Bonjour et bienvenue chez Naturelle maman !27 septembre 2021
bienfaits du peau-à-peau avec le papa

Naissance : les immenses bienfaits du peau-à-peau avec le papa

Les bienfaits du peau-à-peau sont largement démontrés et ont été intégrés à la routine de la grande majorité des maternités. Mais une nouvelle étude parue dans la revue Acta Paediatrica prouve que les papas ont aussi leur rôle à jouer pour apporter de grands bénéfices à leur nouveau-né.

Juste après la naissance, le peau-à-peau est un moment intense et ultra-privilégié entre un nouveau-né et ses parents.

Ce contact permet à un nouveau-né, qu’il soit né à terme ou prématuré, de vivre en douceur la transition entre la douceur et la chaleur constante du ventre de sa maman et la découverte de nouvelles sensations dans le monde extérieur.

Immédiatement après sa naissance, votre bébé est déposé nu (ou en couche) directement sur votre poitrine.

Blotti contre vous, il se sent aussi en sécurité grâce à votre voix, votre odeur et votre chaleur.

Il a aussi été démontré que ce contact lui permettait de :

✅ réguler sa température corporelle

✅ stabiliser son rythme respiratoire qu’il cale sur le vôtre

✅ favoriser sa prise de poids

✅ faciliter les débuts de votre allaitement

✅ Prévenir certaines maladies : les bactéries de votre peau viennent enrichir la sienne et aident son système immunitaire à se renforcer

✅ Favoriser sa détente et son sommeil : plusieurs études ont prouvé que les bébés qui avaient été en peau à peau à la naissance et pendant leurs premières semaines de vie avaient tendance à moins pleurer et à être plus détendus.

Mais si pour une raison ou une autre – en cas de césarienne par exemple ou si vous devez subir une intervention d’urgence juste après la naissance – vous n’êtes pas en état pour être en peau à peau avec votre bébé, le papa peut tout à fait vous remplacer.

Les bienfaits du peau-à-peau avec le papa prouvés dans une nouvelle étude

L’étude menée dans une maternité publique au Chili a suivi 95 bébés nés par césarienne, répartis en 3 groupes : ceux qui n’ont pas été en contact avec leurs parents à la naissance, ceux qui ont seulement été pris dans les bras et ceux installés en peau-à-peau contre leurs pères.

Les nouveau-nés ont été évalués à 15 minutes d’intervalle, de 45 minutes à 2 heures après leur naissance.

Leurs paramètres physiologiques ont été mesurés et leur état de veille a été évalué. Les résultats montrent notamment que :

✅ la fréquence cardiaque et le rythme respiratoire des bébés mis en peau-à-peau sont plus élevées et plus stables que dans les deux autres groupes.

✅ Le niveau d’éveil des nouveaux-nés en peau-à-peau est aussi plus élevé.

Les bébés qui font du peau-à-peau avec leur père semblent bénéficier de vrais avantages qui permettent aux chercheurs de conclure :

« Cette approche devrait être généralisée en cas séparation mère-enfant. »

Et vous ? Avez-vous eu votre bébé en peau-à-peau dès sa naissance ? Est-ce que c’est votre partenaire qui l’a porté ? Partagez votre expérience avec la communauté des Naturelles mamans dans les commentaires ci-dessous !

Anne-Laure Brunelle


Sources

(1) « Newborn infants who received skin‐to‐skin contact with fathers after Caesarean sections showed stable physiological patterns », trouvée sur : https://onlinelibrary.wiley.com/doi/full/10.1111/apa.15685

(2) Mekonnen, A, Yehualashet, S and Bayleyegn, D, (2019). The effects of kangaroo mother care on the time to breastfeeding initiation among preterm and low birthweight infants: a meta-analysis of published studies. International Breastfeeding Journal, doi.org/10.1186/s13006-019-0206-0

(3) Xiaoli Huang, Liling Chen, & Li Zhang, (2019). Effects of paternal skin-to-skin contact in newborns and fathers after cesarean delivery. Journal of Perinatal & Neonatal Nursing 2019, 33 (1): 68-73

(4) Kair, L, Nickel, N, Jones, K, et al, (2019). Hospital breastfeeding support and exclusive breastfeeding by maternal pre‐pregnancy BMI. Maternal & Child Nutrition, doi.org/10.1111/mcn.12783

(5) Stevens, J, Schmied, V, et al (2018). Who owns the baby? A video ethnography of skin-to-skin contact after a caesarean section. Women and Birth, doi.org/10.1016/j.wombi.2018.02.005

2 Pings & Trackbacks

  1. Pingback: Récit de Chloé « Dès les premières semaines de grossesse j’ai su que tu changerais ma vie. » – Naturelle Maman

  2. Pingback: Charlotte « Je ne voulais pas revivre mon premier accouchement » – Naturelle Maman

One Comment

  1. Fanny Reply

    Je suis enceinte de jumeaux et dois accoucher par césarienne programmée dans deux mois. Ce n’est pas ce que je souhaitais pour mes enfants et votre article me fait du bien alors que je culpabilise de plus en plus de leur offrir une naissance « artificielle » et passive.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *