Bonjour et bienvenue chez Naturelle maman !14 mai 2021

Le Covid-19 pourrait diminuer la fertilité des hommes

Une nouvelle étude menée en Allemagne vient de démontrer que les hommes qui avaient contracté le Covid-19 avaient des spermatozoïdes en plus faible concentration, avec une plus faible motilité et mobilité et un plus grand nombre de spermatozoïdes avec une forme altérée.

Décidément, cette pandémie n’a pas fini de nous pourrir la vie…

Alors qu’on vient que trois nouvelles variantes de coronavirus viennent d’apparaître, on apprend grâce à des chercheurs allemands que le covid-19 pourrait altérer la qualité et la quantité de spermatozoïdes chez les hommes qui l’ont contracté (1).

Selon une étude allemande publiée ce vendredi 29 janvier, portant sur un petit nombre de patients et dont les conclusions devront être confirmées par d’autres travaux, les hommes atteints par le covid-19 avaient des marqueurs d’inflammation et de stress oxydatif dans leur sperme deux fois plus élevés que les hommes qui n’avaient pas été malades.

Pour parvenir à ces résultats, les chercheurs de l’Université Justus-Liebig en Allemagne ont analysé pendant deux mois le sperme de 84 hommes âgés de moins de 40 ans qui avaient été infectés par le coronavirus, en majorité atteints d’une forme grave, et l’a comparé avec celui de 105 individus n’ayant pas contracté la maladie.

Le Covid-19 peut causer une oligoasthénotératospermie, une des principales causes d’infertilité

Les auteurs ont constaté, entre autres, une moins bonne concentration en spermatozoïdes et une moindre mobilité, ainsi que beaucoup plus de spermatozoïdes avec une forme altérée parmi les participants atteints par le Covid-19.

« Ces résultats constituent la première preuve expérimentale directe que le système reproductif masculin peut être ciblé et affecté par le Covid-19 », concluent-ils.

Ils soulignent enfin que les altérations observées dans le sperme des hommes infectés correspondent à un état d’« oligoasthénotératospermie, qui est l’une des causes les plus fréquentes d’infertilité chez les hommes ».

Des résultats à interpréter avec précaution

Si vous lisez cet article et que vous avez été malade du covid-19, il n’y a aucune raison de paniquer.

Il faudra d’autres études pour confirmer ces premiers résultats car cette étude a été menée sur un petit échantillon de 84 hommes seulement, et plusieurs autres causes peuvent expliquer cette baisse de la fertilité, comme les médicaments qu’ils ont reçus pour être soignés.

Je vous donne aussi de nombreuses solutions naturelles pour améliorer la qualité de votre sperme, notamment grâce au sport, à la vitamine C, à certains aliments ou encore à la coenzyme-q10.

Anne-Laure

Vous souhaitez booster votre fertilité ?

Si vous voulez aller plus loin, vous pouvez recevoir (gratuitement) dans votre boîte mail notre guide « 7 Trésors de la nature pour votre fertilité », il vous suffit de cliquer sur l’image ci-dessous :

Cliquez pour le recevoir gratuitement !

Sources

(1) Hajizadeh Maleki, B., Tartibian, B., & Chehrazi, M. (2017). The effects of three different exercise modalities on markers of male reproduction in healthy subjects: a randomized controlled trial, Reproduction153(2), 157-174. Retrieved Jan 29, 2021. Trouvée sur :  https://rep.bioscientifica.com/view/journals/rep/153/2/157.xml

(2) Khalili MA, Leisegang K, Majzoub A, Finelli R, Panner Selvam MK, Henkel R, Mojgan M, Agarwal A. Male Fertility and the COVID-19 Pandemic: Systematic Review of the Literature. World J Mens Health. 2020 Oct;38(4):506-520. doi: 10.5534/wjmh.200134. Epub 2020 Aug 14. PMID: 32814369; PMCID: PMC7502312. Trouvée sur : https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/32814369/

Share

2 Comments

  1. AvatarTom68 Reply

    Et après on s’étonne qu’il y ait une baisse de la natalité en 2020 et 2021 et on met ça sur le dos du confinement et du moral des couples qui est en berne. En fait c’est juste ce putain de virus qui est en train de nous rendre stérile… Déprimant….

  2. AvatarMélanie G. Reply

    Franchement c’est flippant mais j’ai du mal à y croire à cette étude. Comme par hasard il y a pleins d’études qui sortent pile en ce moment alors qu’on veut tous nous faire vacciner sur les dangers du Covid et qui sont relayées partout… A prendre avec des pincettes je pense.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *