fbpx
Bonjour et bienvenue chez Naturelle maman !27 novembre 2021
bienfaits clampage tardif cordon

Clampage tardif du cordon : un cadeau de naissance ultra-précieux pour votre bébé

Attendez 3 minutes avant de clamper le cordon ombilical de votre bébé. Ces trois petites minutes peuvent lui apporter d’innombrables et précieux bienfaits pour sa santé. Découvrez-les dans cet article.

Juste après la naissance, on considère encore trop souvent dans les maternités que le cordon ombilical ne sert plus à rien et qu’il peut être coupé immédiatement par la sage-femme, le médecin ou le papa. 

Mais en réalité, il reste au cordon ombilical une dernière mission à accomplir, et pas des moindres. 

Pour faire simple, le cordon et le placenta forment une sorte de système de circulation sanguine externe au bébé dans votre utérus. 

Une veine du cordon ombilical sert à transporter l’oxygène et le sang riche en nutriments du placenta au bébé. 

Et deux artères transportent le sang riche en dioxyde de carbone et les déchets du bébé au placenta pour le nettoyer. 

Au moment de la naissance de votre bébé, environ 1/3 de son sang se trouve encore dans la partie externe de ce système de circulation sanguine, mais se dirige rapidement vers votre bébé grâce aux pulsations du cordon ombilical. 

Sauf bien-sûr, si le cordon est coupé avant la fin de ce transfert sanguin…  

Le simple fait de retarder le clampage du cordon ombilical de trois minutes, soit le temps qu’il faut pour que les battements pulsatiles du cordon s’arrêtent tous seuls, permet au sang toujours présent dans le placenta et le cordon d’affluer dans les veines et les artères de votre bébé et d’augmenter son volume sanguin de plus de 30%. 

Rien de tel pour vous en rendre compte qu’une photo avant/après :

Un cordon clampé quelques secondes après la naissance est encore gorgé de sang.
© The Placenta Network
Quelques minutes après la naissance, si le cordon n’a pas été coupé immédiatement, il n’en contient plus du tout. © The Placenta Network

Maintenant que vous savez à quel point ces trois petites minutes peuvent être précieuses pour la santé de votre bébé, vous vous demandez certainement :

Pourquoi tant de soignants coupent le cordon si vite ?

Jusqu’à présent, les médecins pensaient que le clampage hâtif réduisait le risque d’hémorragie du post partum. 

Mais depuis 2014, une importante méta-analyse regroupant 15 essais randomisés auprès de 3 911 femmes et leurs nouveaux-nés a prouvé qu’il n’y avait aucune différence importante dans les taux d’hémorragie postpartum si le clampage du cordon était précoce ou tardif (généralement entre une et trois minutes). 

Au contraire, les chercheurs ont constaté que le clampage tardif du cordon ombilical après la naissance permettait aux bébés : 

✅ aux bébés d’obtenir un poids de naissance plus élevé,

✅ une concentration d’hémoglobine plus importante (60% de globules rouges en plus)

✅ et des réserves de fer accrues jusqu’à six mois après la naissance avec à la clé, un risque d’anémie réduit. 

Toujours selon la méta-analyse publiée dans la Cochrane, sorte de bible des gynécologues-obstétriciens, il y aurait par contre plus de risques de soufrir d’une jaunisse pour les bébés qui ont bénéficié d’un clampage tardif de leur cordon. 

Mais comme la photothérapie (placer un bébé sous des lampes à UV) est un traitement simple, sans danger et facilement accessible, ce risque reste négligeable en comparaison des nombreux bénéfices pour la santé de votre bébé. 

Mais il y a plus fascinant encore.

Le clampage tardif permet aussi un transfert de cellules souches à votre bébé

Le fait de retarder le clampage du cordon entraîne aussi un transfert de cellules souches du placenta vers votre bébé.

La principale propriété de toutes les cellules souches est qu’elles sont indifférenciées, ce qui signifie qu’elles peuvent se reproduire à l’infini et remplacer/renouveler de nombreux types de cellules endommagées dans l’organisme.

Elles peuvent se diviser et se répliquer en plus de 200 types de cellules spécialisées qui jouent un rôle essentiel dans le développement du système immunitaire, respiratoire, cardiovasculaire et nerveux central, et bien plus encore.

Elles peuvent également aider à réparer certaines lésions cérébrales causées par un accouchement difficile chez votre bébé.

Des données scientifiques ont prouvé que concentration de ces cellules souches dans le sang foetal était plus élevée qu’à tout autre moment de la vie.

Mais le simple fait de couper le cordon quelques secondes seulement après la naissance le prive d’une grande partie de ces cellules si précieuses pour sa santé en les laissant dans le placenta, qui sera très rapidement jeté…  

Quand on pense que de plus en plus de grands laboratoires se spécialisent dans les prélèvements de cellules souches dans le cordon ombilical pour élaborer des traitements efficaces contre certains cancers, lymphomes et leucémie…

On mesure à quel point c’est un énorme gâchis !!  

Demandez un clampage tardif du cordon dans votre projet de naissance

Même si le clampage tardif du cordon n’est pas encore systématiquement proposé dans l’ensemble des maternités françaises, vous avez tout à fait le droit d’en faire la demande auprès de l’équipe médicale qui vous accompagnera pendant votre accouchement en le notant dans votre projet de naissance et dans votre dossier de maternité au cours d’un de vos rendez-vous de contrôle.

Et si la politique de votre maternité n’est pas en faveur du clampage tardif, ou si votre médecin tente de vous en dissuader, imprimez cet article ou envoyez-le lui par mail. Cela vous évitera d’avoir à argumenter si vous n’en avez pas envie.

Et vous ? Connaissiez-vous les bienfaits d’un clampage tardif du cordon ombilical de votre bébé ? L’avez-vous inscrit dans votre projet de naissance ? Partagez votre expérience avec la communauté des naturelles mamans dans les commentaires ci-dessous !

Anne-Laure Brunelle


Vous avez aimé cet article et vous aimeriez recevoir d’autres conseils pour vous préparer à vivre un bel accouchement ?

Rejoignez le programme Naissance douce et profitez des meilleurs conseils dont vous avez besoin pour vivre l’accouchement dont vous rêvez.


Sources

1- Laurent Storme, Charles Garabedian, Véronique Debarge, Philippe Deruelle, Thameur Rakza, « Physiopathologie: pourquoi le clampage tardif est-il davantage physiologique ? », trouvée sur https://www.sfmp.net/wp-content/uploads/2017/10/Storme.pdf

2- Fogarty M, Osborn DA, Askie L, Seidler AL, Hunter K, Lui K, Simes J, Tarnow-Mordi W. Delayed vs early umbilical cord clamping for preterm infants: a systematic review and meta-analysis. Am J Obstet Gynecol. 2018 Jan;218(1):1-18. doi: 10.1016/j.ajog.2017.10.231. Epub 2017 Oct 30. PMID: 29097178.Lucie Frappreau, « Clampage tardif versus clampage précoce du cordon ombilical : quelles conséquences
peut avoir le délai du clampage du cordon ombilical ? : revue de la littérature envisageant les aspects
maternels et pédiatriques », Médecine humaine et pathologie. 2010. ffhal-01885760f. Trouvée sur : https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01885760/document

3- Rabe  H, Gyte  GML, Díaz‐Rossello  JL, Duley  L. Effect of timing of umbilical cord clamping and other strategies to influence placental transfusion at preterm birth on maternal and infant outcomes. Cochrane Database of Systematic Reviews 2019, Issue 9. Art. No.: CD003248. DOI: 10.1002/14651858.CD003248.pub4. Accessed 21 February 2021. Trouvée sur : https://www.cochranelibrary.com/cdsr/doi/10.1002/14651858.CD003248.pub4/full

4- Oh W, Fanaroff AA, Carlo WA, Donovan EF, McDonald SA, Poole WK; Eunice Kennedy Shriver National Institute of Child Health and Human Development Neonatal Research Network. Effects of delayed cord clamping in very-low-birth-weight infants. J Perinatol. 2011 Apr;31 Suppl 1(Suppl 1):S68-71. doi: 10.1038/jp.2010.186. PMID: 21448208; PMCID: PMC3327157. Trouvée sur : https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/21448208/

5- Fogarty M, Osborn DA, Askie L, Seidler AL, Hunter K, Lui K, Simes J, Tarnow-Mordi W. Delayed vs early umbilical cord clamping for preterm infants: a systematic review and meta-analysis. Am J Obstet Gynecol. 2018 Jan;218(1):1-18. doi: 10.1016/j.ajog.2017.10.231. Epub 2017 Oct 30. PMID: 29097178. Trouvée sur : https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/29097178/

6- Shirk SK, Manolis SA, Lambers DS, Smith KL. Delayed clamping vs milking of umbilical cord in preterm infants: a randomized controlled trial. Am J Obstet Gynecol. 2019 May;220(5):482.e1-482.e8. doi: 10.1016/j.ajog.2019.01.234. Epub 2019 Feb 17. PMID: 30786254. Trouvée sur : https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/30786254/

4 Pings & Trackbacks

  1. Pingback: Récit d’accouchement de Manon « C’est l’animal en moi qui est finalement ressorti » | Naturelle Maman

  2. Pingback: 3 remèdes naturels qui diminuent les risques d’hémorragie du post-partum – Naturelle Maman

  3. Pingback: Vos droits et votre consentement pendant l’accouchement – Naturelle Maman

  4. Pingback: Accouchement de Marie-Paule « J’avais tellement peur d’accoucher à l’hôpital pendant la pandémie » – Naturelle Maman

5 Comments

  1. Chloe W Reply

    Ma sage femme a respecté mon choix qui était noté dans mon projet de naissance et elle a attendu 10 bonnes minutes, ma fille a pu avoir tous les bienfaits dont vous parlez et que je ne connaissais même pas tous mais j’en suis tellement heureuse pour elle !

  2. Nadia Reply

    J’avais déjà lu ça dans des projets de naissance que j’ai trouvés sur internet pour me donner des idées quand j’ai écrit le mien, et je l’ai copié un peu bêtement, sans trop savoir pourquoi c’était bien en fait. Mais là avec votre article je comprends à quel point c’est important pour mon bébé et je suis trop heureuse de l’avoir marqué !! Merci pour cet article très simple et bien écrit.

  3. Catherine Reply

    Un vrai article bon article qui explique avec des mots simples ce que tant de mamans ne savent pas et privent leurs enfants de tant de bienfaits juste parce que personne ne leur a expliqué qu’il ne fallait pas couper le cordon tout de suite après la naissance… Merci et surtout continuez !

  4. Enora Reply

    Je n’en avais absolument aucune idée… Merci infiniment j’accouche fin avril et je suis tombée complètement par hasard sur votre site parce que ma sage-femme à partagé votre article sur sa page Facebook. Je vais le faire ajouter à mon projet de naissance qui est déjà dans mon dossier de maternité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *