Maman, le job le plus difficile au monde

On a toutes déjà passé un entretien d’embauche, mais celui-ci est différent ! Seriez-vous prête à travailler 135 heures par semaine sans vacances, sans jours de maladie, sans pause, sans salaire et sans reconnaissance sociale ? C’est ce que demande cet “employeur” à ces “candidats” ! Personne ne serait prêt à accepter le job sauf… 

Les mamans bien-sûr !

Cette vidéo, parue en 2014 et intitulé “le job le plus difficile au monde” a été vue des millions de fois.

Dans cette vidéo, les gens passent un entretien par Skype pour un poste de «Directeur des opérations».

On les prévient que :

– ce serait physiquement et émotionnellement épuisant, et très douloureux pendant les premières semaines ;

– que les autres employés criaient souvent, frappaient, et même faisaient pipi sur eux ;

– que le travail serait ingrat ;

– qu’il n’y aurait aucune reconnaissance ;

– etc.

Sur les 2,7 millions de personnes qui ont vu cette publicité, seulement 24 ont répondu à l’annonce et les personnes qui ont passé l’entretien ont été très étonnées et souvent choquées lorsqu’elles entendaient les exigences extrêmes du poste

Quand on leur a enfin révélé que ce “travail si important” était un travail que des milliards de personnes faisaient chaque jour : maman, beaucoup d’entre eux se sont mis à pleurer…


Le secret que toutes les mamans connaissent

Tout ce qui est dit dans cette vidéo est vrai. La maternité est difficile. C’est le travail le plus difficile possible.

Dès le début, il est intensément douloureux lors de l’accouchement, physiquement exigeant, émotionnellement et mentalement épuisant.

Vous échangez le corps et la vie que vous aviez contre des vergetures, un ventre tout mou (et souvent des cicatrices) et un mini dictateur hurlant qui exige 110% de votre temps et de votre attention.

Vous dites au revoir aux longues douches, adieu aux bains, et vous renoncez à vivre dans une maison complètement propre, bien décorée et correctement rangée (au moins pendant les premières années).


Les premiers mois de la vie d’une maman, ça ressemble  souvent à ça…

 

et pas DU TOUT à ça…


Vos seins vous font mal, vos cheveux tombent et vous ne dormirez plus jamais comme avant (voire même plus du tout pendant quelques mois).

Mais surtout, vous donnez naissance à quelqu’un que vous aimez plus que vous n’auriez jamais pensé qu’il était possible d’aimer et vous réalisez que votre monde s’effondrerait s’il n’était plus là.

Et ce que seules les mamans savent, c’est que toutes ces horreurs sur le papier, on ne les échangerait pour rien au monde.

Parce que nous sommes celles vers qui ils courent dès qu’ils tombent, celles à qui ils offrent des cailloux et des fleurs du jardin quand ils rentrent de l’école, celles à qui ils disent je t’aime et qu’ils enlacent de leurs petits bras potelés, celles qu’ils regardent avec des yeux emplis d’amour.

enfant qui cueille des fleurs à sa maman pour la fête des mères

Alors même s’ils nous vomissent dessus, nous tire les cheveux, nous crient dans les oreilles, on tient bon et on essaye chaque jour d’être la meilleure des mamans.

Parce que la maternité n’est pas seulement belle parce que nos enfants nous aiment, mais aussi parce que, en les aimant, nous devenons meilleures chaque jour.

Parce que lorsque nous allons nous coucher le soir, souvent épuisées, nous avons accompli quelque chose d’important chaque jour.

Alors bonne fête à toutes les mamans !

One thought on “Maman, le job le plus difficile au monde

  • 5 June 2017 at 9 h 36 min
    Permalink

    Tout à fait d’accord! J’ai ressenti exactement ce sentiment d’absence de reconnaissance que vous décrivez! Merci pour ce bel article. Amitiés

    Reply

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

X