fbpx
Bonjour et bienvenue chez Naturelle maman !20 juillet 2024
Qu'est-ce qu'on ressent pendant une contraction ?

A quoi ressemblent les contractions ? 10 repères pour votre accouchement

(( Annonce spéciale >> les 2 erreurs à éviter pour un accouchement de rêve ))

Rejoins Naissance douce, la préparation à l'accouchement online de Naturelle Maman
Rejoignez le programme Naissance douce – la préparation à l’accouchement en ligne avec une sage-femme de Naturelle maman

Elles préparent en douceur votre col à l’accouchement.

Quand commencer à chronométrer les contractions ?

Rejoins Naissance douce, la préparation à l'accouchement online de Naturelle Maman
Rejoignez le programme Naissance douce – la préparation à l’accouchement en ligne avec une sage-femme de Naturelle maman

Les contractions sont douloureuses, mais elles ont aussi un but incroyable : permettre à votre corps d’accoucher.

Au lieu de chercher à tout prix à lutter contre la douleur,

Je vous invite aussi à lire mon article sur les effets indésirables possibles de la péridurale.

✅ Marcher, changer de position et utiliser un ballon d’accouchement pour renforcer l’efficacité des contractions en utilisant la gravité et en mobilisant votre bassin pour favoriser la descente de votre bébé.

✅ Le fait d’accoucher dans l’eau peut aussi réduire fortement la douleur

Les contre-pressions des hanches permettent non seulement de diminuer la douleur dans les reins, mais aussi de favoriser la bonne position de votre bébé et de l’aider à s’engager dans votre bassin.

L’acupression : votre partenaire ou votre doula peuvent aussi stimuler plusieurs points énergétiques pour soulager la douleur des contractions.

✅ Vous pouvez aussi vous masser ou être massée avec un mélange d’huiles essentielles aux vertus anesthésiantes.

La respiration profonde, la sophrologie ou l’hypnose prénatale peuvent vous aider à rester calme et à ne pas vous bloquer sur la sensation de douleur pour accompagner vos contractions.

✅ Plusieurs études ont aussi prouvé que le fait de toucher et d’être touchée pouvait aider à diminuer la sensation de douleur de moitié.

Rejoins Naissance douce, la préparation à l'accouchement online de Naturelle Maman
Rejoignez le programme Naissance douce – la préparation à l’accouchement en ligne avec une sage-femme de Naturelle maman

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site de Naturelle maman ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un gynécologue, une sage-femme ou autre professionnel de la périnatalité, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé.

7 Comments

  1. Mimi98760 Reply

    Pour vous donner une image parce que c’est plus parlant, c’était comme si j’avais avalé une grosse chips carrée ! Ca vous parle ? Quand on l’a pas assez mastiqué et qu’on la sens descendre dans le dos et contre les poumons… Dur à passer quoi. Mais je confirme sur l’utilité de les ressentir et de les accompagner avec le mouvement. Ca sert vraiment et je n’ai pas regretté de refuser la péridurale. Ma fille est née 3h après notre arrivée à la maternité.

  2. Oulagate Reply

    De mon côté quand les vraies contractions ont commencés c’était comme des petites crampes menstruelles. Après ça s’est transformé comme en une douleur de constipation. C’est seulement plus tard que mon ventre durcissait et la douleur (comme une grosse crampe menstruelle) se propageait sur tout mon ventre.

  3. Claire Reply

    Bonjour naturelle maman, voici mon expérience des contactions tant mieux si ça peut aider d’autres mamans : les premieres contractions suite a la perte des eaux n’étaient pas très douloureuses, elles étaient semblables au faux travail que j’avais les quelques jours précédant mon accouchement.
    Mon ventre devenait dure et prenait une forme tres bizarre, c’etait comme si il se resserait sur le bébé et epousait la forme de son corps. Il devenait comme pointu vers le haut et s’affaissait sous le nombril (mon homme a meme pris une photo parce que c’etait trop bizare lol)
    mais bon ensuite, une fois le travail bien enclanché, c’etait dans le bas du dos que ca faisait mal, comme si qqn appuyait tres fortement sur mon bassin. Dans tous les cas ça s’ait bien passé pour moi, j’étais contente d’accoucher, j’ai accompagné les contractions en bougeant autant que je pouvais et je suis pas du tout traumatisé de la douleur. Vous pouvez y arriver les filles, ayez confiance !!

  4. Soline Reply

    Je suis enceinte de 37+2 (bb1) et vendredi dernier j’ai eu beaucoup de contractions tout au long de la journée mais pas douloureuses. Je me suis finalement décidée à aller à la maternité pour contrôler et il s’est avéré que le col était toujours long et que rien n’avait bougé. La sage-femme m’a dit que l’utérus se préparait gentiment à l’accouchement mais ça ne voulait pas dire que c’était imminent. mais c’est vrai que je manque de repère donc votre article m’a fiat du bien merci

  5. Maya Reply

    merci pour tous ces conseils, ça me fait toujours beaucoup de bien de vous lire du coup je ne vais plus sur les forums quand j’ai une question je viens direct ici !

  6. Maman Reply

    Ca ma énormément rassuré. Je partais vers une crise d’angoisse. 38SA et je n’ai pas suivi de cours de préparation à l’accouchement.
    Je garde la page pour lire pendant les contractions

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *