Rendons hommage à nos sages-femmes

En soutenant les femmes et en les aidant à mettre leurs bébés au monde, les sages-femmes jouent un rôle important dans nos vies de mamans. Pour cette journée mondiale des sages-femmes, je propose qu’on rende hommage à l’incroyable travail qu’elles accomplissent grâce à ce diaporama.

This slideshow requires JavaScript.

Chaque année en France, il y a environ 800 000 bébés qui naissent et les sages-femmes travaillent pour soutenir et soigner les femmes et leurs familles lors de la grossesse, l’accouchement et les premiers mois du post-partum.


Un hommage particulier aux sages-femmes en faveur de l’accouchement physiologique

En tant que maman naturelle, j’aimerais particulièrement rendre hommage aux sages-femmes les plus courageuses, les battantes, celles qui soutiennent l’accouchement physiologique.

Parmi elles, nous devrions célébrer par dessus tout la poignée de guerrières qui pratiquent l’accouchement à domicile.  Depuis 2002 et la loi Kouchner, les autorités sanitaires obligent ces sages-femmes à prendre une assurance au coût exorbitant (de 19 000 à 25 000 euros par an). Or, leur revenu moyen oscille autour de 25 000 euros nets…

Pour permettre aux femmes qui le désirent d’accoucher au sein de leur foyer, ces pionnières sont donc obligées d’exercer leur métier hors-la-loi en s’exposant aux menaces de certains médecins et hôpitaux fermés d’esprit.

Pour leur dire un grand MERCI, je vous propose de partager votre plus beau souvenir avec votre sage-femme dans les commentaires ci-dessous. Quel soutien vous a t-elle apporté pendant votre accouchement ? Quel a été son meilleur conseil ? Quelle relation s’est tissée entre vous ?


Partageons nos plus beaux souvenirs avec notre sage-femme

Pour débuter, je partage avec vous mon plus grand moment de joie avec ma sage-femme, Manuela, avec qui j’ai accouché en plateau technique à la maternité de Thonon-les-bains, réputée pour son profond respect des femmes enceintes et de leur bébé.

Le jour de la naissance d’Alice, alors que mes contractions étaient de plus en plus rapprochées, j’ai appelé Manuela qui m’a proposé de prendre un bain pour voir si les contractions continuaient malgré le soulagement de l’eau chaude, puis de la rappeler une demi-heure plus tard. J’étais tellement bien dans mon bain que j’y ai passé une heure sans la rappeler. Pendant ce temps-là, elle m’envoyait des sms et commençait à s’inquiéter de ne pas avoir de réponses.

Elle a fini par appeler mon mari qui m’a passé le téléphone. Après m’avoir posé quelques questions, Manuela m’a proposé de foncer à l’hôpital car mes contractions étaient rapprochées. Quand nous nous sommes rejoints dans la salle nature qu’elle m’avait réservée, Manuela me faisait couler un bon bain chaud dans lequel je me suis glissée avec plaisir, pour donner naissance dans l’eau à ma petite Alice une heure et demie plus tard…

Grâce à Manuela, cette grossesse et cet accouchement m’ont fait me sentir plus forte, plus en forme, et très en confiance, alors que je peinais à me remettre de mes précédents accouchements.

Et vous ? Quel est votre plus beau souvenir avec votre sage-femme ?

 

24 thoughts on “Rendons hommage à nos sages-femmes

  • 5 May 2017 at 11 h 27 min
    Permalink

    Le jour de mon accouchement, il y a presque douze ans, quand m’a sage-femme m’a mis mon fils sur moi et qu’elle m’a dit qu’il était parfait. Cette image restera toute ma vie en moi comme le plus beau de tous.

    Reply
  • 5 May 2017 at 11 h 31 min
    Permalink

    Bonjour naturelle maman,

    Vous avez raison, il fait soutenir les sages-femmes​ qui pratiquent les AAD car ce sont de vraies battantes, qui doivent subir des pressions de toutes parts et qui sont dix fois moins bien payées que les médecins alors qu’elles en font bien autant… D’ailleurs je vous invite à signer cette pétition pour les soutenir : https://www.change.org/p/défendons-notre-droit-à-accoucher-à-domicile-avec-une-sage-femme

    Reply
  • 5 May 2017 at 12 h 27 min
    Permalink

    Je nais pas eue la chance comme vous d’accoucher dans l’eau mais j’aie pue y faire tout le travail et aie due sortir seulement au moment de l’expulsion. J’aurai aimée restée dans l’eau mais cela n’a pas été possible car dans la mater ou j’ai accouchée, c’était “interdit” je ne sais pas pourquoi…
    Malgrée cette déception, j’ai eu de beaux moments avec les sages-femmes de la salle d’accouchement : une m’a massée les reins avec de l’huile de noyeaux d’abricot mélangée avec des huiles essentielles c’été un pure moment de bonheur. Une autre a appuyée très fort ses mains en bas de mon dos pour soulager les contractions, je l’ai vraiment bénie. Elles étaient toutes tré gentilles, rien à dire franchement. Je respecte vrément cette profession.

    Reply
  • 5 May 2017 at 12 h 34 min
    Permalink

    Merci pour cette bonne idée !
    Après mon accouchement, j’ai ressenti une immense gratitude envers la sage-femme qui m’a suivie en fin de grossesse et accouchée, à la maternité des Bluets. Mais comme je ne l’ai pas revue en suites de couche ni après, je n’ai jamais su/pu la remercier donc je le fais aujourd’hui :
    Les mots ne peuvent pas exprimer l’amour et la gratitude que je ressens envers vous ! Depuis que je vous ai rencontrée, vous avez apporté une lumière spéciale sur la fin de ma grossesse. Pendant l’accouchement, vous m’avez apporté un soutien inconditionnel et une confiance immense en mon corps pour donner la vie. Vous êtes une sage-femme chaleureuse, remplie d’amour et de compassion. Vous avez fait du jour de naissance de ma fille le plus beau, incroyable, inoubliable jour de ma vie.

    Reply
  • 5 May 2017 at 12 h 40 min
    Permalink

    Bonjour naturelle maman,

    Je n’ai pas eu la chance d’accoucher en plateau technique comme vous, donc je n’ai pas connu cette relation “longue durée” de confiance avec une sage-femme. Dans mon malheur, j’ai eue la chance de tomber sur UN super sage-femme le jour de mon accouchement. Il m’a tout de suite demandé si j’avais un projet de naissance, il a pris le temps qu’on en discute et après il a fait attention à être le plus présent possible pour me soutenir. Je me suis sentie “portée” par lui et par mon mari, et on est tous les deux très reconnaissants pour tout ce qu’il a fait pour nous.

    Reply
  • 5 May 2017 at 12 h 44 min
    Permalink

    Je me sens tellement chanceuse d’avoir rencontré ma sage-femme, qui m’a suivie et accouchée à la maison de mes deux enfants. Je n’ai même pas eu à chercher pendant des semaines et à questionner les sages-femmes, ma sage-femme, qui pratique les accouchements à domicile, habite dans le lieu-dit à côté du nôtre. Je pense qu’il y avait une main divine derrière notre rencontre. J’ai eu une bonne étoile et je remercie du fond du cœur ma sage-femme pour son immense dévouement pour les mamans et les bébés.

    Reply
  • 5 May 2017 at 12 h 55 min
    Permalink

    Mon meilleur souvenir, c’est celui de ma préparation à l’ accouchement en sophrologie avec une sage-femme super à la maternité de Nevers. Je devais la suivre avec une autre femme enceinte mais celle-ci n’a fait que la première séance et n’a pas aimé donc j’ai pu suivre les 7 autres séances seule avec la sage-femme. Cette préparation en sophro m’a vraiment fait un bien fou pendant la fin de me grossesse et je garde en tête les beaux moments de relaxation que j’ai eu chaque semaine.

    Reply
  • 5 May 2017 at 13 h 05 min
    Permalink

    Sans hésiter le moment où elle m’a présentée ma puce, le plus incroyable moment de pur bonheur pour mon mari et moi. On a pleuré, on a ri et notre nouvelle merveilleuse vie à trois a commencé…

    Reply
  • 5 May 2017 at 13 h 15 min
    Permalink

    Je dirai que mon meilleur souvenir de ma sage-femme, c’est quand elle a pris un long moment avec moi pour me remotiver, alors que j’étais à bout de forces et que je la suppliais d’avoir une césarienne (eh oui ça peut arriver…). Elle m’a pris entre quatre yeux et elle m’a fait promettre que j’allais y arriver, qu’il serait bientôt là et que ça ne dépendait que de ma force. Grâce à elle, j’y suis arrivée et je lui en serai reconnaissante pour le restant de ma vie.

    Reply
  • 5 May 2017 at 13 h 20 min
    Permalink

    Hello les mamans nature,
    J’aurais du mal à dire du bien des deux avec qui j’ai accouché… Elles ont rompu ma poche des eaux sans me prévenir pour accélérer les choses et elles m’ont mis du synto sans me demander. C’est bien de rendre hommage aux sages-femmes, mais il y a aussi des sages-femmes qui nous maltraitent, c’est aussi important de le dire.
    Mais pour rester sur une note joyeuse, puisque c’est leur fête, je remercie la sage-femme qui m’a suivie en suites de couche. Elle m’a permis de me familiariser avec mon nouveau corps meurtri en me montrant avec un miroir ma cicatrice d’épisiotomie et en me rassurant sur la taille de ma cicatrice. Grâce à cette prise de conscience qu’elle m’a fait prendre, je me suis remise plus vite sur pieds et je me suis sentie moins longtemps victime et blessée.

    Reply
  • 5 May 2017 at 15 h 57 min
    Permalink

    En suites de couches quand une sage-femme m’a dit que mon périnée était intact sans déchirure !!

    Reply
  • 5 May 2017 at 16 h 02 min
    Permalink

    Bonjour naturelle Maman,
    J’ai une grande admiration pour le métier de sage-femme. Pour mes deux accouchements j’ai été impressionnée par leur gentillesse, leur disponibilité, leur soutien… Autant en salle de naissance qu’en suites de couche. Je trouve les sages-femmes bien plus pro de la naissance que les gynécos, je trouve ça fou qu’elles soient moins bien payées et limites mal traitées par les médecins. Elles méritent en tous cas mille fois qu’on les célèbre pour leur journée mondiale !

    Reply
  • 5 May 2017 at 16 h 07 min
    Permalink

    Mon dernier accouchement s’est passé à la maison. Après trois accouchements à l’hôpital, j’ai vécu de loin le plus beau et le plus humain cette fois ci. La sage-femme qui m’a accompagnée, Françoise, est la femme la plus forte et la plus humaine que je connaisse. Je lui voue une confiance aveugle et c’est cette relation incroyable qui m’a permis d’être en totale confiance le jour de l’accouchement.

    Reply
  • 5 May 2017 at 16 h 41 min
    Permalink

    Bonjour naturelle maman,

    J’ai plein de bons souvenirs des sages-femmes que j’ai rencontré. Dans l’ensemble elles sont toutes adorables et vraiment aux petits soins. Elles ont juste trop de travail et pas assez de temps pour nous accompagner comme on devrait l’être pour vivre un bel accouchement. Elles ont souvent 4 à 5 accouchementsa gérer en même temps c’est beaucoup trop.

    Reply
  • 5 May 2017 at 17 h 15 min
    Permalink

    Mon plus beau moment avec ma sage-femme est quand elle a pleuré de joie en même temps que moi quand mon fils, Hector, est enfin né après 37 heures de travail… Je l’ai eue au cours de deux gardes différentes, donc 2x10h je crois, et elle a été d’un immense soutien et s’est impliquée à fond pour que je ne finisse pas en césarienne.
    Je garderai toute ma vie une profonde admiration et une immense reconnaissance pour ce qu’elle a fait pour moi, mon homme et mon bébé.

    Reply
  • 5 May 2017 at 21 h 45 min
    Permalink

    J’eprouve aussi une gratitude immense envers la sage-femme qui m’a accouchée de mon aînée. A tel point que j’ai donné son prénom comme deuxième prénom de ma fille : Rose. Quelle magnifique prénom et quelle merveilleuse femme m’a fait devenir mère. Je vous avoue que si elle s’était appelée Brigitte ou Jocelyne j’aurais peut-être hésité un peu plus !!

    Reply
  • 5 May 2017 at 21 h 49 min
    Permalink

    Mon plus beau souvenir avec une sage-femme est la rencontre avec celle qui est devenue ma sage-femme, qui me suit maintenant depuis 5 ans et en qui j’ai une confiance aveugle. Des notre rencontre, j’ai compris qu’elle était profondément humaine et solide. Depuis, elle m’a suivie pour mes deux grossesses, m’a accompagnée pour la naissance de mes deux bambins, mes allaitements, mes stérilets, mon périnée, ma vie de femme quoi !

    Reply
  • 5 May 2017 at 21 h 56 min
    Permalink

    Moi Je voudrais remercier des sages femmes de la Marternité Port Royal.
    Je vous remercie d’avoir tout fait pour que je ne perde pas mes jumeaux.
    J’ai été alitée à 4 mois de grossesse et malgré mes contractions vous avez tout fait fait pour qu’ils naissent viables. Ils sont nés à 27SA (de très grands prémas) mais aujourd’hui ils vont très bien. Je me souviendrai toujours des larmes de Cécile lors de mon accouchement.
    je les remercie de m’avoir apporter tout soutien et d’avoir passer du temps à discuter avec moi car 2 mois restée à l’hôpital sans sortir, sans même me lever 2 minutes. J’ai surmonter ça grâce à leur soutien…

    Reply
  • 5 May 2017 at 22 h 03 min
    Permalink

    Moi je voudrais remercier du fond du cœur ma première sage-femme qui restera pour toujours mon meilleur souvenir. Elle s’appelait Christine et alors que j’avais tout juste 17 ans et que j’étais un peu perdue, elle m’a rassurée, aidée, choyée… sans jamais me juger. Elle m’a aidée à mettre au monde m’a file, elle m’a laissé la prendre quand elle est sortie, elle nous a laissées nous découvrir… Elle a laissé sa place à son papa qui était pourtant bien jeune lui aussi… Merci Christine de m’avoir aidée à devenir maman ! Alors que ma grossesse fut une épreuve, alors que ma vie de maman fut un doute permanent, la rencontre avec ma fille fut une réelle réussite et c’est en grande partie grâce à vous.

    Reply
  • 6 May 2017 at 5 h 38 min
    Permalink

    Bizarrement, le bon souvenir que je garde de ma sage-femme, c’est qu’elle a pris un temps fou pour me recoudre et me faire une super cicatrice d’episiotomie alors que le médecin m’avait charcutée… Elle m’a fait une suture d’orfèvre et ça a cicatrisé en deux semaines je n’avais plus rien.

    Reply
  • 6 May 2017 at 5 h 43 min
    Permalink

    Mon plus beau souvenir ? C’est quand ma sage-femme​, Sandra, m’a proposé d’attraper moi-même mon fils qui était en train de sortir. Ce geste, cette sensation unique, je ne l’oublierai jamais.

    Reply
  • 6 May 2017 at 6 h 40 min
    Permalink

    J’en ai beaucoup de bons souvenirs avec Justine, la Sage-femme qui était ma pour mon accouchement.
    Premièrement, elle avait pris le temps de bien lire mon projet de naissance et elle a tout fait pour je je puisse accoucher en salle nature alors qu’il y avait déjà trois accouchement avant que j’arrive.
    Deuxièmement, elle m’a mis de la super musique orientale et m’a montré comment danser pour faire descendre mon bébé plus vite, en faisant des sortes de huit avec mon bassin comme une danse du ventre un peu spéciale ! Mais ça a hyper bien marché.
    Et puis surtout, en plus de toutes les techniques super qu’elle m’a montré, elle m’a aussi encouragée tout en douceur à la fin, quand je pensais que je n’y arriverai plus. Elle m’a expliqué que j’étais dans la phase de désespérance et que ça voulait dire que mon bébé arrivait. Ça m’a reboostée pour les dernières poussées.
    Je souhaite à toutes les femmes enceintes de trouver une Sage-femme aussi extra que Justine. Car si on veut accoucher naturellement, tout ce dont on a besoin c’est beaucoup de soutien. Et ça, seules les bonnes sages-femmes le savent.

    Reply
  • 6 May 2017 at 9 h 43 min
    Permalink

    Hello,
    Merci naturelle Maman de nous proposer cet espace pour partager notre gratitude envers nos sages-femmes. Toutes celles que j’ai rencontré à la maternité m’ont paru très professionnelles, consciencieuses, gentilles et bien d’autres qualités encore.

    Reply
  • 6 May 2017 at 13 h 02 min
    Permalink

    Tout à fait d’accord, les sages-femmes en faveur de l’aad dont tellement peu et tellement courageuses que je leur voue un profond respect. Elles devraient avoir leur propre journée mondiale à elles toutes seules.

    Reply

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

X