Bonjour et bienvenue chez Naturelle maman !1 avril 2020
composition du lait maternel

La composition du lait maternel change en fonction du sexe du bébé

Le lait maternel n’en finira jamais de nous fasciner. On savait déjà qu’il changeait de composition tout au long de la journée, mais aussi au fil des mois pour s’adapter aux besoin nutritionnels du bébé. On sait maintenant qu’il change de composition selon le sexe du bébé.

Les mamans qui donnent naissance à un petit garçon produisent un lait plus gras, riche en protéines et donc très énergétique, tandis que celles qui allaitent une petite fille produisent moins gras mais en plus grande quantité et plus riche en calcium.

C’est la conclusion surprenante d’une étude menée par Katie Hinde, une biologiste de l’Université d’Harvard, aux Etats-Unis.

Cette chercheuse s’est inspirée d’études précédentes qui démontrent que certains mammifères produisent du lait dont la formule s’adapte en fonction du sexe de leur petit. Par exemple, les singes macaques produisent du lait plus gras et plus riche en énergie brute pour leurs petits mâles, mais produisent de plus grandes quantités de lait plus riches en calcium pour leurs petites femelles.

« Cela permet aux mères de donner plus de lait pour les filles, ce qui va accélérer leur développement pour commencer à se reproduire plus jeunes » explique Katie Hinde, spécialiste de l’évolution à l’université de Harvard.

Le lait maternel permettrait donc aux singes femelles d’atteindre plus rapidement leur maturité sexuelle, tandis que les singes mâles sont nourris au sein moins longtemps, mais ont besoin d’un lait plus énergétique pour être rapidement autonomes.

Dès le début de la grossesse, le lait maternel se « personnaliserait » en fonction du sexe de l’enfant à naître

Pour vérifier si ces résultats s’appliquaient aux humains, la chercheuse a analysé des données collectées par le National Longitudinal Study of Adolescent Health – une étude médicale à long terme sur le comportement de jeunes américains. Pour l’étude, les participants ont été interviewés à 4 reprises différentes pendant leur adolescence.

Elle s’est particulièrement intéressée aux données collectées par des jumeaux, de sexe opposé et de même sexe, tout deux allaités et non allaités. Ils ont trouvé que les jumeaux de même sexe allaites étaient plus grands et plus lourds durant l’adolescence et les premières années de l’âge adulte que les jumeaux de sexe opposé allaités qui, théoriquement, recevaient du lait maternel qui ne pouvait pas être adapté simultanément pour les deux sexes.

Selon la biologiste, cette étude pourrait aider les hôpitaux à mieux nourrir les enfants malades ou prématurés. Pour moi, c’est surtout la preuve indéniable de l’exceptionnelle richesse du lait maternel qui ne pourra jamais être égalé par le lait maternisé.

Et vous ? Saviez-vous que la composition et la quantité de votre lait s’adapte en fonction du sexe de votre bébé ? Si vous avez allaité une fille et un garçon ou des jumeaux, avez-vous remarqué une différence ? Partagez votre expérience avec la communauté des naturelles mamans dans les commentaires ci-dessous !

Anne-Laure Brunelle


Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *