fbpx
Bonjour et bienvenue chez Naturelle maman !6 octobre 2022
6 solutions naturelles contre le syndrome du canal carpien

Syndrome du canal carpien : 7 solutions naturelles pour vous soulager pendant la grossesse

Le syndrome du canal carpien est une affection courante pendant la grossesse qui provoque des engourdissements, des picotements et parfois des douleurs dans les doigts et les mains. Si vous en souffrez, voici 7 solutions naturelles pour vous soulager.

Selon une étude publiée en 2015, 4% de la population souffrirait du syndrome du canal carpien, contre 31 à 62 % des femmes enceintes. (1)

Pourquoi autant ? Les médecins n’ont jamais réussi à l’identifier précisément.

Mais plusieurs études suggèrent que les hormones de grossesse, dont la relaxine, tout comme la rétention d’eau, pourraient en être la cause.

Symptômes du syndrome du canal carpien pendant la grossesse

Le syndrome du canal carpien se caractérise par une compression du nerf médian dans le canal carpien au niveau de votre poignet.

Pour que vous ayez les bons repères pour pouvoir l’identifier, voici les symptômes les plus courants que vous pouvez ressentir :

  • un engourdissement et des picotements (presque comme une sensation de piqure d’aiguilles) dans les doigts, les poignets et les mains, qui peuvent s’aggraver la nuit
  • une sensation de battement dans les mains, les poignets et les doigts
  • les doigts et mains enflés
  • des difficultés à saisir des objets et problèmes de motricité fine, comme boutonner une chemise ou manipuler le fermoir d’un collier ou d’un bracelet
  • une ou deux mains peuvent être touchées. Une étude de 2012 a démontré que près de 50 % des femmes enceintes atteintes d’un syndrome du canal carpien l’avaient dans les deux mains. (2)

Les symptômes peuvent s’aggraver à mesure que la grossesse progresse.

Une étude a notamment révélé que 40% des participantes enceintes avaient signalé l’apparition des premiers symptômes après 30 semaines de grossesse. (3)

C’est à ce moment que la prise de poids et la rétention d’eau sont les plus importantes.

Téléchargez votre guide gratuit !

Les 7 solutions naturelles les plus efficaces pour vous soigner

Contrairement à d’autres maux de grossesse comme le syndrome des jambes sans repos ou les brulures d’estomac, le syndrome du canal carpien ne disparaît pas forcément après l’accouchement. (4)

Si vous ne faites rien pour vous soigner, le syndrome peut même évoluer vers une perte de la sensibilité dans les doigts et des douleurs chroniques dans les mains. (5)

Voici donc 7 solutions naturelles et sans danger pour vous soulager.

Du froid pour soulager la douleur

Vous pouvez tout simplement appliquer une poche de froid sur la zone douloureuse (un sachet de petits pois congelés fait très bien l’affaire) ou bien tester la méthode du bain écossais, très efficace pour diminuer l’oedème si votre main est gonflée.

Pour cela, plongez votre main d’abord dans un bain d’eau chaude (entre 37 et 40 degrés) pendant une minute, puis une minute dans un bain d’eau froide et répétez l’opération 4 fois.

Terminer par le bain d’eau froide, puis massez la main touchée avec une huile végétale anti-inflammatoire.

Des massages aux huiles végétales anti-inflammatoires

solutions naturelles contre le syndrome du canal carpien pendant la grossesse
2 gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus citronné diluées dans une demi-cuillère à café d’huile végétale de calendula © Naturelle Maman

Massez la zone douloureuse 3 à 5 fois par jour avec une huile végétale anti-inflammatoire comme l’huile de calendula, de millepertuis ou de calophylle, dans laquelle vous pouvez diluer une à trois gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus citronné (autorisée à partir du 4ème mois de grossesse).

Cette huile essentielle, qui sent en plus très bon, est reconnue pour ses puissantes propriétés anti-inflammatoires et anti-rhumatismales.

Massez la paume de votre main, puis sa base, en remontant doucement vers l’avant-bras. Ce massage doit être doux et surtout pas douloureux.

Des séances d’acupuncture

Vous pouvez aussi consulter une sage-femme diplômée en acupuncture ou un praticien en médecine chinoise car l’acupunture obtient de très bons résultats pour soulager la douleur et diminuer les symptômes.

Une étude publiée en 2009 a prouvé que 2 séances d’acupuncture par semaine pouvaient diminuer de 50% les symptômes après deux semaines de traitement et jusqu’à 70% après quatre semaines. (6)

Une seconde étude a également démontré que des séances d’acupuncture étaient aussi efficaces qu’un traitement à base de corticoïdes. (7)

L’objectif des séances sera de solliciter différents points énergétiques pour favoriser la circulation du sang et de l’énergie Qi dans les méridiens de la main et du poignet.

Consultez un ostéopathe

Frédéric Zenouda, kinésithérapeute ostéopathe et président de l’Institut Physiolearn, nous explique qu’une ou plusieurs séances d’ostéopathie permettent une meilleure circulation des liquides lymphatiques de la région (souvent en remontant vers l’épaule et le cou) et redonnent une mobilité, une liberté sans entrave au nerf médian sur tout son trajet grâce à des massages, des drainages et des mobilisations spécifiques.

Il précise également que « des exercices réguliers, des conseils de mode de couchages et l’éventuel port nocturne d’une attèle souple viendront rassurer la future maman et consolider les résultats rapidement obtenus lors des 1 ou 2 séances par hebdomadaire recommandées« .

Une cure de magnésium

En accord avec votre sage-femme ou gynécologue, vous pouvez aussi faire une cure de magnésium, oligo-élément essentiel à la relaxation musculaire et à la transmission nerveuse.

Pendant la grossesse, l’apport quotidien recommandé est de 480 mg par jour, contre 330 mg en temps normal.

Plusieurs études ont prouvé qu’une carence en magnésium pouvait causer des troubles neuromusculaires, dont le syndrome du canal carpien. (8)

Important ! Ne prenez pas n’importe quelle forme de magnésium. La forme de magnésium la plus assimilable est le bisglycinate (8 fois supérieure à celle de l’oxyde de magnésium). Son apport intestinal est significativement plus élevé et la tolérance digestive est plus importante que toutes les autres formes.

Vous pouvez aussi adapter votre alimentation en augmentant votre apport d’aliemnts riches en magnésium (9) :

  • algues séchées ou déshydratées comme la laitue de mer (2780 mg / 100g), le haricot de mer (1620mg / 100g) ou encore le wakamé (1110mg / 100g) ;
  • céréales complètes comme le son de riz (781 mg / 100g), le son de blé (546 mg / 100g), ou encore le pain complet (56 mg / 100g) ;
  • fruits à coques et graines oléagineuses comme le lin (372 mg / 100g), la noix du Brésil (367 mg / 100g), ou encore le sésame (324 mg / 100g) ;
  • légumineuses comme les haricots blancs (60 mg / 100g après cuisson), ou encore les lentilles (35 mg / 100g après cuisson) ;
  • certains fruits et légumes frais comme les épinards (53 mg / 100g après cuisson), ou encore les artichauts (44 mg / 100g après cuisson) ;
  • épices et certains aromates séchés comme le basilic (711 mg / 100g), ou encore le cumin (366 mg / 100g) ;
  • cacao, notamment lorsqu’il est proposé en le chocolat noir à 70% de cacao minimum (178 mg / 100g),
  • eaux minérales riches en magnésium comme Rozana (160 mg/L), Hépar (119 mg/L), Quézac (69 mg/L), Badoit (85 mg/L), Contrex (84 mg/L) et Courmayeur (52 mg/L).

Un traitement en homéopathie

Si vous avez la chance d’avoir trouvé une sage-femme diplômée en homéopathie ou un médecin homéopathe, il pourra vous prescrire un traitement à base de plusieurs médicaments en fonction de votre terrain et des symptômes que vous ressentez :

  • Apis 5 CH : 3 granules 3 fois par jour si vous ressentez des fourmillements dans les mains pendant la nuit.
  • Bryonia 5 CH : 3 granules 3 fois par jour si les douleurs et les fourmillements s’améliorent avec le repos.
  • Causticum 5 CH : 3 granules 3 fois par jour en cas de raideurs importantes dans la main et le poignet.
  • Ruta graveolens 7 CH : 5 granules, 3 fois par jour si la douleur est localisée au niveau du poignet.

Des séances de yoga prénatal

Selon un essai clinique aléatoire cité dans la Cochrane (10) 2 séances de yoga par semaine pendant huit semaines peuvent considérablement diminuer la douleur au niveau du canal carpien, augmenter la force de préhension et améliorer les flexions du poignet.

Et vous ? Avez-vous souffert du syndrome du canal carpien pendant votre grossesse ? Comment avez-vous été diagnostiquée ? Qui vous a soignée ? Partagez votre expérience avec la communauté des naturelles mamans dans les commentaires ci-dessous.

Anne-Laure Brunelle

Cet article vous a plu ?

Si vous voulez aller plus loin, vous pouvez recevoir (gratuitement) dans votre boîte mail nos « 10 Secrets de santé pour une grossesse parfaite », il vous suffit de cliquer sur l’image ci-dessous :

Téléchargez votre guide gratuit !

Sources

(1) Meems M, Truijens S, Spek V, Visser LH, Pop VJ. Prevalence, course and determinants of carpal tunnel syndrome symptoms during pregnancy: a prospective study. BJOG. 2015 Jul;122(8):1112-8. doi: 10.1111/1471-0528.13360. Epub 2015 Mar 17. PMID: 25778497. Trouvée sur https://obgyn.onlinelibrary.wiley.com/doi/full/10.1111/1471-0528.13360

(2) Bahrami MH, Rayegani SM, Fereidouni M, Baghbani M. Prevalence and severity of carpal tunnel syndrome (CTS) during pregnancy. Electromyogr Clin Neurophysiol. 2005 Mar;45(2):123-5. PMID: 15861862. Trouvée sur : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3544091/

(3) Breborowicz M, Gruca-Stryjak K, Krzyścin M, Romanowski L, Breborowicz G. Objawy ze połu kanału nadgarstka w ciazy i połogu [Symptomatology of carpal tunnel syndrome during pregnancy and puerperium]. Ginekol Pol. 2013 Oct;84(10):841-5. Polish. doi: 10.17772/gp/1649. PMID: 24273905. Trouvée sur https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/24273905/

(4) Zyluk A. Carpal tunnel syndrome in pregnancy: a review. Pol Orthop Traumatol. 2013 Oct 7;78:223-7. PMID: 24104526. Trouvée sur : https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/24104526/

(5) Turgut F, Cetinşahinahin M, Turgut M, Bölükbaşi O. The management of carpal tunnel syndrome in pregnancy. J Clin Neurosci. juill 2001;8(4):332‑4. Trouvée sur https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/11437573/

(6) Maeda Y, Kim H, Kettner N, Kim J, Cina S, Malatesta C, Gerber J, McManus C, Ong-Sutherland R, Mezzacappa P, Libby A, Mawla I, Morse LR, Kaptchuk TJ, Audette J, Napadow V. Rewiring the primary somatosensory cortex in carpal tunnel syndrome with acupuncture. Brain. 2017 Apr 1;140(4):914-927. doi: 10.1093/brain/awx015. PMID: 28334999; PMCID: PMC5837382. Trouvée sur https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/28334999/

(7) O’Connor D, Marshall S, Massy-Westropp N. Non-surgical treatment (other than steroid injection) for carpal tunnel syndrome. Cochrane Database Syst Rev. 2003;2003(1):CD003219. doi: 10.1002/14651858.CD003219. PMID: 12535461; PMCID: PMC6486195. Trouvée sur https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/12535461/

(8) Fialová J, Bartousek J, Nakládalová M. Alternative treatment of the carpal tunnel syndrome. Cent Eur J Public Health. 1999 Nov;7(4):168-71. PMID: 10659375. Trouvée sur https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/10659375/

(9) https://www.passeportsante.net/fr/Nutrition/Regimes/Fiche.aspx?doc=cure-magnesium

(10) Page MJ, O’Connor D, Pitt V, Massy-Westropp N. Exercise and mobilisation interventions for carpal tunnel syndrome. Cochrane Database Syst Rev. 2012 Jun 13;(6):CD009899. doi: 10.1002/14651858.CD009899. PMID: 22696387. Trouvée sur https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/22696387/

6 Comments

  1. Margaux R. Reply

    Merci beaucoup pour vos conseils, je souffre tellement depuis 2 semaines c’est horrible !!!! Je suis rendue à 26 SA et j’ai les deux mains bien engourdies, douleurs qui remontent jusqu’aux épaules, douleurs énormes pendant la nuit et incapacité de me plier les doigts au réveil… Je vais aller faire une séance d’acupuncture, c’est proposé gratuitement à la maternité. Votre article est vraiment tombé à point nommé !

  2. Leana1317 Reply

    Moi je suis enceinte de BB2 29sa+4, et je souffre de plus en plus d’engourdissement et de douleurs vives dans les mains (les 2 malheureusement), ça s’aggrave la nuit mais aussi de jours en jours… j’ai déjà eu ça pour BB1 et je n’ai vraiment pas envie de subir ça pendant toute ma grossesse à nouveau… je vais suivre vos conseils merci infiniment pour tout le travail que vous faites pour les futures mamas.

  3. Annoub Reply

    J’ai aussi eu ce problème. Idéalement, il faudrait que tu essaies d’avoir un rendez-vous en physiatrie. Ils traitent ce genre de problème. Dans les pires cas, ca cause tellement de douleurs que le médecin peut t’injecter de la cortisone dans les nerfs. C’est ce que j’ai eu et le soulagement est sans mot! Mon syndrôme du canal carpien a tellement endommagé mes nerfs que j’ai fait une grosse tendinite a la naissance de mon enfant, presqu’un an de douleur avant que ça cesse et ce n’est pas parti à 100% encore… Près de 2 ans après mon accouchement.

  4. Gabrielle S. Reply

    je suis enceinte de 25sa et depuis quelques jours , de temps en temps j’ai a la main gauche des fourmillement et moins de sensibilisation. Je ne m’étais pas inquiétée plus que ça mais en lisant votre article je me suis dit qu’il fallait que je pose ma question à la sage-femme qui m’a confirmé que c’était ça et proposé des séances d’ostéo. Merci Naturelle maman !!

  5. Charlotte Reply

    Je viens d’accoucher il y a 2 semaines de mon premier enfant, les fourmillements ont commencés à apparaître en fin de grossesse vers la 30e semaine.
    J’ai l’impression que les symptômes se sont amplifiés avec la naissance alors que les pieds enflés ont disparus.
    Je vais tenter l’acupuncture et l’ostéopathie comme vous le conseillez. J’espère pouvoir retrouver ma sensibilité et pouvoir profiter de caresser mon fils!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.