fbpx
Bonjour et bienvenue chez Naturelle maman !3 mars 2024
Nouvelle étude sur les bienfaits des dattes pour réduire les saignements en post-partum - Naturelle Maman

Des dattes pour diminuer les saignements en post-partum

Plusieurs études ont montré l’effet des dattes pour renforcer l’efficacité des contractions et faciliter l’accouchement. Mais d’après une nouvelle étude, la consommation de dattes pendant les premières heures du post-partum permettrait aussi de diminuer les saignements et les risques d’hémorragie. Voici ce que tu dois retenir de cette nouvelle découverte.

Pendant le post-partum, votre corps a besoin de beaucoup de temps pour récupérer.

Il a subi des pertes conséquentes d’énergie, de sang et de nutriments pendant l’accouchement.

Et ces réserves, il va falloir patiemment les reconstituer.

Ré-enrichir petit à petit votre sang en fer, calcium, magnésium…

Et cette récupération dépend de pleins de choses (l’aide que vous allez recevoir, si vous allaitez ou non, comment s’est passé votre accouchement, si vous avez accouché par voie haute ou basse, la quantité de sang que vous avez perdue…) dont un paramètre important : la durée et la quantité de vos saignements.

Ces saignements, appelés lochies, sont normaux et sont le signe d’une bonne cicatrisation de l’utérus.

Les lochies durent en moyenne 15 jours, mais peuvent se prolonger jusqu’à un mois.

Pour faire en sorte qu’ils ne soient pas trop abondants et favoriser votre récupération, il existe un remède tout simple et vraiment délicieux : les dattes.

Je vous ai déjà parlé des bienfaits des dattes pour l’accouchement parce que plusieurs études ont démontré leur efficacité pour avoir des contractions plus efficaces pendant le travail et une dilatation du col plus rapide.

Mais je ne vous ai pas encore parlé de leurs bienfaits pour le post-partum.

Quels sont les bienfaits des dattes pour le post-partum ?

Les dattes pourraient diminuer les saignements en post-partum selon une nouvelle étude publiée fin 2023 - Naturelle Maman
Je vous recommande les dattes medjool comme sur cette photo qui sont plus moelleuses et sucrées que les autres variétés de dattes – Naturelle Maman

Il y a en effet une nouvelle étude randomisée à double contrôle parue fin 2023 qui a montré que la consommation de dattes pouvait aussi être excellente pour diminuer les saignements.

Cette étude clinique a été menée sur 98 femmes avec une grossesse à faible risque qui ont accouché par voie basse dans une maternité iranienne séparées en 2 groupes au hasard. (1)

Deux heures après leur accouchement, la moitié des femmes ont mangé 100 grammes de dattes tandis que les autres n’ont rien reçu. Puis la quantité des saignements des femmes des deux groupes a été évaluée pendant les premières 24 h de leur post-partum.

Les résultats montrent une nette diminution des saignements chez les femmes qui ont mangé des dattes comparé à celles qui n’en ont pas reçu.

Une étude publiée précédemment avait aussi montré que les dattes pouvaient aider à renforcer l’efficacité des contractions pour diminuer les risques d’hémorragie du post-partum.

Selon ces chercheurs, une alimentation riche en dattes permettrait de réduire les saignements et de mieux gérer l’après-accouchement (perte de 104 millimètres de sang versus 142 millimètre pour celles qui n’avaient pas pris des dattes (2).

On ne sait pas exactement comment agissent les dattes mais l’explication la plus probable, c’est que les nutriments qu’elles contiennent peuvent stimuler la sécrétion d’ocytocine et de prostaglandines, deux hormones naturelles qui ont une action sur l’utérus et donc sur les contractions et aussi sur le col de l’utérus. (3)

Comment consommer les dattes après l’accouchement ?

Quelle quantité de dattes manger en post-partum pour diminuer les saignements ou lochies ? Naturelle Maman
Les femmes suivies dans cette étude ont mangé 100 grammes de dattes dans les heures qui ont suivi leur accouchement – Naturelle Maman

Les dattes peuvent être consommées fraîches ou séchées, sous forme de fruits entiers ou de pâte. Il est recommandé d’en consommer 6 petites ou 4 grosses (comme les medjool) par jour, de préférence le matin ou entre les repas.

Vous pouvez les associer à d’autres aliments, comme du lait, du yaourt, du fromage blanc, des fruits secs, du miel, du chocolat ou des graines. Vous pouvez aussi les utiliser pour préparer des recettes gourmandes, comme des energy balls, des barres de céréales, des gâteaux ou des smoothies.

Les dattes sont donc un allié naturel pour le post-partum, qui apporte de nombreux bienfaits pour la santé de la femme qui vient d’accoucher et de son bébé. Elles sont faciles à consommer et à intégrer dans une alimentation équilibrée.

Elles sont aussi délicieuses et riches en bons nutriments, ce qui permet de se faire plaisir tout en se faisant du bien. N’hésitez pas à en glisser un sachet dans votre sac pour la maternité et à partager votre expérience avec nous !

Et vous ? Est-ce que vous connaissiez les bienfaits des dattes pour l’accouchement et le post-partum ? Qui vous en a parlé ? Est-ce que vous en avez mangé régulièrement ? Avez-vous constaté des effets ? Partagez votre expérience avec la communauté des naturelles mamans dans les commentaires ci-dessous !

Anne-Laure Wright

Click here to subscribe

Sources

  1. Niknami M, Farash M, Rahnavardi M, Maroufizadeh S, Darkhaneh RF. The effect of date fruit consumption on early postpartum hemorrhage: a randomized clinical trial. BMC Womens Health. 2023 Aug 23;23(1):441. doi: 10.1186/s12905-023-02604-9. PMID: 37612639; PMCID: PMC10463832.
  2. Mojahed S, Aflatunian A, Khadem N, DehghaniFirouzabadi R, Karimi Zarchi M. An investigation into effectiveness of date (Rutab) on postpartum hemorrhage. SSU_J. 2012;20(2):159–66.
  3. Salajegheh Z, Nasiri M, Imanipour M, Zamanifard M, Sadeghi O, Ghasemi Dehcheshmeh M, Asadi M. Is oral consumption of dates (Phoenix dactylifera L. fruit) in the peripartum period effective and safe integrative care to facilitate childbirth and improve perinatal outcomes: a comprehensive revised systematic review and dose-response meta-analysis. BMC Pregnancy Childbirth. 2024 Jan 2;24(1):12. doi: 10.1186/s12884-023-06196-y. PMID: 38166785; PMCID: PMC10759543.

One Comment

  1. Cyrille Reply

    Merci pour cet article passionnant! J’avais mangé des dattes le mois précédent la naissance de mon deuxième enfant, espérant ne pas revivre le début de mon premier accouchement: la perte des eaux avant le début du travail. Je ne sais pas si c’est grâce à cela, mais la poche s’est rompue dans les toutes dernières contractions!
    Actuellement enceinte de mon troisième, je compte bien renouveler l’expérience. Et cette fois-ci, j’emporterai des dattes pour le post-partum 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *