fbpx
Bonjour et bienvenue chez Naturelle maman !20 juillet 2024

Se remettre d’une épisiotomie avec l’huile essentielle de lavande vraie

L’huile essentielle de lavande vraie s’est révélée bénéfique dans la guérison post-épisiotomie, grâce à ses propriétés analgésique, anti-inflammatoire et cicatrisante, selon une étude. Découvrez comment l’utiliser pour mieux récupérer si vous avez subi une épisiotomie pendant votre accouchement.

L’épisiotomie est une incision pratiquée au niveau du périnée lors de l’accouchement pour faciliter le passage du bébé.

Si cette intervention est de moins en moins pratiquée dans les maternités, c’est parce qu’elle n’est pas sans conséquences pour les femmes qui la subissent.

Douleurs, inflammation, œdème, ecchymose, risques d’infection et cicatrisation plus longue qu’en cas de déchirure… autant de complications qui peuvent affecter la qualité de vie et la sexualité des femmes qui viennent d’accoucher.

Heureusement, il existe des solutions naturelles pour soulager ces désagréments.

Je vous ai déjà parlé dans un article des bienfaits des probiotiques pour accélérer la cicatrisation.

Aujourd’hui, je vous parle d’un incontournable du post-partum, l’huile essentielle de lavande vraie.

Grâce à ses vertus apaisantes, anti-inflammatoires et cicatrisantes, elle a été identifiée dans une étude à double contrôle menée en 2011 sur 60 femmes comme bénéfique pour accélérer la récupération après une épisiotomie. (1)

Le premier groupe a effectué des bains de siège avec 5 à 7 gouttes d’huile essentielle de lavande vraie diluées dans une base neutre puis dans 4 litres d’eau tiède.

Ces femmes ont fait ces bains de siège 2 fois par jour pendant 10 jours.

Le groupe témoin a quant à lui réalisé des bains de bétadine diluée, deux fois par jour pendant 10 jours.

Les résultats montrent que les niveaux de douleur, d’œdème et d’inflammation étaient significativement plus bas chez les femmes qui avaient fait des bains de siège à la lavande vraie, en comparaison aux femmes du groupe témoin.

Qu’est-ce que l’huile essentielle de lavande vraie ?

L’huile essentielle de lavande vraie, aussi appelée lavande fine ou lavande officinale, est extraite par distillation à la vapeur d’eau des sommités fleuries de la lavande vraie (Lavandula angustifolia).

Elle est composée principalement de linalol, d’acétate de linalyle, de terpinène-4-ol et de camphre, des molécules qui lui confèrent ses propriétés thérapeutiques.

Quels sont les bienfaits de l’huile essentielle de lavande vraie pour les femmes qui ont une épisiotomie ?

L’huile essentielle de lavande vraie est reconnue pour ses nombreux bienfaits sur la santé, notamment sur la peau, le système nerveux et le système immunitaire.

Je vous ai déjà parlé dans cet article de ses bienfaits sur la qualité du sommeil et les risques de dépression en post-partum.

Mais elle est aussi particulièrement indiquée pour les femmes qui ont subi une épisiotomie ou une déchirure pendant leur accouchement car elle peut les aider à :

Soulager la douleur : l’huile essentielle de lavande vraie a une action analgésique, c’est-à-dire qu’elle diminue la sensation de douleur. Elle agit en inhibant la transmission des signaux nerveux impliqués dans la perception de la douleur. (2, 3, 4) Elle permet ainsi de réduire la douleur ressentie au niveau du périnée après l’épisiotomie, sans avoir recours à des médicaments antalgiques qui peuvent avoir des effets secondaires indésirables.

Réduire l’inflammation : l’huile essentielle de lavande vraie a une action anti-inflammatoire, c’est-à-dire qu’elle limite la réaction inflammatoire qui se produit au niveau de la plaie. Elle module la production de médiateurs chimiques impliqués dans l’inflammation, comme les prostaglandines et les cytokines. (5, 6, 7) Elle permet de réduire l’inflammation au niveau du périnée après l’épisiotomie, ce qui favorise la cicatrisation et prévient les complications infectieuses.

Favoriser la cicatrisation : l’huile essentielle de lavande vraie a une action cicatrisante, c’est-à-dire qu’elle stimule la régénération des tissus endommagés. Elle favorise la synthèse de collagène, une protéine essentielle à la formation de la peau, et en accélérant la contraction des fibroblastes, des cellules impliquées dans la réparation des plaies.(8) Elle réduit le risque de réouverture de la plaie et de formation d’adhésion au niveau de la cicatrice.

Click here to subscribe

Comment utiliser l’huile essentielle de lavande vraie pour se remettre d’une épisiotomie ?

L’huile essentielle de lavande vraie peut être utilisée de différentes manières pour se remettre d’une épisiotomie, selon les besoins et les préférences de chacune. Voici quelques exemples d’utilisation :

En bain de siège : le bain de siège est une façon simple et efficace pour profiter des bienfaits de l’huile essentielle de lavande vraie. Il suffit de diluer 5 à 7 gouttes d’huile essentielle de lavande vraie dans 4 litres d’eau tiède, et de s’asseoir dans une bassin pour immerger son périnée dans ce mélange pendant 15 à 20 minutes, deux fois par jour pendant 10 jours.

En massage : le massage est une méthode agréable et relaxante pour appliquer l’huile essentielle de lavande vraie directement sur la zone concernée. Il suffit de diluer 2 à 3 gouttes d’huile essentielle de lavande vraie dans une cuillère à soupe d’huile végétale de votre choix, comme l’huile d’amande douce ou l’huile de jojoba, et de masser délicatement le périnée avec ce mélange, deux fois par jour pendant 10 jours. Cette méthode permet de soulager la douleur, de réduire l’inflammation et de favoriser la cicatrisation, tout en stimulant la circulation sanguine et en détendant les muscles.

En diffusion aérienne : la diffusion est une méthode pratique et discrète pour bénéficier des bienfaits de l’huile essentielle de lavande vraie sur le plan émotionnel. Il suffit de verser quelques gouttes d’huile essentielle de lavande vraie dans un diffuseur électrique ou à ultrasons, et de le faire fonctionner pendant 15 à 30 minutes, deux à trois fois par jour. Cette méthode permet de diffuser dans l’air les molécules aromatiques de l’huile essentielle de lavande vraie, qui ont un effet apaisant, antidépresseur et anxiolytique. Elle permet ainsi de réduire le stress, l’anxiété et la dépression post-partum, qui peuvent affecter la récupération.

Quelles sont les précautions à prendre avec l’huile essentielle de lavande vraie ?

L’huile essentielle de lavande vraie est généralement bien tolérée et sans danger, mais il faut tout de même respecter quelques précautions d’usage :

Faire un test d’allergie avant la première utilisation, en appliquant une goutte d’huile essentielle de lavande vraie diluée dans une goutte d’huile végétale sur le pli du coude, et attendre 24 heures pour vérifier l’absence de réaction cutanée.

Ne pas utiliser l’huile essentielle de lavande vraie pure sur la peau, mais toujours la diluer dans une huile végétale ou dans de l’eau, pour éviter les irritations ou les brûlures.

Ne pas utiliser l’huile essentielle de lavande vraie par voie orale, sauf avis médical, car elle peut avoir des effets indésirables sur le système digestif ou le système nerveux.

Ne pas utiliser l’huile essentielle de lavande vraie en cas d’antécédents de convulsions, d’épilepsie, d’asthme ou d’allergie aux plantes de la famille des lamiacées, car elle peut provoquer des crises ou des réactions allergiques.

Et vous ? Est-ce que vous avez subi une épisiotomie pendant votre accouchement ? Quel remède vous a t-on conseillé pour cicatriser et récupérer de cette intervention ? Quels effets avez-vous constaté ? Partagez votre expérience avec la communauté des naturelles mamans dans les commentaires ci-dessous !

Anne-Laure Wright

Click here to subscribe

Sources

(1) Vakilian K, Atarha M, Bekhradi R, Chaman R. Healing advantages of lavender essential oil during episiotomy recovery: a clinical trial. Complement Ther Clin Pract. 2011 Feb;17(1):50-3. doi: 10.1016/j.ctcp.2010.05.006. Epub 2010 Jun 17. PMID: 21168115.

(2) Atarha M et al. Healing advantages of lavender essential oil during episotomy recovery : a clinical trial. Complement Ther Clin Pract.2011 ; 17(1) : 50-3.

(3) Haghani H et al. Episotomy pain relief : Use of Lavender oil essence in primiparous Iranian women. Complement Ther Clin Pract. 2012 ; 18(1) : 66-70.

(4) Hadi N, Hanid AA. Lavender essence for post-cesarean pain. Pak J Biol Sci. 2011 Jun 1;14(11):664-7. doi: 10.3923/pjbs.2011.664.667. PMID: 22235509.

(5) Giovannini D, Gismondi A, Basso A, Canuti L, Braglia R, Canini A, Mariani F, Cappelli G. Lavandula angustifolia Mill. Essential Oil Exerts Antibacterial and Anti-Inflammatory Effect in Macrophage Mediated Immune Response to Staphylococcus aureus. Immunol Invest. 2016;45(1):11-28. doi: 10.3109/08820139.2015.1085392. PMID: 26730790.

(6) Peana AT, D’Aquila PS, Panin F, Serra G, Pippia P, Moretti MD. Anti-inflammatory activity of linalool and linalyl acetate constituents of essential oils. Phytomedicine. 2002;9(8):721-726. (accessible ici)

(7) Silva GL, Luft C, Lunardelli A, et al. Antioxidant, analgesic and anti-inflammatory effects of lavender essential oil. An Acad Bras Cienc. 2015;87(2 Suppl):1397-1408.

(8) Mori HM, Kawanami H, Kawahata H, Aoki M. Wound healing potential of lavender oil by acceleration of granulation and wound contraction through induction of TGF-β in a rat model. BMC Complement Altern Med. 2016;16:144. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *