fbpx
Bonjour et bienvenue chez Naturelle maman !19 mai 2024
Stimulation des mamelons avec un tire lait pour déclencher l'accouchement

Stimulation des seins : la meilleure technique de déclenchement naturel de l’accouchement

Si vous dépassez votre terme, la stimulation des seins fait partie des meilleures techniques pour déclencher votre accouchement naturellement et sans risque d’effets secondaires. Voici comment procéder.

Celles qui me connaissent le savent : J’ai dépassé allègrement ma date de terme pour mes trois grossesses.

Je suis donc devenue une quasi “experte” des techniques de déclenchement naturelles de l’accouchement.

J’ai absolument tout testé.

Méthode à l’italienne et lavage de vitres intensif bien-sûr.

Mais aussi plats épicés, promenade en voiture sur les pavés parisiens, danses endiablées, huiles essentielles, huile d’onagre, homéopathie, longues marches, et même randonnée en montagne…

Verdict : celle que j’ai trouvé la plus efficace, rapide, simple et qui a en plus le mérite de n’avoir aucun effet secondaire, c’est la stimulation des mamelons.👌 ­ ­ ­ ­

Stimulation des seins : des effets prouvés et éprouvés ­pour déclencher l’accouchement

En cas de dépassement de terme, de nombreuses sages-femmes recommandent à leurs patientes de tester cette technique pendant 1 heure, jusqu’à 3 fois par jour.

Leurs conseils se basent sur les résultats d’une méta-analyse regroupant 6 études menées sur 719 femmes enceintes publiée dans La Cochrane en 2005 (1).

Il y est démontré qu’une heure de stimulation des mamelons pendant 3 jours augmentait significativement les chances de déclenchement spontané du travail et diminuait le risque d’hémorragie du post-partum. ­ ­ ­ ­

Comment procéder ? ­

Si votre date de terme approche et que vous avez peur d’être déclenchée, il existe plusieurs façons de stimuler vos seins pour sécréter de l’ocytocine :

✅ Vous pouvez les masser avec un peu d’huile végétale puis rouler et pincer légèrement vos mamelons entre vos doigts.

✅ Demander à votre partenaire de s’en occuper (ça marche aussi très bien avec le clitoris si vous êtes assez à l’aise pour le lui demander)

✅ Faire téter votre aîné si vous allaitez

✅ Ou bien utiliser un tire-lait.

Même en plein travail, le fait de stimuler vos mamelons peut aider à renforcer l’efficacité des contractions, à diminuer la douleur et à dilater votre col. © Doula for your Heart.

Avant de terminer cet article, je suis obligée de vous rappeler que cette technique ne servira à rien avant votre date prévue d’accouchement.

Si votre bébé n’est pas décidé à sortir, aucun petit ou grand moyen ne pourra le forcer à pointer le bout de son nez.

Au mieux ces méthodes peuvent juste avancer de quelques heures ou de quelques jours le grand moment.

Et vous ? Avez-vous stimulé vos seins pour entrer en travail ? Est-ce que cette technique a été efficace ? Qui vous l’a conseillée ? Partagez votre expérience avec la communauté des naturelles mamans dans les commentaires ci-dessous !

Anne-Laure Wright


Référence de l’étude citée : Kavanagh J, Kelly AJ, Thomas J. Breast stimulation for cervical ripening and induction of labour. Cochrane Database of Systematic Reviews 2005, Issue 3. Art. No.: CD003392. DOI: 10.1002/14651858.CD003392.pub2


En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site de Naturelle maman ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un gynécologue, une sage-femme ou autre professionnel de la périnatalité, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé.

4 Comments

  1. Angélique G. Reply

    C’est en effet ce que les sages-femmes de la mat’ ou j’ai accouché mon conseillée quand je suis venue pour mon rdv le jour de mon terme. J’ai fait ça beaucoup et j’ai eu le droit aussi à un petit décollement des membranes et ça a super bien marché puisque j’ai accouché le lendemain de mon petit Maël qui est venu au monde de façon 100% naturelle grâce entre autres à vos supers conseils.

  2. Aliette J Reply

    Testé et approuvé pour bébé 3 qui a tardé à pointer le bout de son nez mais qui est arrivée comme une fusée un jour avant le déclenchement a la maternité !! ✅

  3. Marine54 Reply

    J’etais à ma dpa+3 jours et complètement désespérée de ne jamais réussir à accoucher par moi-même quand Élise m’a super sage-femme m’a conseillé d’essayer la stimulation des seins pendant 1h matin et soir avec un tire-lait. Le lendemain j’accouchais !!!! C’est une super technique qui peut sauver bien des déclenchements à l’ocytocine, c’est super que vous en parliez. J’espère que l’info sera largement partagée.

  4. CBD Reply

    Testé le jour du terme pour mon numéro 5 après une nuit blanche de canicule et de désespoir (marre et fatigue !). 30 mn de stimulation à 6h du matin, démarrage des contractions durant cette 1/2 heure, à 8h30 j’étais à la maternité avec le col dilaté à 4cm. Bambino est né à midi ! D’ailleurs c’est son anniversaire aujourd’hui : à cette heure-ci il était déjà collé-serré en peau à peau sous le T-shirt de son papa 🙂 pendant que je prenais une petite douche bienfaisante après un travail super sportif (eh oui à terme ces petits chéris sont bien costauds, il faut faire la danse du ventre pour qu’ils rampent peu à peu à travers le bassin). Conseillé par ma super sage-femme et super efficace, si ça peut aider d’autres mamans : positions asymétriques pendant le travail (une patte par terre, l’autre sur la table d’accouchement, on bouge on bouge pour aider la descente pendant la contraction, et on change à la contraction suivante), puis position à 4 pattes pour l’expulsion : OK c’est pas très glamour mais c’est la position la plus physiologique pour préserver votre précieux périnée, et elle permet la joie de recevoir vous-même dans vos mains la tête de votre bébé quand elle pointe, trop trop chouette.
    Bel accouchement à toutes, with lots of love !!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *