fbpx
Bonjour et bienvenue chez Naturelle maman !3 mars 2024

Lio raconte son accouchement sans péridurale avec un winner flow

Après avoir vécu un AVC quelques années avant d’être enceinte et une menace d’accouchement prématuré à 24 semaines de grossesse, Lio ne s’attendait pas à vivre un accouchement physiologique. Pourtant sa rencontre avec une sage-femme bienveillante qui l’a mise en confiance et préparée à accoucher avec un winner flow a tout changé. Elle nous raconte comment cette préparation lui a permis d’accoucher en douceur et sans péridurale, en étant sereine et bien entourée.

Quelques semaines après mon mariage j’ai découvert qu’une petite bulle d’amour s’était nichée en moi.

Après la joie d’apprendre ma grossesse, j’ai vite ressenti de la peur…

Récit de naissance douce : un accouchement physiologique après une grossesse compliquée sur Naturelle Maman
Lio et son mari au moment de l’annonce de sa grossesse.

Après mon AVC il y a 7 ans, certains neurologues m’avaient déconseillé de tomber enceinte.

D’autres m’avaient prévenue que j’accoucherai obligatoirement par césarienne.

Pas de quoi commencer ma grossesse très sereinement…

Une grossesse très médicalisée

J’ai vécu plusieurs hospitalisations pour menace d’accouchement prématuré dès 24 semaines de grossesse.

J’ai du subir des injections pour la maturation des poumons.

J’ai eu droit à un suivi en service de grossesse à haut risque où j’étais forcée à un alitement complet.

Ca m’a causé énormément de stress mais en même temps, cela m’a permis de rencontrer la sage-femme qui m’a « guérie ».

Chacune de ses visites était une bouffée d’oxygène.

J’attendais mon rendez-vous hebdomadaire avec impatience.

Elle a pris le temps de me rassurer et un lien de confiance s’est très vite noué.

A l’issue de mon deuxième rendez-vous, elle m’a parlé du winner flow qui permet, entre autres, de trouver une bonne synergie entre la sangle abdominale et le diaphragme, afin d’orienter les pressions des contractions en soulageant le périnée et le dos pour accoucher par voie basse.

J’apprends petit à petit à ressentir les bienfaits de ce petit sifflet en plastique, je m’entraîne tous les jours à faire mes exercices de respiration.

Le winner flow m’apaise et détend mon ventre de toutes ses tensions

Je fais aussi une petite séance d’hypnose avec ma sage-femme pour m’enlever définitivement de la tête toutes les paroles négatives que j’ai reçues de la part des médecins.

Le 10 avril, alors que je suis pile à 37 SA et que je sors officiellement de la prématurité, je commence à sentir des mouvements inhabituels dans mon corps.

Je décide d’aller prendre un petit bain accompagné de mon meilleur ami le winner flow.

Les bienfaits du winner flow pendant l'accouchement sur naturelle maman
Pendant le travail, le winner flow sollicite le diaphragme et les abdominaux pour favoriser le bon positionnement et la descente de votre bébé dans le bassin au rythme des expirations.

Très rapidement je vois mon mari qui s’agite, il met ses chaussures, éteint le four, vient me voir dans la salle de bain… je ne comprends pas pourquoi il réagit comme ça. Je me moque même un peu de lui !

Quelques minutes plus tard voulant sortir de mon bain, je me mets à saigner.

Je ne tiens plus en place, je ne sais même pas comment m’installer et je sens mon bébé descendre.

Finalement mon mari, pris de panique, appelle le 18.

L’arrivée des deux camions de pompiers accompagnés d’un véhicule du Samu a fait son effet dans mon tout petit village !

Très rapidement on m’annonce que je suis à dilatation complète, que tout va aller très vite, que je dois faire le deuil de la péridurale et qu’il est possible qu’on n’ait pas le temps d’arriver jusqu’à la maternité.

Dans le camion, dès le premier dos d’âne je sens mon bébé qui descend fortement, je commence à angoisser.

J’attrape mon winner flow et fais mes exercices de respiration en douceur.

Je me plonge dans bulle, je suis là sans être là.

J’entends tout mais je suis concentrée, et même connectée à mon bébé.

Rejoignez Naissance douce, le programme de préparation à l’accouchement en ligne créé par l’équipe de sages-femmes de Naturelle Maman.

Je dirais que mon esprit, mon corps et mon bébé se sont alignés

Arrivée à la maternité, la personne du samu m’explique que ça va aller très vite car les cheveux sont là.

Petit pic de stress pas ! Pas pour l’accouchement mais j’espère que mon mari arrivera avant que bébé soit là.

On m’emmène dans une chambre au fond d’un couloir et hop je passe du brancard au lit d’accouchement.

Je reprends mon winner flow et mon mari arrive.

Je visualise mon bébé sortir et 3 souffles après la tête est dehors.

Je sais où j’en suis, je reconnais les sensations.

Ca y est, ma princesse est née dans la douceur

Je reprends mon winner flow et après deux souffles, mon placenta est dehors.

Je n’ai pas eu de douleurs insupportables, je n’ai pas subi de violences obstétricales, j’ai eu un accouchement rapide, sans antalgique mais serein.

Le winner flow m’a suivie encore après l’accouchement pour ma rééducation.

J’ai accouché il y a bientôt 1 an… je n’arrive toujours pas à l’enlever de mon sac à main.

Lio raconte son accouchement sans péridurale avec un winner flow à la maternité sur Naturelle Maman
Plusieurs études ont aussi prouvé l’efficacité de l’utilisation du winner flow pour la rééducation du périnée en post-partum.

Pour être honnête je n’avais pas prévu d’accoucher sans péridurale.

Mais la preparation à la naissance avec le winner flow et l’encadrement que j’ai eu du personnel soignant m’ont permis de rester zen et de profiter pleinement de mon accouchement.

Pour bébé 2 je referai exactement pareil. »

Lio


Rejoignez Naissance douce, le programme de préparation à l’accouchement en ligne créé par l’équipe de sages-femmes de Naturelle Maman.

2 Comments

  1. Cheekymom Reply

    Wow ça donne vraiment envie d’essayer merci pour ce super partage d’expérience !! Mais comment trouver une sage-femme qui propose le winner flow comme celle qu’à rencontré Lio ? Merci d’avance pour votre réponse. ❤️

  2. Primerose Reply

    Je l’ai utilise pour la poussee lors de mon accouchement et ca a bien marche. Et la ma sage-femme m’a proposé de faire la reeducation du perinee avec. J’ai rdv la semaine prochaine avec elle pour commencer. Je vais faire la reeducation toute seule a la maison avec un winner flow et donc la sage femme va m’expliquer comment faire et verifier que j’y arrive. Elle me reverra de plus regulierement pour verifier l’avancement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *