Homéopathie : le kit pour un accouchement parfait

Si vous êtes dans vos derniers mois de grossesse, que vous commencez à ressentir les premières contractions et que la peur de votre accouchement commence à prendre de l’ampleur, voici un protocole homéopathique à suivre pour préparer votre corps et votre mental et vous apporter un petit coup de pouce de plus pour vivre le plus beau des accouchements.

 

Avant l’accouchement

Pour préparer votre corps à l’accouchement tout au long de votre dernier mois de grossesse, vous pouvez prendre :

🐚Le matin au réveil : 5 granules d’Actea Racemosa en 9CH.

🐚Le soir avant de vous coucher : Gelsemium 12CH et Arnica Montana 12CH, 5 granules de chaque.

🐚En cas de tiraillements dans le bas du ventre et du dos : 5 granules de Ruta graveolens en 5CH une à deux fois par jour selon l’intensité.

Si vous préférez vous simplifier la vie en ne prenant qu’un seul produit, vous pouvez aussi opter pour la préparation homéopathique C171 de Weleda, qui prépare l’utérus à l’accouchement, à raison de 3 granules le matin pendant le dernier mois de grossesse, puis 3 granules tous les quarts d’heures dès le début du travail.

Pendant le pré-travail, avant de partir à la maternité

🐚 Si vous tremblez, que vous êtes angoissée et renfermée sur vous même : Une dose de Gelsemium 15CH

🐚 Si vous êtes agitée et dans la précipitation, euphorique et débordée : Une dose d’Argentum Nitricum 12CH

🐚 Si vous êtes hyperémotive et que vous vous sentez submergée par votre angoisse : Une dose d’Ignatia Amara en 15CH

Pendant votre accouchement

🐚 Dès le début du pré-travail et jusqu’à l’expulsion : 5 granules d’Ignatia Amara en 9CH pour accompagner la dilatation du col et vous apaiser. A renouveler toutes les heures.

🐚 Au cours du travail actif, si les contractions sont régulières et douloureuses mais n’ont pas d’effet sur l’ouverture de votre col, prenez du Caulophyllum thalictroides 5 CH à raison de 3 granules toutes les demi heures, même en cas d’accouchement déclenché artificiellement, avec ou sans péridurale. Vous demandez ensuite à la sage-femme de vérifier si votre col s’assouplit. toutes les 15 minutes en alternance avec Actaea racemosa 9 CH.

🐚 La plupart du temps, le résultat est spectaculaire et vous pourrez continuer à en prendre quand le col commence à se dilater et que les contractions se rapprochent : remplacez Caulophyllum 5CH par 5 granules de Caulophyllum 9CH et 5 granules d’Actea Racemosa en alternance toutes les 30 minutes, jusqu’à dilatation complète de votre col de l’utérus.

🐚 Par contre, s’il n’y a pas d’amélioration, il ne faut pas continuer ce traitement qui peut, certes rarement , avoir un effet inverse de celui recherché.

🐚 En cas d’accouchement par les reins, remplaçez Caulophyllum par 5 granules de Dioscorea villosa en 9CH, à prendre au cours d’une contraction et à renouveller toutes les 30 minutes.

Juste après la naissance de votre bébé

🐚 Après l’expulsion du placenta, prenez une dose d’Arnica Montana 15CH pour atténuer les saignements et permettre à votre corps de récupérer de l’immense effort qu’il vient de fournir.

🐚 Une dose de Sepia officinalis 30CH 48h après l’accouchement pour aider votre corps et votre mental à se remettre de l’accouchement.

🐚Pour diminuer l’épuisement lié à l’accouchement et aux pertes de liquides : Phosphoricum acidum 15CH et China Rubra 7CH (5 granules de chaque matin et soir).

Anne-Laure Brunelle

Avertissement : les conseils de Naturelle maman ne remplacent pas une consultation avec un homéopathe ou une sage-femme formée en homéopathie qui saura vous prescrire le traitement adapté à votre terrain, à l’état de votre col et à la tonicité de votre utérus.


Sources :

  • Se soigner au naturel pendant la grossesseCarole Minker, Larousse éditions.
  • Guide homéopathique de la Sage-Femme, Elisabeth Latour et Max Tétau, éditions Le Manuscrit.

4 pensées sur “Homéopathie : le kit pour un accouchement parfait

  • Avatar
    1 mai 2019 à 10 h 08 min
    Permalink

    Merci beaucoup naturelle maman pour cet article très complet. J’aurais tellement aimé savoir ça avant mon accouchement… Je n’ai malheureusement pas reçu ces conseils et j’ai du avoir les forceps à cause d’un bourrelet de col qui ne voulait pas s’ouvrir… Douloureux et difficile de m’en remettre. J’espère que cela aidera les futures mamans à vivre leur accouchement mieux que moi.

    Répondre
  • Avatar
    19 mai 2019 à 14 h 39 min
    Permalink

    Merci naturelle maman !! je garde précieusement cet article pour mon accouchement.

    Répondre
  • Avatar
    11 juillet 2019 à 8 h 44 min
    Permalink

    Perso j’ai pris du actea racemosa en dose et ma s-f m’a dit que c’était bon pour réguler les contractions mais je ne connaissais pas les autres dont vous parlez dans l’article. Ca me servira pour BB2 dans quelques mois !

    Répondre
  • Avatar
    19 juillet 2019 à 9 h 44 min
    Permalink

    Bonjour
    Avez vous également des préconisations (kiT homéopathique) pour un accouchement par césarienne programmée ?
    Merci beaucoup

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *