Comment soigner votre cicatrice de césarienne

Une femme sur cinq donne naissance à son bébé par césarienne. Pour ces mamans, les premières semaines après l’accouchement peuvent être particulièrement difficiles à cause des douleurs post-opératoires, mais aussi de l’acceptation parfois difficile de leur cicatrice sur le bas du ventre.

En en prenant bien soin, elle va s’estomper avec le temps. Soyez patiente et assidue, car une cicatrice de césarienne peut mettre un an et demi à deux ans avant de s’estomper. 

Bien entendu, mes conseils n’ont pas valeur de prescription médicale. Je ne fais que lister les remèdes naturels qui peuvent être d’un précieux soutien pour la cicatrisation.

Mais je vous conseille avant tout de consulter une sage-femme, idéalement spécialiste en homéopathie, pour vous prescrire les remèdes les plus adaptés à votre type de cicatrice. 


 


Homéopathie

– Les huit premiers jours, prenez Arnica Montana 7CH ou Arnica Montana D3, à raison de 5 granules 3 fois par jour pendant huit jours pour soulager les hématomes et les courbatures, avec Staphysagria 9CH à raison de 5 granules trois fois par jour pour aider à la cicatrisation.

– Après huit jours, si votre cicatrice ressemble a une brûlure (rouge et gonflée) : 5 granules de Causticum 9ch.

– En cas de démangeaisons : 5 granules de Floricum acidum en 9ch 3 fois par jour pendant un mois.

– En cas de douleurs : 5 granules d’Hypericum perforatum 15ch.

 


remède naturel pour soigner une cicatrice de césarienne

Aromathérapie

Pendant les premiers mois, quand la cicatrice est encore rouge, vous pouvez la masser avec deux gouttes d’huile essentielle de lavande officinale pure ou diluée dans deux gouttes d’huile végétale d’amande douce ou de noyaux d’abricot. Massez la cicatrice matin et soir.


remède naturel pour soigner la cicatrice de césarienne

Huile végétale cicatrisante

Vous pouvez aussi masser votre cicatrice avec de l’huile végétale de rose musquée, jusqu’à ce que son aspect s’améliore. Riche en acide gras, oméga 3 et oméga 6, l’huile de rose musquée contient également de la vitamine E, de la vitamine K et de la vitamine A. Autant de propriétés nourrissantes et anti-oxydantes, qui hydratent et favorise la régénération des cellules. Après l’avoir réchauffée entre vos mains, appliquez-là sur votre cicatrice, en massant votre peau avec des gestes circulaires jusqu’à absorption.

Et vous ? Comment avez-vous pris soin de votre cicatrice ? Que vous a-t-on conseillé ? Combien de temps a duré la cicatrisation ? Partagez votre expérience avec les Naturelles mamans dans les commentaires ci-dessous !

 

Anne-Laure Brunelle


 


Sources

  • Minker Carole, “Se soigner au naturel pendant la grossesse et l’allaitement”, Ed. Larousse, 2015.
  • https://www.passeportsante.net/huiles-vegetales-g152/Fiche.aspx?doc=huile-rose-musquee
  • “Births – Method of Delivery.” Centers for Disease Control and Prevention. Web: 2 March 2015. http://www.cdc.gov/nchs/fastats/delivery.htm
  • “Frequently Asked Questions: Labor, Delivery, and Postpartum Care.” American College of Obstetricians and Gynecologists. Web: 2 March 2015.  http://www.acog.org/Patients/FAQs/Cesarean-Birth-C-Section

3 thoughts on “Comment soigner votre cicatrice de césarienne

  • 3 April 2018 at 13 h 05 min
    Permalink

    Ayant subi 2 césariennes avec 10 ans d’écart, j’aurais aimé lire vos conseils plus tôt.
    La première était quasi invisible ( même rasée ! ) mais la deuxième ( faite par dessus la 1ere ) est nettement plus voyante et je pense qu’il est maintenant trop tard pour la soigner.

    Reply
  • 3 April 2018 at 13 h 07 min
    Permalink

    A mon grand désespoir, j’ai eu une césarienne en décembre 2017.
    Mon entourage me dit qu’elle est réussie mais je n’arrive pas à m’y faire !
    Je la trouve moche. Il faut dire qu’elle est encore rouge mais j’ai l’impression d’avoir une fermeture éclair en bas du ventre.
    je vais essayer les remèdes naturels que vous conseillez mais je crois aussi que je n’accepte pas cette cicatrice car je n’accepte pas le fait d’avoir eu une césarienne…

    Reply
  • 7 June 2018 at 14 h 55 min
    Permalink

    Merci beaucoup pour ces bons conseils qui aideront certainement beaucoup de mamans désemparées après leurs césariennes. Comment se fait-il qu’on ne nous en parle pas en suites de couche ? Pour ma part, les infirmières m’avaient conseillé une crème cicatrisante à l’acide hyalluronique que j’ai trouvée nulle et que j’ai fini par remplacer avec de l’huile de rose musquée en massages tous les jours sur ma cicatrice.

    Reply

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *