complémentaires pour optimiser nos chances de réussite. Nous avons été suivis par une sage-femme acupuncteur et par un ostéopathe et on s’est non seulement sentis vraiment mieux pendant la stimulation mais surtout cette fois ci ça a fonctionné ! Je trouve qu’on ne nous conseille pas encore assez d’aller vers les médecines complémentaires alors que comme vous le prouvez dans votre article avec des études, ça peut être très efficace.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *