Bonjour et bienvenue chez Naturelle maman !1 avril 2020
bienfaits de l'allaitement

Cette substance du lait maternel rend les bébés plus intelligents

Une grande étude menée sur des bébés allaités vient d’identifier un composé du lait maternel, l’oligosaccharide 2’FL, pour ses bienfaits dans le développement cognitif des bébés, dès leurs premiers jours de vie.

Je vous parle régulièrement des incroyables pouvoirs du lait maternel, déjà connu pour réduire de 50% les risques de mort subite du nourrisson, favoriser le développement neurologique du bébé ou lutter contre des infections causées par des bactéries néfastes.

Des chercheurs de l’Hôpital pour enfants de Los Angeles viennent de faire une découverte nouvelle et révolutionnaire sur la composition du lait maternel !

C’est un véritable tournant dans la recherche sur les bienfaits de l’allaitement qui, je l’espère, continuera à convaincre de plus en plus de futures mamans de la supériorité absolue du lait maternel sur le lait artificiel !

Cette nouvelle étude, publiée dans la revue internationale PLOS One en janvier 2020, a en effet analysé un glucide présent dans le lait maternel, l’oligosaccharide 2’FL, capable d’accroître le développement du cerveau du bébé et ses fonctions cognitives.

Cette étude réalisée sur 50 mamans et leurs bébés de leur naissance à leurs six mois, a montré que cette substance variait d’une mère à l’autre et que les bébés qui en recevaient le plus avaient un meilleur développement cognitif ( meilleure mémoire, meilleure compréhension, langage et apprentissage précoces…).

Des bienfaits sur le cerveau déjà démontrés dans de nombreuses études

Trois études fiables avaient déjà prouvé que les bébés allaités étaient moins susceptibles de développer des problèmes de comportement et d’apprentissage à mesure qu’ils grandissent.

Mais c’est chez les bébés prématurés que les effets observés sont les plus remarquables. Quatre études ont démontré clairement que l’allaitement avait des effets positifs significatifs sur le développement à long terme de leur cerveau.

Le premier mois d’alimentation a son importance

En étudiant les 50 mamans et leurs bébés de un à six mois, puis leur développement cognitif des bébés jusqu’à 24 mois, les chercheurs ont constaté qu’au cours du premier mois d’alimentation, la présence d’oligosaccharide 2’FL était lié à des scores de développement cognitif plus élevés chez l’enfant à 2 ans. Or, lorsque cette présence était constatée au sixième mois d’allaitement, cela n’était pas lié à de bons résultats en terme de développement cognitif. Une exposition précoce au lait maternel et à l’oligosaccharide semble donc être plus bénéfique.

« Cette amélioration du développement cognitif au cours des deux premières années de la vie soulève la question d’un éventuel impact à long terme sur un enfant à l’école et au-delà”, conclue le docteur Paige Berger, co-autrice de l’étude.

Et vous ? Connaissiez-vous ce bienfait du lait maternel ? Est-ce que le fait de savoir que le lait maternel contient autant de bienfaits vous a motivée à allaiter ? Partagez votre expérience avec la communauté des naturelles mamans dans les commentaires ci-dessous !

Anne-Laure Brunelle


Sources

  • Berger PK, Plows JF, Jones RB, Alderete TL, Yonemitsu C, Poulsen M, et al. (2020) Human milk oligosaccharide 2’-fucosyllactose links feedings at 1 month to cognitive development at 24 months in infants of normal and overweight mothers. PLoS ONE 15(2): e0228323. https://doi.org/10.1371/journal.pone.0228323. Trouvée sur https://journals.plos.org/plosone/article?id=10.1371/journal.pone.0228323
  • Improved brain growth and microstructural development in breast milk-fed very low birth weight premature infants, trouvé sur https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/31922288
  • Maternal and Infant Factors Associated with Human Milk Oligosaccharides Concentrations According to Secretor and Lewis Phenotypes, trouvé sur : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/31212920
  • Christmann, V., Roeleveld, N., Visser, R., Janssen, A. J.W.M., Reuser, J. J.C.M., van Goudoever, J. B. and van Heijst, A. F.J. The early postnatal nutritional intake of preterm infants affected neurodevelopmental outcomes differently in boys and girls at 24 months., Acta Paediatrica, Février 2017,  106 (2) : 242–249. Trouvée sur : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/27862266
  • Infant growth before and after term: effects on neurodevelopment in preterm infants, trouvée sur https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/21949135

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *