fbpx
Bonjour et bienvenue chez Naturelle maman !17 mai 2022

6 soins naturels pour les cheveux pendant la grossesse et le post-partum

Vous trouverez dans cet article 6 soins 100% naturels et simples à réaliser pour garder des cheveux brillants et en bonne santé pendant et après votre grossesse.

On dit souvent que les cheveux des femmes enceintes deviennent plus beaux, plus brillants, plus épais… Beaucoup moins qu’il peut arriver tout le contraire.

Pendant et après la grossesse, vous allez subir plusieurs changements hormonaux qui peuvent altérer la qualité et la texture de votre peau et de vos cheveux, avec quelques mauvaises surprises à la clé : cheveux abîmés, pellicules, démangeaisons, pointes sèches et cassantes voire carrément, une perte de cheveux assez spectaculaire après l’accouchement.

Pour vous aider à privilégier des soins sans danger pour vous et votre bébé, j’ai sélectionné pour vous 6 soins 100% naturels, simples à réaliser à partir des ingrédients de votre placard, et vraiment efficaces pour prendre soin de vos cheveux au naturel.

Soin ultra-nourrissant pour cheveux secs

Mixez dans un blender un avocat, trois cuillères à café d’huile de ricin, une cuillère à café d’huile d’amande douce, un jaune d’oeuf et quelques gouttes de jus de citron pour resserrer les écailles.

Laissez poser 20 minutes avant votre shampoing pour nourrir en profondeur les longueurs asséchées qui ressemblent à de la paille.

A faire au maximum tous les 15 jours pour ne pas alourdir la fibre capillaire.

 

Masque restructurant pour pointes cassantes

Répartissez l’équivalent d’un petit verre d’huile d’olive sur vos longueurs, faites une natte lâche et enroulez-la en chignon pendant au moins une heure.

Attention si vous faites ce masque pendant l’été ! Ce soin à l’huile d’olive nourrit les pointes en profondeur mais ne protège pas des rayons UV, donc ne prévoyez pas de vous exposer au soleil à ce moment-là.

Masque anti-pelliculaire au vinaigre de cidre

Il ne vous faut qu’un seul ingrédient pour cette recette anti-pelliculaire : du vinaigre de cidre. Environ 1h avant votre shampoing, massez votre cuir chevelu avec du vinaigre de cidre pur. Il faut laisser agir au minimum 30 minutes avant de vous laver les cheveux.

Masque à l’huile de coco pour des cheveux soyeux

Grâce à ses propriétés fongicides, l’huile de coco est un remède très efficace pour en finir avec les démangeaisons et apporter un bain d’hydratation à vos cheveux.  Cette huile est composée de 50% d’acides gras appelés acides lauriques. Ces acides ressemblent aux protéines des cheveux, et leur apporte douceur et résistance.

Prélevez une noix d’huile de coco dans votre main et laissez-la fondre dans votre paume. Massez ensuite votre cuir chevelu pendant quelques minutes pour que l’huile pénètre bien votre épiderme. Ensuite, continuez le massage vers les longueurs jusqu’aux pointes. Insistez bien sur les pointes, surtout si ces dernières sont très sèches et fourchues. Enveloppez ensuite vos cheveux dans une serviette chaude (posée quelques minutes sur un radiateur ou quelques secondes au micro-ondes. La chaleur va ouvrir les écailles de vos cheveux et les propriétés hydratantes de l’huile de coco seront décuplées. Laissez reposer le masque d’huile de coco sur vos cheveux pendant une heure. L’idéal est de laisser votre bain d’huile de noix de coco sur vos cheveux durant une nuit entière. Lavez ensuite vos cheveux une ou deux fois.

L’infusion brillance pour cheveux ternes

Faites infuser six sachets de thé ou de tisane dans de l’eau bouillante pour obtenir une solution très pigmentée.

Les brunes choisiront du thé noir, les blondes opteront pour de l’infusion à la camomille et les rousses investiront dans de l’églantier.

Laissez reposer au réfrigérateur, ajoutez-y une cuillère à soupe de vinaigre de cidre et utilisez le tout en dernière eau de rinçage.

La formule magique si votre couleur devient terne ou vire au vert

Pendant la grossesse, il vaut mieux éviter les colorations.

Si la vôtre devient trop terne ou si votre blond vire au jaune pissenlit ou au vert délavé, essayez cette formule magique pour éviter d’avoir à retourner chez le coiffeur avant l’accouchement.

Diluez un comprimé d’aspirine effervescente dans un petit verre d’eau et utilisez cette eau de rinçage après le shampoing sur vos cheveux bien essorés. Comme vous ne pouvez plus en prendre pendant 9 mois, autant que les médicaments remisés dans votre placard servent à quelque chose !

Frottez-en énergiquement les pointes et les longueurs comme pour un gommage. Finissez en rinçant à l’eau douce. S’il vous reste un peu de préparation, répétez l’opération.

Et vous ? Comment prenez-vous soin de vos cheveux pendant et/ou après votre grossesse ? Quels sont les plus efficaces ? Partagez votre expérience avec les Naturelles mamans dans les commentaires ci-dessous ! 

Anne-Laure Brunelle

 

One Comment

  1. Bettinana Reply

    J’ai eu le même souci lors de mes trois grossesses, beaucoup de desquamations et les cheveux un peu plus gras quand j’étais enceinte, puis une grosse perte de cheveux après la fin de l’allaitement, donc 6-8 mois après pour les 3. C’tes grâce à des massages à l’huile de ricin et des rinçages au vinaigre de cidre que j’ai retrouvé de beaux cheveux mais ca a pris du temps !
    Pour avoir testé beaucoup de soins chez le coiffeur, je confirme que ce sont ces deux produits qui ont été les plus efficaces. Depuis j’ai aussi découvert l’huile de coco qui est top pour faire les cheveux tout doux !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.