Bonjour et bienvenue chez Naturelle maman !10 décembre 2019
Meilleurs remèdes naturels en cas d'hypersalivation de grossesse

Hypersalivation de grossesse : 3 remèdes vraiment efficaces

Depuis que vous êtes enceinte, vous déglutissez plus que d’habitude et il vous arrive d’avoir envie de cracher ? Voire de cracher TOUTE la journée ? Vous souffrez certainement d’hypersalivation. Voici les 3 remèdes naturels, dont deux plantes particulièrement efficaces, qui peuvent vous soulager.  

Mon amie Eva s’est promenée pendant TOUTE sa grossesse avec une vieille bouteille de coca en verre pour pouvoir cracher à longueur de journée le plus discrètement possible, sans avoir à le faire par terre ou à gaspiller 10 paquets de mouchoirs en papier chaque jour… Il lui arrivait de devoir la vider jusqu’à quatre fois par jour tant elle salivait.

Elle est venue me demander de l’aide, m’assurant « avoir tout testé », et nous avons cherché ensemble de nouveaux remèdes pour la soulager. Mais avant de partager avec vous les remèdes naturels les plus efficaces que nous avons déniché, je vous propose un point rapide sur l’hypersalivation pendant la grossesse.

L’hypersalivation lié à la grossesse, qu’est-ce que c’est ?

L’hypersalivation, aussi appelée hypersialorrhée ou ptyalisme se manifeste généralement dès le premier trimestre de votre grossesse et pour les moins chanceuses, peut continuer jusqu’à votre accouchement. C’est un des symptômes tout à fait normal, mais hélas très désagréable de la grossesse, qui se calme généralement la nuit.

Les principales causes de l’hypersalivation restent assez méconnues, mais comme toute la panoplie de symptômes liés à la grossesse, c’est un phénomène lié aux changements hormonaux.

Certains sages-femmes et gynécologues affirment que la production excessive de salives par les glandes salivaires est un phénomène normal qui aide à protéger la gorge et la bouche de l’acidité des nausées pendant les premiers mois de grossesse. Si vous êtes touchée par l’hypersalivation, vous trouverez ici quelques solutions naturelles pour en venir à bout.

Les 3 meilleurs remèdes pour stopper l’hypersalivation

Passons à la pratique. Comme je vous le disais, on a testé vraiment TOUS les remèdes naturels contre l’hypersalivation avec Eva. Mais on ne l’a pas fait au hasard. J’ai épluché des études, mes bouquins de naturopathie, homéopathie, herboristerie… Et on a retenu ensemble les 3 remèdes qui ont prouvé leur efficacité :

Homéopathie

Selon vos symptômes, plusieurs remèdes sont possibles :

– Si vous avez de fortes nausées et que vous transpirez : Ipeca 5CH ;
– Si vous transpirez abondamment sans souffrir de nausées, prenez plutôt : Jaborandi 5CH ;
– Si vous avez des nausées et une sensation d’oppression quand vous respirez : Labelia 5CH ;

Posologie pour ces 3 remèdes : 3 granules, 3 fois par jour jusqu’à amélioration des symptômes, puis passez à 3 granules matin et soir, un jour sur deux.

– Si vous salivez beaucoup la nuit : Luesinum 7 CH : 10 granules, 2 fois par semaine.
– Dans tous les autres cas : Ignatia 9CH et Granatum 4 CH : 5 granules tous les soirs. A prendre pendant deux à trois mois.

Bains de bouche 

Pour faire des bains de bouche, il y a deux remèdes à base de plantes antiseptiques et astringentes à tester :

Mélange de teinture-mère de calendula et de plantain : diluer 20 gouttes de teinturemère (10 gouttes de chaque) dans un demi-verre d’eau et faites des gargarismes pendant au moins 5 minutes avec.

Hydrolat de laurier noble : le laurier noble est utilisé depuis l’Antiquité pour ses propriétés antiseptiques et purifiantes, mais il possède aussi des propriétés astringentes qui peut diminuer efficacement la surproduction de salive. Diluez une cuillère à soupe dans un verre d’eau et utilisez-la comme eau de rinçage après votre brossage de dents. Vous pouvez aussi l’appliquer pur dans votre bouche à l’aide d’un vaporisateur.

Infusion de racine de renouée bistorte 

J’ai gardé le meilleur pour la fin car c’est cette plante qui a le mieux fonctionné sur Eva.

La racine de renouée bistorte (polygonum bistorta) est très riche en tanins, ce qui la rend très astringente et particulièrement efficace contre les inflammations de la bouche et des troubles de la digestion.

Laissez infuser 20 grammes de racines séchées par litre d’eau : 3 tasses par jour après les repas.

Et vous ? Avez-vous souffert d’hypersalivation pendant votre grossesse ? Quels remèdes vous ont soulagée ? Partagez votre expérience avec la communauté des naturelles mamans dans les commentaires ci-dessous !

Anne-Laure Brunelle, Naturelle maman

Cet article vous a plu ?

Si vous voulez aller plus loin, vous pouvez recevoir (gratuitement) dans votre boîte mail notre  guide « 10 Secrets de santé pour une grossesse parfaite », il vous suffit de cliquer sur l’image ci-dessous :

Téléchargez votre guide gratuit !

Avertissement
Naturelle maman n’est pas un site médical. Les conseils, informations, recommandations, propriétés, indications, posologies, précautions d’emploi etc… ne sont fournis qu’à titre informatif. Mes conseils ne peuvent pas se substituer à l’avis de votre gynécologue ou de votre sage-femme, qui sont les seuls à pouvoir poser un diagnostic précis et vous recommander l’utilisation d’un produit. Si tel n’est pas le cas, je ne pourrais être tenue pour responsable d’une prise inadaptée des remèdes présentés.

3 Comments

  1. AvatarMaïdi Reply

    J’ai souffert terriblement de salivation excessive mais seulement pour ma troisième grossesse, j’aurais aimé avoir ces conseils car j’avais testé l’acupuncture avec une sage-femme et ça n’avait pas du tout fonctionnée pour moi.

  2. AvatarElenu Reply

    Merci naturelle maman, c’est un article super complet que je vais suivre à la lettre, j’espère qu’on peut tout tester en même temps parce que je vais aller au magasin bio et tout acheter tellement je suis désespérée de cracher à longueur de journée depuis le début de mon deuxième mois de grossesse.

  3. AvatarNaomi Ngunza Reply

    à ma première grossesse je l’ai eu jusqu’à l’accouchement maintenant je vis la même chose je vais essayer de trouver les produits. Est-ce qu’ils ont les mêmes noms qu’au Canada? Merci beaucoup

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *